POWER

  • Fin de la Semaine, Menace Futur Terne et Grnd Zero Hors les Murs se la donnent grave avec

    ---

    Dimanche 22 Janvier / 20 H

    Grnd Zero Hors les Murs / Au Tostaki / 1 rue Saint Benoît / Lyon 1e

    Prix "Libre" !

    ---

    aJoris_pue
    A la poursuite de ce prochain concert, une question lancinante a creusé son sillon :

    Est-il bien raisonnable de compter sur des tentatives musicales plus ou moins instrumentales, expérimentales difficiles à dire, à décrire, à partager,·pour espérer faire un peu mieux que se trouver dans la même pièce en face du même type avec sa guitare ? Pour se projeter ? Pour se déplacer ? Pour venir densifier le champ des possibles ?

    Il ne s'agit pas de bruits au contact desquels la danse ou la fête tombent sous le sens,·ou le sentiment amoureux. Ou la mélancolie.· On ne parle pas ici de produits normalisés, consommables et manufacturés. On pense à des jeux de densité, des choses inégales, mal dégrossies, pensées, repensées, pesées, rerepensées, mais encore à conceptualiser, à dessiner, à faire devenir selon l'angle d'approche
    et la disponibilité sensible du moment.

    On discute peu, on ne débat pas trop près du corps après un concert,·on met pas facilement du sens sur un truc qui parle, pourtant, aux sens.
    Alors quoi : c'est pas un peu irresponsable de compter sur des possibilités aussi intangibles pour trouver de l'affect, joyeux si possible, dans le fracas de la machine-quotidien ?

    On choisit, évidemment, de ne pas choisir et continuer à triturer la question ce Dimanche 22 Janvier au Tostaki, en compagnie du Cercle des Mallissimalistes.

    ---

    Le Cercle Des Mallissimalistes (Nécromancie Libre, Grand Ouest)

    Un assemblage d'exégètes des confins occidentaux de la France qui se propose de raviver la flamme d'un mouvement musical fantasmagorique, dit mallissimalliste, prétexte fallacieux pour s'adonner à une forme de free-rock-sale-bruit-trance incantatoire et absolument non-identifiable.

    Projet inouï d'une troupe de jeunes gens suractifs (d'intrépides individus membres de France Sauvage et d'Api Uiz se sont glissés parmi eux, sauras-tu les reconnaître ?), Le Cercle nous apparait, pas moins, comme le véhicule le plus extrêmement mystérieux et mystificateur de la confrérie des Potagers Nature. Probablement mythomane et puissamment fébrile, le groupe développe pour expliquer sa musique, et à un degré de discours que l'on arrive ici toujours pas à situer (premier, second, troisième, Celsius, Fahrenheit...), une sorte de mythe des origines à base de : "La notion d'art mallissimal a été donné au début des années 70 par de jeunes compositeurs européens, fortement influencés par le travail de Tachesky, Hugsky et Koustov. Ces derniers, autodidactes, se sont intéressés aux anciens rites sacrés des peuplades sibériennes et plus tard aux textures électriques brutes. Interprété à l'origine en réaction aux débordements de la musique occidentale de l'époque, le courant se déplace vers l'Europe à la fin des années 60".

    En vérité, quatre individus exaltés pour le groupe le plus tendu et le plus délicieusement bizarre de cette foutue rentrée.

    Ils interprèteront ce soir la pièce "LE MOIRE" de Bélibaste de Cocagne (1978).

    ---

    Un bout de concert incroyable :



    Et deux autres super super :





    Le Cercle Des Mallissimalistes / La Face A Du LP
    Le Cercle Des Mallissimalistes / La Face B (La Mieux) Du LP

    ---

    Top Affaire (Indie-Rock Vs Capitalisme Cognitif)

    Top Affaire, c'est SUPAIRE. C'est un peu le groupe de power-pop/post-punk bizarre chantée en français qui manquait à la scène lyonnaise.
    Mais si je dis power-pop c'est réducteur en fait. Ya que des tubes, quoi, et le résultat me fait sérieusement penser à mes groupes anglais préférés du monde,
    genre Television Personalities et The Homosexuals.

    Quand la batterie la plus casse-gueule du monde se tient aux lignes de basse alambiquées qui soutiennent
    des riffs de guitare tout secs et détachés qui trébuchent eux-mêmes sur la batterie.
    Pif et Charles n'ont plus qu'à regarder dans le vague en posant leurs drôles de textes candides.

    Peut-être même que la démo Cd-R sera là à temps ?

    Avec des membres de Pif le chiant, Clara Clara, Robes et Manteaux, Chevignon !

    Top Affaire / Auchan
    Top Affaire / Lâcher L'Affaire
  • GayBeast_webrose


    GAY BEAST
    (Nerd Rock du Futur / Minneapolis, USA)


    Signés sur Skingraft, Gay Beast joue du rock d'avant-garde (c'est rare mais ça existe encore cf. Extra Life, Zs…), spéculatif, surprenant, dissonant, voire atonal mais super catchy et c'est ça qui est fort.

    Gay Beast - multi-purpose anti-form

    Un chanteur/claviériste (qui joue parfois du sax), un guitariste pas franchement conventionnel mais assez prodigieux, une batteuse large d'épaules, un extrait de leur troisième album à paraître en janvier :

    Gay Beast - Powerty Witch


    Ils ont un myspace


    JEAN LOUIS
    (Power Jazz des rives du Styx / Paris)


    Je pense que c'est mon groupe préféré de toute la France. Un power-trio contrebasse/trompette/batterie qui balaie tout sur son passage mais avec grave de style voire de sensualité. Des légendes hunniques racontent que là où ils jouent l'herbe ne repousse plus. Un mélange extatique de grâce et d'ultra violence.

    Ils viennent de sortir un second album incroyable (chronique à venir sur ce même site) : leur musique a pour habitude de traverser successivement différents états radicalement opposés.

    (ici ça commence super vénère avec un thème sur une seule note - d'où le titre Morse - puis à 4min25 débute un passage émo super beau)

    Jean Louis - Morse


    (ici ça commence super lent et pesant - d'où le titre Doom - puis à 3min09, ça explose d'un coup comme une bête féroce qu'on a pas nourrie pendant des mois et qu'on délivre soudain alors qu'on sait pertinemment que personne ne sera épargné)

    Jean Louis - Doom


    Et sur scène c'est encore mieux.

    Ils ont un myspace


    BLONDETTE'S
    (Zouk Rock de l'Espace, Lyon/Lima/New-York)


    Blondette's joue du rock assez fou, fantastique au sens borgien du terme avec des morceaux d'Afrique et d'Amérique latine (la chanteuse est péruvienne) dans les rythmiques et de schizophrénie dans les compos.

    Du chant en Anglais ou en Espagnol, un casiotone d'occase, une basse de hipster des années 70, une guitare bling bling, un batteur noir mais blanc... Zouk Rock Fantastique, un argument de vente à la hauteur de leurs aspirations.

    Ils ont un myspace
  • EXPOSITION :
    PASSENGER OF SHIT / 7U? / MALADROIT


    Expo visible tout le mois de juinmais quand même surtout les jours de concert

    BRK invite trois artistes AUSTRALIENS (issus du collectif System Corrupt de Sydney et fondateurs de la scène breakcore underground) à présenter, pour la première fois en Europe, leur travail graphique. Le travail présenté à la
    galerie OFF-OFF a été réalisé en quatre jours de résidence dans les locaux de GRND ZERO.

    7U? est un artiste multi-facettes. Il est impossible de résumer son travail en quelques mots, tant il a de projets musicaux (Rank Sinatra, Rainbow Ejaculation, Fukno, et encore bien d’autres), graphiques et vidéo. Il a participé grandement à l’imagerie de System Corrupt et présente aussi quelques vidéos issues de cette période. On ne peut que vous inviter à visiter son site http://www.667u.com


    Musicalement, MALADROIT marque les esprits pour ses détournements de hits dancefloor. il a sorti des tracks sur des labels internationaux de la scène underground (Power Violence, HK Violence, Coretex-Labs, Sy:CO… BRK…). Nous
    l’avons déjà invité en 2007 et en 2009, il ne nous a pas déçus. Il présente pour cette exposition des objets-sculptures issus de recyclages, de détournements et d’un jeu de déconstruction-reconstruction. Son art est en quelque sorte à
    l’image de sa musique… www.myspace.com/maladroit666


    PASSENGER OF SHIT
    , dirige le label terror-noise-core Shitwank Records, perdu dans les forêts australiennes des Montagnes Bleues. En solo il propose une étonnante version du speedcore, entre sadcore ou flashcore ; il orchestre aussi Butcher’s Harem (hip hop gore) et Rancid Shitwank (harsh noise & screams), et propose un travail graphique et vidéo particulièrement décadent. Il propose ici de nombreuses peintures et dessins originaux, ainsi que des impressions tirées des productions de son label. Il présente également une partie de son travail vidéo-gore (avec ou sans trucage…) ainsi que des archives de ses formations en live… DECONSEILLE AUX AMES SENSIBLES… SERIEUSEMENT
    http://www.passengerofshit.com
  • 160412


    LOS BOULARDOS PRESENTENT :

    STEVE ADAMYK BAND (Punk/Power pop - Ottawa, CA)

    Avec des membres des ex-Sedatives. De bons tubes qui ne sont pas sans rappeler certains groupes punks de 77 (Buzzcocks/Undertones en Angleterre, ou encore The Real Kids aux Etats-Unis), mais aussi des groupes plus récents tels que les Exploding Hearts ou White Wires (d'ailleurs sur le même label portlandais Dirtnap Records).


    http://www.myspace.com/steveadamyk

    Steve Adamyk Band - Speed It Up

    +

    SONIC AVENUES (Pop Punk - Montréal, CA)

    En tournée européenne avec Steve Adamyk, dans la même veine power pop. Ils viennent de sortir leur deuxième LP, Television Youth (sur Dirtnap également).


    http://sonicavenues.com/

    Sonic Avenues - Waste Away


    Lundi 16 avril, à partir de 20H30 @ La Triperie, 22 rue Imbert Colomès 69001 LYON
    Le concert terminera aux alentours de 23H, donc soyez à l'heure!
    5 euros
  • fuckbuttons

    FUCK BUTTONS(électro ? noise ? convulsions ? / UK)

    Fuck Buttons est un duo claviers/machines originaire de Bristol, la ville qui explorait avec plus ou moins d'inspiration et de codéine les notions de ralenti et de mou dans les années 90 (flying saucer attack, portishead, tricky...).

    Comment être un groupe drone-noise-psychédélique et devenir une sensation hype majeure ?

    a) un dossier marketing solide (la division label du festival Atp prend en charge le disque, s'en suit un plan média imparable : pitchfork, libé, inrocks, stereogum, tout le monde pond son article).

    b) savoir s'entourer (tournées avec Battles et Liars,John Cummings de Mogwai a enregistré le premier album, Andrew Weatherall s'occupe du deuxième)

    c) être très doué.


    d) injecter une forte dose de pop au coeur de la déferlante bruitiste. Ces jeunes gens ont une approche émo, physique et extrêmement directe de la musique de snob.

    Mélodies naïves + distorsion + nappes de synthé + rythmiques répétitives + hurlements jetés dans un micro fisher price = un truc assez excitant.

    C'est parfois un peu facile, un peu vain (certains morceaux dancefloor sont vraiment limite). On n'arrive pas trop à déterminer si ils sont innocents ou putassiers, si bientôt ils ne tourneront plus que dans des clubs remplis d'abrutis cocaïnés, amers et compétitifs.

    Mais dans leurs meilleurs moments,

    comme

    Sweet love for planet earth


    ou

    Okay, lets talk about magic.mp3

    on se dit que Fuck buttons est la version post apocalyptique de My Bloody Valentine. Genre on est à la plage avec notre ami loïc, on n'a pas dormi depuis trente heures, on fume notre soixante douzième cigarette, le jour se lève, tout est douceur et apaisement,puis sans prévenir le soleil explose et l'univers entier se consume.

    Presque comme dans Deep Impact.

    Un petit bout de leur concert au sonic il y a deux ans, merci max :

    {vimeo width="400" height="320"}7039993{/vimeo}

    PART CHIMP (rock ? noise ? furie ? / UK)

    En voyant la pochette de leur dernier album, on se dit que ces écossais ont bon goût. Ils sont signés chez Rock Action (le label de Mogwai), et délivrent une sorte de stoner noisy. On ne comprend jamais vraiment tout ce qui se passe, la recette n'est pourtant pas trop compliquée : guitare brutales, chant un peu emo qu'on entend pas en live, rythmique tentaculaire. Il parait qu'en concert c'est encore mieux.


    Machine

    Trad


    + HTRK


  • SKeletonsRed_web

    SKELETON$ + SUPERFEDOR + GREGALDUR + SEB AND THE ROAD HICKS / SAM 21 MAI @ GRND GERLAND - 6/7 EUROS*

    * Nouvelle tentative de commencer plus tôt (et de faire jouer le premier groupe devant un max de monde surtout que là ça bute le projet de Radix) :
    6 euros AVANT 21H / 7 euros APRÈS 21H ! Voyez ça comme une promo plutôt qu'une pénalité vu que le prix vrai aurait été fixé à 7 sans cet élan de clairvoyance...

    Commençons par le commencement (21H précises !) :

    Seb and the Road Hicks
    est un homme orchestre ultra souple et ambidextre presque aussi habile de chacun des membres de son corps. Si ses cordes vocales ont été depuis fort bien longtemps sanctifiées, ses mains se chargent de la guitare avec une adresse stupéfiante si l'on considère que ses pieds se chargent des percussions et... DES CLAVIERS !
    MAIS Seb est avant tout un songwriter incroyablement doué.

    ...puis

    GREGALDUR
    évolue dans le sillage de Jean-Jacques Perrey ou François de Roubaix (Chapi Chapo) avec la rock'n'roll attitude en plus... Il casse en moyenne une à deux cordes de guitare par concert et une à deux touches de son synthé CASIO par an. Ses pieds n'ont que très peu à envier à ceux de radix, “maniant” la pédale de boucle avec virtuosité et acrobatie.
    Ses performances scéniques sont autant de défis lancés à la gravité, au progrès technologique et à la raison pure. En ancien dialecte khmer, Gregaldur est à la fois synonyme de barde et de vendeur de crème glacée.


    ...puis

    Quand les humains disparurent de la surface de la Terre, les envahisseurs conquérants découvrirent un matin dans les décombres d'une civilisation disparue un 33 tours de SUPERFEDOR. Ils reconnurent, par le biais de ce vestige canonique, l'acuité des vaincus. Ces derniers, faibles de corps et d'esprit, étaient néanmoins avantagés dans les "arts de la musique et du chant”, excellents dans la composition d'hymnes trépidants bien que technologiquement obsolètes. Ils étaient hélas sans savoir de quoi étaient capables ces primitifs désinhibés sur scène... grimés, leur nudité apparente, célébrant bombance sur l'hôtel de la stupidité... mais avec force éminence.

    ...puis

    SKELETON$
    est un groupe fantastique originaire de New-York. Des potes d'Extra Life, des membres de Zs, des nerds spéculatifs et surdoués qui se mettent à la pop de haut vol comme pour montrer que la musique expérimentale est partout.

    Ca fait d'abord l'effet troublant d'un bonbon sucré mais doté d'un arrière goût exotique... qui rapidement modifie notre perception des choses. Et lorsqu'alors on s'imagine sous l'emprise de quelque substance quasi aphrodisiaque, et bien NON : ça n'était qu'une chanson. Ou plutôt un opéra miniature à l'onirisme débordant, évoquant un Marvin Gaye psychédélique flirtant avec Steve Reich et Miles Davis (période In A Silent Way). Baroque, ultra sophistiquée mais sauvagement visionnaire, la pop musique de Skeleton$ ne ressemble finalement à pas grand chose et ça ÇA FORCE LE RESPECT... jusqu'à rendre l'avenir terriblement excitant.

    et une vidéo :

    {youtube width="480" height="390"}MZfuCK-K6n4{/youtube}





  • ddsk


    Hors les murs !

    famille


    Ciné Oblò

    Ricardo da Silva s'est engagé dans le cinéma Oblo aprés avoir travaillé pour Pathé. Autodidacte et fauché, il commence par ramasser des pellicules de films le soir dans les poubelles. Il les gratte, les peint, les brûle et finit par les recomposer. Par le montage et la transformation du support pellicule, il nous raconte des histoires. D’autres histoires. Le digital et l’analogique se mélangent, la narration devient un terrain de jeu. Cartoons fascistes, travelling dans des supermarchés, discours de propagande et dystopies consuméristes deviennent le miroir de notre présent qui se diffracte vers d'autres possibles.

    Pour un soir, le ciné Oblò s'associera à nos artistes locaux pour des performances vidéo/noise uniques !



    oblo




    PRINCE RAMA (Brooklyn, energic psyche)

    Prince Rama of Ayodhya est un trio de hipippies qui se sont rencontrés, selon la légende de la presse musicale, dans une ferme Hare Krishna, qu'ils quittèrent pour se rendre à Boston. Depuis qu'Animal Collective s'est compagniecréolisé, nous sommes toujours à l'affût frustré d'un groupe de weird folk qui saurait faire le tour du monde... c'est ce qu'arrive à faire de manière assez brillante Prince Rama of Ayodhya, qui tire son nom de la mythologie hindoue, comme vous l'expliquera mieux que moi et avec plus d'erreurs wikipedia. Un trio guitare, synthé, percussions qui aime à communier avec le public en distribuant cloches et divers petits instruments. Il mêle des influences psychédéliques (acid mother n'est pas loin parfois...), indiennes (hare krishna nanana nanère), médiévales (la réverbe sur la voix... mon dieu que ça sonnerait bien dans une église... et ferait s'arracher les cheveux notre ami le sondier) et tribales (oui on aime les filles qui joue de la batterie!).


    Live_at_WFMU_on_Brian_Turners_Show_51209


    http://www.myspace.com/princeramaofayodhya

    Petite vidéo de leur concert de l'an passé au Grrrnd (powered by stephoune):



  • zerojardins & gaffer records présentent:


    UK NOISE PARTY

    à Grrrnd zero gerland - 40 rue pré Gaudry - 69007 Lyon

    DAY 1 : Mardi 22 Avril - 20h00 - Prix Libre

    CHORA (uk, curror records, singing knives, zerojardins)
    Merveilleux trio britannique adulé par volcano the bear, vibracathedral orchestra et volcanique tongue.
    Entre post rock et musique psychédélique. Sorte de drone mutant easy listening.
    Pour ceux qui viendront au concert de silver mount zion on offrira même une 50aine de copies du cdr issu l'an dernier sur zerojardins.


    chora - cured heat.mp3

    http://www.myspace.com/chora


    HELHESTEN
    (uk, upset the rythm!, discos compulsivos)
    featuring Pascal Nichols & Kelly Jones (Part wild horses mane on both sides)
    Anciennement On Fire, actionistes noise londoniens aux accents de magik markers, raccoo-oo-oon & lightning bolt... Si Si... ça promet.

    On fire - Piste 06.mp3

    http://www.myspace.com/wearehelhesten

    + surprise locale

    DAY 2 : MERCREDI 23 Avril - 20h00 - Prix Libre


    ACTION BEAT(uk, gaffer records)
    Sorte de big band noise rock complètement freeee entre sonic youth et the ex.
    Ils font vraiment n'importe quoi sur scène. Ça va être complètement fou fou fou...


    http://www.myspace.com/actionbeat

    SPOONO(uk, no statement, woodland)
    Tout seul à la guitare 12 cordes, jack, alias spoono fait péter les arpèges et se la joue jim o'rourke, l'ocelle mare et jack rose.
    Vous ne pourrez même pas nous accuser de racolage pour une fois... la preuve en musique... suffit juste d'écouter.


    Spoono - How do you feel about uncertain things.mp3

    Spoono - scattered.mp3

    http://www.myspace.com/spoonowoolfe

    SHEIK ANORAK feat I'M A GRIZZLY(fr, gaffer & zerojardins)
    A quoi bon les présenter. Frank de Socrates et Gael de Mutherfuckin... que du bruit, du bruit du bruit. Mais bon ça devrait pas dépasser les 15 minutes...

    http://www.myspace.com/sheikanorak
    http://www.myspace.com/imagrizzlygrizzly


  • Bletchlyon

    Bletchlyon présente une soirée avec des groupes de Lyon pas vraiment tout
    nouveaux mais un peu quand même...

    Maman Brigitte
    Anciennement Pan Pan Pan, moins un membre. Mais sous ce doux nom,
    attentez-vous à un bombardement intense de musique noisy, tribale et de danse sauvage !

    Die Grosse Stille
    4 papas moins 1, avec des membres d'HAK lofi Record et de Ned et on en passe.
    Du son synthétique, analogique, digital, de nombreux doigts et une voix gracieuse
    pour rappeler que le dancefloor ne fait pas que transpirer les aisselles, il doit bien
    rester des synapses en manque de clameurs.

    Totale Eclipse
    Avec des gens de radix / sathonay / anorak...Totale Eclipse est tout simplement
    The Rubiks avec un nouveau batteur, Andrew Dymond (Duracell) ayant laissé sa
    place vacante, Seb et Nico reprennent les armes avec Sheik Anorak à la batterie.
    L'esprit est le même, le son peut être un peu plus dur, et les morceaux toujours
    aussi inspirés... La musique évolue toujours entre indie rock nerveux, pop
    classieuse et prog décomplexé.

    House of John Player
    Le mec d'Angleterre... A Lyon depuis cet été, Dean a tourné avec Clara Clara et plus
    récemment avec Ned, et a survécu à l'aventure douloureuse de jouer un peu de
    guitare pour les touristes dans le vieux lyon. Cette nuit là , il éxécutera les nouvelles
    chansons qu'il a composé depuis qu'il erre dans les couloirs de GZ. pop 'til you drop !

    + DJs
    VEN 14 DEC @ GRRRND ZERO, Lyon
    40 rue Pré gaudry - Lyon 7e
    20h et au-delà // + ou - 5e

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #6

    Voici des photos récentes de l'avancé des travaux : ... ... Isolation des containers : ... ......

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Grrrnd Zero recherche !

    On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.Si...

  • Agenda GZ

    On poursuit la reconquête du nouveau gz, m² par m², tout en organisant des concerts un peu...

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.
Si tu sais où trouver gratos ou veux nous donner directement une des choses suivantes, écris un petit mot à endurancezero@gmail.com.

Les éléments qu'on recherche en priorité-top-urgence-aïe-aïe-ça-me-manque-trop-là-maintenant-donne-vite-vite sont soulignés.


Outils

PLATE-FORMES DE TRAVAIL individuelles roulantes AUX NORMES 2013 dit "PMR". A partir de 1m de hauteur.
ECHELLES DE CHANTIER
TRANSPALETTES. Capacité 2 tonnes minimum.
Outillage
Quincaillerie


Bois

MONTANTS D'OSSATURE en bois jaune (beaucoup), 120 x 45 mm au moins, 2370 mm de longueur pour la plupart
SOLIVES 75 x 220 mm ou + grandes et moyennes section, le plus long possible, minimum 5 mètre de longueur
LISSES BASSES et HAUTES (beaucoup), 45 x 120 mm en bois, 1m30 de longueur minimum
TASSEAUX de BOIS par série de 10 identiques, 30x30 mm, 50x50 mm, etc...
OSB par plaques de 30 ou 40m2 au même format


Cloisons, doublage, faux-plafond

RAILS METALLIQUES pour fixer le placo épaisseur : 48 mm pour semelles horizontales (au sol), 46 mm (ou 45) pour montants verticaux (murs), 47 mm pour fourrures F47 (plafonds)
PLAQUES DE PLÂTRE BA 13
VIS à placo
JOINT placo
BANDE placo
ISOLANT : LAINE DE VERRE et/ou LAINE DE ROCHE entre 100 et 200 mm d'épaisseur pour la plupart + du 500 mm d'épaisseur pour les containers
FILM POLYANE
PLANCHES non traitées ou plaques de tôle ou contreplaqué ou autre matériau pour BARDAGE. Epaisseur : entre 12 et 200 mm


Finitions

FAÏENCE
CARRELAGE