mercredi 17 septembre 2008
ouvert à partir de 12h/ vernissage à 18h

“Déviation”, Septembre de la photographie, en partenariat avec la galerie “Le bleu du ciel”, exposition du 17 septembre au 26 octobre 2008. Ouvert tous les dimanches après midi ou sur rendez vous (06 72 32 60 57).

carton deviation

 

Cette exposition se constitue grâce à la réunion de trois artistes photographes :

Magali Lefebvre, Sébastien Basdevant et Pierre Bonnouvrier.

 

Pour lire un texte d'introduction écrit par Pierre Bonnouvrier, cliquer sur "lire la suite".

 

 

L’envie que j’ai eu de nous réunir vient essentiellement de deux choses.

D’un côté, il est d’importance, la connaissance que j’ai du travail et des attitudes de chacun de nous quant à l’élaboration d’une photographie. La recherche de rigueur et de qualité dans le faire, la volonté de justesse dans l’image photographique, les capacités d’adaptation du medium face aux sujets captés sont quelques composantes qui me semblent être des points essentiels de convergence. En bref, il s’agit de l’envie d’aller vers un travail de précision qui se constituerait grâce à la connaissance, à la maîtrise ainsi qu’à la mise en jeu du medium photographique.

D’autre part il me semblait intéressant (et, a mon sens, important pour nous) de « confronter » notre travail. Nous connaissant maintenant depuis plusieurs années j’ai toujours, plus ou moins, eu envie de cristalliser, matérialiser, disons, rendre actives les discutions que l’on a pu avoir sur nos travaux respectifs ou sur la photographie en général. Ainsi cet événement me semble pouvoir être une occasion de tenter cela.

De cette manière, les enjeux de cette exposition se jouent à plusieurs niveaux.

Sur un plan relativement personnelle, cette tentative de « concrétisation » de nos rencontres rejoint pleinement l’idée « d’identité(s) » dans le sens où il serait question de mettre en avant les points de rencontre et de « divergence » entre nos travaux, nos pensées et nos positions en tant que photographes. Il s’agirait ainsi d’éclaircir ce que je me permettrais d’appeler une « identité collective », autrement dit, chercher à mettre en lumière un point de vue partagé qui serait la marque d’une direction sous-jacente commune.
Il est évident que cette situation n’occulte en aucun cas nos spécificités propres et bien au contraire, il me semble clair qu’il s’agit de questionner la notion d’identités multiples.

L’histoire, l’époque, les espaces, les personnes, les codes de communication, … sont des composantes qui nous entourent et à partir desquelles chaque identité se forme, se constitue et prend position. Nous sommes plus sensibles à l’une ou l’autre de ces composantes et de ce fait certaines deviennent des appuis servant les opinions et positions que l’on adopte. Il paraît donc important qu’une mise en avant de nos spécificités soit faite mais ceci en restant dans l’optique de raconter, décrire et servir « l’identité collective » qui serait la nôtre.

Pour finir, cette identité porte l’enjeu essentiel de cette exposition puisqu’elle est, a mon sens, une direction traversant nos productions respectives. Il est une situation indispensable pour chaque artistes que de formuler, mettre en forme, et tenir ses positions face au medium qu’il utilise. Ainsi, la conjugaison de nos travaux tentera d’être au plus clair quant aux positions et attitudes que nous avons face a l’utilisation, l’existence et les formes prises aujourd’hui par la photographie dans le milieu de l’art contemporain.


Pierre Bonnouvrier
Juin 2008

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #7 - LA VISITE VIRTUELLE

    Images du 24 janvier 2019   CA SENT LA FIN  :) :) :) :) :) :) :) :)  \"/  \"/  \"/  \"/  \"/   Entrée /...

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Agenda GZ

    !!! LA HALLE EST OUVERTE !!!   Sauf indication contraire, tous les concerts et événements Grrrnd...

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !