PUNK




  • Même si la vanne est un peu grosse sur le fly, Vialka et J'm'en fous
    viennent bien de quelquepart qu'on pourrait appeler Crustland, ou autre.
    Apatrides revendiqués, sans arrêt sur la route, toujours porteurs d'un
    message positif et jubilatoire. Les deux groupes vont se croiser à Grnd
    zero comme ils se croisent depuis des années, les uns venant d'un
    endroît, les autres d'un autre et ils repartirons après nous avoir
    réchauffé le coeur et les oreilles, on ne sait où mais sans doute pour y
    dire la même chôse qu'on ne dira jamais assez: D.I.Y rules!


    VIALKA (duo guitare/batterie mixte et plutôt pas mal, selon certains)
    http://www.myspace.com/vialka

    J'M'EN FOUS (groupe tout fou tout fou'n'supersexy waouuu, selon d'autres)
    http://www.rienafoutredemyspace.fuck
  • Jeudi 14 Avril à 18h
    Pause repas à 19h30 avec service bouffe au bar.
    Entrée Libre.

    Etape alternative dans le festivalCarambolages duCEFEDEM Rhône-alpes. Infos et programme sur www.cefedem-rhonealpes.org

    Il y aura des tapis sonores tissées en direct, des sons tenus pendant trop longtemps, des rebondissements et des bégaiements, de cours de géométrie dans l'espace, des coupures brutales, des mots un peu trop mâchés, des silences embarrassants, des stridences provoquées, des boites à rythmes pour la stimulation cardiaque et certainement beaucoup trop de câbles.


    • PLI ET CANON N°1

    PLI, pour cabrette amplifiée et feedback
    CANON N°1, pour 2 cabrettes amplifiées

    Composition de Yann Gourdon
    Jacques Puech et Louis Jacques : cabrettes amplifiées

    www.la-novia.fr
    www.myspace.com/jacquespuech
    ygourdon.net




    • K A U M W A L D (Dérive Electronique/Bruit Orchestré)

    Presque la foret, où se font entendre les voix de machines qui bougent toutes seules.
    Occasionnellement, habitat sonore pour les fantômes, avec aplats de couleurs et parois rugueuses.
    Accueille à bras ouverts la transe des petits instants.


    kaumwald.bandcamp.com




    • POEME GENERAL (Poème Rock)
    Créationes Impulso // Comités 8.1

    SAMUEL GALLET
    : Texte et interprétation,
    ROCíO BERENGUER ROLDAN : Texte et interprétationn , MELISSA ACCHIARDI : Composition musicale, batterie.AELA GOURVENNEC : Composition musicale, violoncelle.GREGOIRE TERNOIS : Composition musicale, vibraphone.


    Performance. L'existance générale de la poésie individuelle.

    Quelque part dans une grande ville d'Europe occidentale, des êtres jouent aux dés sur la carte d'un monde plat, fini et unidimensionnel. Puissances en devenir, assaillants provisoires de l'Histoire en panne, révolutionnaires sans révolution ni doctrine.

    http://www.youtube.com/watch?v=F_bPDm_ToHc&feature=player_detailpage




    • JERUS (Intelligent Electro Hiphop)

    Jérus aka Scratchface, malin manipulateur aux mains scratcheuses tord le hiphop pour le faire entrer de force dans un vortex électronique au bord du court circuit. Une musique accidentée et géométrique, entre Dj Spooky et Squarepusher.

    www.myspace.com/jerusss


    • HAGEN? DAS BAND! (Punk Allemand Mâconnais)

    Devinette: quel est le point commun entre le punk, Dieu, les OVNI, Berlin, les synthés 1980, Bouddha, et le rock progressif?
    Nina Hagen, Selbstverständlich!!
  • Organisé par Grnd Zero (unité, rassemblement,organisation méticuleuse)

    avec :

    Zach Hill (tambour solitaire et héroïque / Sacramento, CA - Ipecac/Anticon)

    Zach Hill est le batteur incroyable du groupe incroyable Hella (math noise machin rock érudit, technique et intense, une preuve ici).

    Il a récemment sorti un album solo, Astrological Straits.

    Il est historiquement important d'intégrer cette information : Monsieur Hill est l'un des meilleurs batteurs du monde, une pieuvre polyrythmique, un torrent, un bison.

    Il joue aussi de la basse, de la guitare, des claviers. Et quand il a envie il chante dans un vocoder, ça lui donne un petit air d'alien sous hélium. Zach est donc un homme accompli.

    On ne sait pas trop ce qu'il va nous jouer le 14 (la tournée de l'album se fera plus tard, avec un groupe), mais on peut s'attendre à de la noise, de l'électronique 8 bits, du psychédélisme, du métal héroïque, du bordel, de la sauvagerie, mais aussi du groove, des éléments pop et des tubes optimistes. Nous conseillons sa musique à tout être humain, mammifère ou non.

    Zach Hill - Dark Art(le tube optimiste)

    Zach Hill - Stoic Logic(le tube punk, avec no age)

    Zach Hill - Uhuru (le morceau où tu t'agenouilles devant sa puissance, juste avant d'avaler un nurofen)

    gz_fest_zach2

    +

    Doddodo (kitty breakcore & J-pop débraillée from Japan)

    Doddodo est petite, rappe en japonais, balance du gros son en foutant un sacré bordel sur scène : les enfants adorent… les breakcoreux aussi (on raconte que les breakcoreux sont restés de grands enfants).

    http://www.myspace.com/doddodo

    et une vidéo :


    Doddodo ???? from Franck Stofer on Vimeo.

    +

    Magic Barbecue (one mad drummer band)

    le batteur de pneu et de ânes et bateaux pour un solo mystico-bordelique incrédible entre ghetto-cheapcore et un Duracell des bidonvilles.

    Mais regardez plutôt…

    +

    Burne (duopunknoise / Lyon)

    5 euro - GrndZero Vaise

  • ZZZ_web

    MARDI 18 MAI : ZZZ PARTY ! avec ZU, ZEA, JEAN LOUIS et KANIPCHEN-FIT @ GrrndZero / 7 €

    organisé par la Dream-Team NonchaLEnte

    Jazzmen en quête de sensations fortes, bébés punk en mal de spiritualité, cette soirée s'annonce rauque, noise, libertaire et philosophale…

    ZU
    (Italie / kingZ of jaZZ-rauque noiZe)

    Gare à la puissance de l'empereur romain, jeune éphèbe ! La squadra Zu, c'est du lourd… Un peu comme si le bassiste de Massacre à la tronçonneuse, le saxophoniste de Zombie et le batteur de Hooligans s'alliaient en vue de la destruction totale de vos repères en matière de brutalité sonore sans pour autant sacrifier à des structures complexes et élaborées, une excellence instrumentale à toute épreuve et un sens du groove à même de transformer une boucherie en dancefloor… Pas de chichis, du riff monolithique gras et trapu qui fait ses preuves depuis plus d'une décennie : un genre de métal-punk-freejazz-noise sans une once de féminité… En l'occurence, qui irait leur reprocher ?
    D'autant que leur dernier album (paru chez Ipecac) envoie du tube !

    zu - ostia.mp3 (sur le début on dirait qu'ils se moquent de Vitalic)

    zu - chthonian (à des moments on reconnaît le son du saxophone)

    zu - erinys (là on dirait qu'ils se moquent d'un peu tous les groupes de musique soi-disant virile… et avec panache)


    ZEA
    (Pays-Bas / l'autre groupe du chanteur de The Ex ! Électro-punk-pop breakée débraillée)

    L'autre pays du fromage (loin derrière), du rock anti-capitaliste primaire (loin devant les têtes raides et matmatah) et des salons de thé a quand même vu grandir The Ex (c'est pas rien), et bricoler ZEA une sorte de lo-fi pop-punk bordélique, ultra mélodique et saturée soutenue par des beat électro tellement cools que ça semble se payer la tête de la french touch.
    De l'électroclash des provinces sans aucune tenue qui fait l'effet d'un chewing-gum au goût très frais mais de la marque Pouce.


    JEAN LOUIS (Paris / Zuper Power Trio - Harsh-JaZZ-NoiZe)
    Bon, vous aimez Zu MAIS QUE QUAND MÊME C'EST VRAIMENT TROP DES BOURRINS…
    JEAN LOUIS vous offre ce soupçon de volupté, cette touche de sensualité qui faisait défaut aux Italiens et qui séduira votre copine.

    En 1991, Francesco, alors batteur de Jean-Louis Murat rencontre Aymeric, trompettiste solo de Costes qui nourrit lui aussi quelques accointances avec le fétichisme. Quelques mois plus tard, lors d'un casting au salon de coiffure Jean-Louis David (dans le 14e), ils proposent à Joachim, jeune mannequin, d'abandonner son poste de démonstrateur en produits capillaires pour les suivre sur la route...

    Non sans blagues, JEAN LOUIS c'est sans doute mon groupe préféré de toute la France : un mélange extatique de grâce et d'ultra violence, comme le prouvent ces trois morceaux pas encore mastérisés mais en avant-première de leur deuxième album à paraître un jour prochain :

    Jean Louis - Morse (à 2:22 on reconnaît le son de la trompette...)

    Jean Louis - Schaerbeek (leur côté french-touch : le thème de la fin doit être une reprise de Daft Punk mais je retrouve pas l'original)

    Jean Louis - Doom (celui là est classe... mais ça vaut pas la version live. Il ya des vidéos sur myspace)


    KANIPCHEN-FIT
    (Pays-Bas / Post-pop classieuse et abraZive)

    Compagnons de route de ZEA, Kanipchen-Fit fait partie de ces groupes que l'on rajoute à la prog après une brève écoute, mais qui dans le cas présent nous parut fort concluante ! La boucle est bouclée.
    4 groupes un mardi : ATTENTION, ON COMMENCERA TRÈS TÔT !

  • Captain iNk présente Ludivine Cypher :



    ATTENTION : pour cause de non-disponibilité du Rail-Théâtre, la soirée se déroulera à GrndGerland (40 rue Pré Gaudry - Lyon 7e - Métro Jean Jaurès) rez-de-chaussée… > jauge limitée donc venez pas trop tard…

    Cette fois on va faire notre possible pour respecter les timings imposés (par qui d'ailleurs ?) et les usagers des réseaux sub urbains ne râteront, je l'espère, ni la dernière note ni la dernière rame…
    Ceux qui veulent rester un peu pourront boire un verre en toute impunité… c'est pas beau la vie ?… heu… en attendant la Révolution quoi…
    Mais qu'est-ce qu'on att///

    THE CHAP / indie da da dance floor rock x perience / LONDON

    Sous des airs “indie-pop” communément acceptables, The Chap cache une originalité proprement stupéfiante, cultivant le décalibrage avec une éloquence quasi-dogmatique, conformément à des préceptes dada qu’ils revendiquent.
    (Se) jouant des références comme on gifle le nouveau boyfriend idiot de sa cousine cruche après une énième débilité à table le soir de Noël, ce quatuor londonien fait preuve d’à propos et d’INTELLIGENCE (chose rare de nos jours).
    Après deux albums prometteurs et déjà défrisants, The Chap nous propose enfin un méga petit déjeuner digne de ce nom : Mega Breakfast. Plus dancefloor que jamais, plus accrocheur que tu meurs, plus épique et exalté que la plupart des manifestes grunge made in Seatle dans les 90’s : plus j’écoute ce disque plus il m’apparaît telle une fourmilière alibabesque regorgeant de détails fantasmagoriques et de références croustillantes.

    Si certains titres s’apparentent à une proto-folk technoïdale, d’autres lorgnent en direction d’un genre de R’n’B post-industriel…

    The Chap - They Have A Name.mp3

    The Chap - Take It In The Face.mp3


    Et puis écoutez cet autre titre avec ses riffs de cordes cheaps et son refrain épique et exalté (vous étiez prévenus) :

    The Chap – Fun and Interesting.mp3

    des fois, on dirait du Adem remixé par Four Tet,

    The Chap - The Health Of Nations.mp3


    The Chap - auto where to.mp3

    enfin je sais pas bien… des fois ça ressemble à du rien du tout en fait… mais tellement catchy et ô combien stimulant !

    Et sur scène, c'est encore mieux (voir vidéos linkées ci dessous et en majuscules d'imprimerie) ! Sans vouloir réaliser un résumé exhaustif de leurs prestations, c'est dans un élan ascético-synthétique que je qualifierais ce concert de BEAU, SURPRENANT, SPECTACULAIRE, DRÔLE et DÉPAYSANT… Afin de mesurer l'ampleur de mon enthousiasme, choisissez un objet ou une personne quelconque… appliquez lui ces 5 vertus et CONSTATEZ : si parfois 3 d'entre elles conviennent, il est assez rare qu'elles s'appliquent toutesles5 à votre objet (ou personne)… c'est dire si ce groupe est passionant.


    ANGIL & THE HIDDENTRACKS viennent de St-Étienne, ils sont fan de Why? et de Pavement… et ça s'entend quand même pas mal.

    Leur album Oulipo Saliva est une de mes plus chouette découvertes de l'année dernière, en voilà un extrait :

    Angil - In Purdah.mp3

    Ils seront huit sur scène dans un genre de formule “orchestrale” (avec cuivres et cordes) plus ou moins inédite… je serais vous, je louperais pas ça.

    Il y a d'autres morceaux sur leur myspace que je vous recommande d'aller écouter :http://www.myspace.com/angilandthehiddentracks


    GORDON BROME est pour moi ma révélation locale de mes derniers mois à Lyon… Du coup, il jouera deux fois à Grnd Zero (trois fois même mais je vous raconterai plus tard…).

    Il fait partie de la race des “super-héros en herbe” et appartient à la catégorie des “one-man-band”… solitude quand tu nous étreins, performance quand tu nous tiens.

    Une guitare noisy, une planche en bois munie d'un capteur sur laquelle le pied de Bordon martèle un temps technoïde et délicieusement lo-fi : et c'est tout !

    Des mélodies évidentes (voire naïves), une économie de moyens au service d'un résultat bouleversant. Oui.

    http://www.myspace.com/gordonbrome


  • SORTIEDISQUERATURE

    oh eh bien
    tout nouveau, tout neuf, le sitehttp://rature.free.fr
    et aussi le 2 juillet à 21hà grnd gerland,pour fêter le nouveau disque de rature "boulevard des gros" qui sort sur SK records!!!

    yo c'est5 euros et il y aura en live:

    déborah kant (http://www.myspace.com/deborahkant )avec son super rock noise qui fait du bien!!!

    panpanpan(http://www.myspace.com/fcpanpanpan) avec sa transe rock n'roll qui fait partir en vrille ton body!!!

    cheval des 3(http://www.myspace.com/chevaldes3) avec sa fanfare punk qui fait boire et danser comme un fou des balkans!!!

    poissonpour la fiesta dance floor qui fera brûler ton corps jusqu'au bout de la nuit!!!

    et bien sûrRATURE(http://rature.free.fr) qui fêtera comme il se doit son 2ième album.
    Rature c’est du hiphop qui prend sa source dans la vieille école du Bronx, influencé par l’armée de l’enemy public et qui voit un maître dans un vieux nounours sale et bâtard. Rature c’est du hip hop en vrai yaourt, de la fête, de la danse, du dada, de l’engagement, de la musique libre avec Damien grange le MC beatboxeur et Sébastien Finck le batteur homme-orchestre.

    Des Mp3 :





    VENEZ DANSER, VOUS AMUSER ET RIGOLER AVEC NOUS!!!!
    bisous!!!!!

    Grrrnd Gerland
    40 rue pré gaudry
    métro jean jaurès.
  • a

    AMPERE
    short, fast & loud - Amherst/NYC
    myspace/amperepunx

    DAïTRO
    moshingemokids - lyon's angeles
    daitro.com

    12225 CHACALS
    sludge grind - Reims
    http://www.myspace.com/chacals

    VEUVE S.S.
    hardcore de méchants bistournés
    1er concert !



  • Que les Skeletons & the kings of all cities soient à ce point inconnus touche au pur scandale. Groupe de brooklyn à géométrie très variable (entre 4 et 20 membres), ils pratiquent l'art des collisions improbables : pop, soul, noise psychédélique, polyrythmies maliennes, guitares afro-beat, basses funk... oui, un joyeux bordel.

    Sur disque, ils sont sympathiques, mais c'est en live que l'on s'approche de la partouze biblique digne de la page 34 de l'Ancien Testament : imaginez 80 % des groupes Tzadik et Ipecac + Sun Ra + Arthur Russell + Animal Collective qui joueraient tous en même temps... ça vous donnera une petite idée de leurs prestations.


    Je met tout de même un mp3 :

    skeletons & the kings of all cities - what they said


    Chewbacca est un duo Batterie/Voix, composé de Andrew "Duracell" Dymond et de Damien "l'homme aux mille projets" Grange. Ils ont la particularité de répéter en concert, de jouer dans le noir (sans doute par timidité) et d'être très forts. On peut voir une vidéo dans la rubrique Grnd Video (comme par hasard).






  • rouge

    Samedi 22 Janvier - 20h30
    Concert gratuit
    Bâton Rouge + Veuve SS+ Réveille

    Concert GRATOS pour la sortie du LP/CD de Baton Rouge «fragments d’eux memes» sur Purepainsugar / Bakery Outlet et aussi la demo K7 «schlass» de Veuve SS !! Les Réveille nous font l’honneur d’être les super guest surprise

    sinon ATTENTION : CONTEST !!

    toutes les personnes qui viendront habillées entièrement de rouge de la tete aux pieds se verront offrir un LP de Baton Rouge !

    toutes les personnes qui viendront habillées entièrement en veuve de SS se verront offrir une K7 de Veuve SS !

    le contest sera supervisé par un jury des plus hautes instances

    BATON ROUGE (Lyon / Villié-Morgon)

    BATON ROUGE ou encore Carton Rouge, Baton de Pluie ou Red Stick pour les intimes débarque fraîchement dans la scène punk lyonnaise, né sur les cendres encore chaudes de Daïtro avec un retour plus franc à leurs premiers amours emonoisepunk etc... Dix voire quinze ans passés à écouter Sonic Youth, Television, Mission Of Burma, Unwound voire Twelve Hour Turn ou encore Lack ça laisse forcément des traces...

     Plus d’infos : http://batonrougeband.blogspot.com

      

    VEUVE SS (Lyon)

    Guilty hardcore de méchants

     Plus d’infos : http://veuves.tumblr.com

      

    RÉVEILLE (Lyon)

    «Time and Death», premier album de Reveille (François Virot + Lisa Duroux), est un disque d’indie rock grungy, direct et sans fioritures qui pourrait être le chaînon manquant entre le folk rêche de Virot solo et les déflagrations pop noise frénétiques de Clara Clara. Exit les acrobaties pyrotechniques de ces derniers, leurs structures sophistiquées et l’éxécution pied au plancher, retour à plus de simplicité et à une forme de classicisme (même si ce qui est classique pour Lisa et François ne l’est pas forcément pour tout le monde). Reveille sonne donc plus relâché, se fait limite laid back ( «Commercial Drugs») entre deux deux hits brinquebalants («Time and Death» chanté par Lisa et «I’m Yours» piqué à Billie Holiday), un joli coup de sang («Mirrors») et un final en apothéose euphorique (la deuxième partie de «Gamblers»). On pense un peu à Nirvana, vaguement aux Pixies et à quelques autres pontes de nos années 90 mais c’est surtout ce qu’on peut désormais appeler la Virot’s touch qui s’impose d’entrée de jeu : évidence mélodique, écriture décomplexée, inventivité des arrangements, petits gimmicks alambiqués, fraîcheur et intensité de l’interprétation.... Toutes ces choses qui nous ont fait aimer d’amour tous les autres projets labellisés François Virot inside et qu’on retrouve donc chez Reveille, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre. Alors ok, ici les guitares de François ne sont pas toujours super bien accordées, là la batterie fiévreuse et frugale de Lisa ne retombe pas systématiquement pile poil sur ses pattes après les roulements, ça sature, ça grésille, ça part en vrilles... Mais à vrai dire on s’en fout un peu, tout ça se dissout dans les torrents d’énergie et de générosité ici déployés par notre binôme à-la-scène-comme-à-la-ville et fait de «Time and Death» un disque tout simplement vivant.

     Plus d’infos : http://www.myspace.com/reveillereveille





  • Lundi 23 juin / Old skool Hxc party / 8 euros


    Adolescents (orange county – California – Usa)
    BURNING HEADS (Old Orleans – France)
    LOST BOYS (Lyon)

    Mardi 24 juin / Punkypoppy soul party / 10 euros

    THE DIRTBOMBS (Detroit – Usa)
    KELLEY STOLZ (San Francisco – Usa)
    THE BUTTSHAKERS (Lyon)

    ADOLESCENTS : Groupe légendaire du hardcore us…Fondé en 1980 par des membres originels d’Agent orange et de Social distorsion, auteurs d’un premier (‘’the adolescents’’ en 1981) albums culte et essentiel, line up mouvant (le groupe a compté parmi ses membres Pat Smear, des Germs, qui a ensuité joué avec Nirvana, ou encore Rikk Agnew qui a joué avec Christian death), influence majeure de groupes comme Bad religion, Offspring ou Pennywise…
    ADOLESCENTS - Who is who.mp3


    BURNING HEADS
    : Depuis 1988, respect pour l’un des tous meilleurs combo français genre first class punk rock… Quelques grands albums au compteur (‘be one with the flames’’ par exemple…), des concerts disons incandescents, des types cools, bref…
    http://burningheads.propagande.org

    LOST BOYS
    : Des lyonnais style Hxc classique et efficace !!!! Ça joue déjà un peu partout, y a un 45t bientôt, à découvrir absolument…
    LOST BOYS - Keep your smile.mp3

    THE DIRTBOMBS
    : Bon rappellons juste qu’ils viennent de Detroit, qu’il y a deux batteries, que le leader Mick Collins est particulierement impressionnant, que c’est un mélange détonnant de garage, de punk et de soul et peut etre un des tous meilleurs groupes de scene actuel…
    www.myspace.com/dirtbombs

    KELLEY STOLZ: Originaire de San Francisco, signé sur Sub pop, entre folk soul déglingué et pop luxuriante…theremin, guitares aériennes, influences paisley voire acides, du tout bon mais encore peu connu chez nous…
    www.myspace.com/kelleystoltz

    THE BUTTSHAKERS
    : Excellent truc soul / garage Lyonnais qui devrait tout niquer dans les prochains mois…Et qui si tout va bien, feteront la sortie de leur premier 45 tours ce soir là….
    THE BUTTSHAKERS - Shake a tail feather.mp3



  • 7 euros - ce concert est à Prix libre pour tous ceux qui seront allés voir Animal Collective le 25 octobre


    PRAM

    Dès ses premiers travaux en 90, Pram s?est révélé être un groupe fort imaginatif. Voilà une formation qui, bien que peu connue, a sans aucun doute fortement influencé des indie stars comme Stereolab ou Broadcast.

    Nourri par les expériences foutraques de Syd Barret, Sun Ra et des héros du kraut rock, Pram transforme la pop music en ballades intergalactiques lancinantes. Emmenées par la voix de Rosie Cuckston et une avalanche d'instruments (tapis de bruitages sur petites rythmiques casio, orgues préhistoriques, saxophone à bulles, mélodica, theremin...), leurs compositions évoquent le psychédélisme d?un Jefferson Airplane contemporain, une touche de candeur en plus et les fringues de hippie en moins.


    Pram - Penny Arcade.mp3

    Pram - clock without hands.mp3



    ORCHESTRE TOUT PUISSANT MARCEL DUCHAMP

    Afro-beat Punk Expérimental. Un peu comme si The Ex et Dog Faced Hermans décidaient de faire ensemble un groupe de musique africaine.


    orchestre tout puissant - orchestre.mp3


    LA BATTERIE

  • 0628casper-fever1000

    CasperElectronics - Son et lumière plus fort que Jean Michel J.

    Voilà un homme qui bricole moult jouets et qui en ravit plus d'un avec ses découvertes. Après avoir maitrisé l'art des dictées magiques et du barbie karaoké depuis les années 2000, écrit pour Make magazine, fabriqué des objets sonores pour d'illustres inconnus tels que Mike Patton, Rahzel, Otto Von Schirach, il vient nous présenter et jouer sa dernière création, le light synth.

    http://casperelectronics.com/

    {youtube width="480" height="385"}n67rXQd2ujI{/youtube}


    http://casperelectronics.com/finished-pieces/benjolin-light-synth/


    300ma -Expérimental / Blues / Industrielle

    300 mA (lire "300 milli-Ampères") est le duo composé de Damien Grange (Chewbacca, Rature, 80 dates, Bronzy Mac Dada...) et Super Jean François Plomb (Super Meilleur, Sklarska Poreba, Super Jean François Plomb,...). Artiste sonore, SJFP construit de petits dispositifs électro acoustiques mécaniques à base de moteurs suspendus frotti-frottant diverses surfaces, moteurs fixes percutant fils de cuivre, ressorts et élastiques tendus. Des micros contacts lui permettent de jouer des tessitures du son. Ces petites installations sont autant à voir qu'à écouter. Dans 300 mA, il joue également de moteurs manuels avec brosse ou bouchon, de divers objets (brosse à ongles, tôles, tourne-vis, ballon de baudruche...), de percussions métalliques amplifiées, et parfois de tuyaux et trombone. Damien Grange, le souffleur du duo, chante, joue des harmonicas, de la trompette de poche, et du cùmbùs (sorte de banjo turc). Par une savante superposition des couches, il opère (comme dans la peinture à l'huile) un travail en profondeur de la matière sonore. Son jeu articule onomatopées blues-folk improvisées et fulgurantes mélopées tribales. Il en résulte une sorte de cabaret sonore improvisé, entre chansons blues déglinguées et transe bruitiste industrielle.

    http://www.myspace.com/300ma

    10KoneKt - Bent music for Bent people!

    Duo de circuit benders improvisant une "musique" expérimentale aux multiples facettes.
    10konekt éparpille ses enregistrements sur differents netlabels tels que : Clinical Archives - Russie, Intoxix limited - Allemagne, Naked noise netlabel - Italie, Haze - Bielorussie, trashfucknet - USA, 77Industry - Pologne, XS records - Portugal, JustNotNormal - Hollande, Arew recordings - UK, AMP records - Mexique, Amduscias records - USA
    Pavillon36 recordings - France (soon)
    http://www.virb.com/10konekt

    Lost Forgotten - Lightning Noise

    Lost Forgotten est dijonnais et s'amuse particulièrement à jouer avec ses propres bricolages et ceux de son ami de Stupid Design. Pour cette soirée, il nous préparera un set drone, noise et video, qui charmera nos oreilles... et nos yeux !

    http://pilami.fr/

    AxDelbor vs Denis McCarty - Bending-Table/Turn-spirit

    les hommes de l'ombre du label H.A.K lo fi Record reviennent pour une impro dont seuls eux ont le secret...

    Du même duo, une autre impro pour se régaler :
    Enregistré live au festival Pied nu, Le Havre, 1er avril 2008
    par Emmanuel Lalande H.A.K.Lo-Fi Record N°162

    http://virb.com/axdelbor
    http://virb.com/mccarty


    bend over boysfriends - "turn on ! Bend over" set

    Des jouets, des synthés, pas assez de bras.... ils seront tous les quatre et en forme pour un set pop & noise en constante évolution. Miam !


    http://virb.com/bend_over_boysfriends

    Grrrnd Zero Gerland

    40 rue pré gaudry

    28 juin - 20h30 - 5€




  • Bordel, les Thugs, quoi. On pensait naïvement qu'ils étaient morts de vieillesse, mais non: les hérauts pop punk sont dignes, ils sont fiers, ils se rappellent des accords, leurs mains ne tremblent pas, ils tiennent debout sans déambulateur et ils viendront nous le prouver avant d'aller au festival célébrant les 20 ans de Sub Pop à Seattle (cet anniversaire est la cause de leur reformation très temporaire).

    Un monde où les Sheriff ont disparu pour toujours et où les Thugs reviennent jouer une dernière fois ne peut pas être complètement foutu.

    Les Thugs - I love you so.MP3

    Les Thugs - And he kept on whistling.MP3

    Les Thugs - Stories.MP3



    Les petits Marvin assureront la première partie.

    Organisé par under a big black sun. 10 euros.

    On peut réserver des places en écrivant là :
    underabigblacksun@free.fr

    Préventes à Dangerhouse (lyon) et à Bold (St-Etienne)





  • Dernière minute : Dan Deacon est obligé d'annuler toute sa tournée européenne pour raisons personnelles. Il jouera à Grnd en novembre/décembre. Il sera remplacé par on sait pas encore qui.

    Kaugumi Party / Fuck Ginioux Festival :

    Melt Banana (Waou Core - Tokyo)

    Jean Louis Costes (chansons romantiques - sans théâtre ni nudité - Paris)

    Sabot (Punk, Drum & bass - Tabor)

    + 1 autre truc

    9 euros


    Youpi, deux ans et demi après leur dernier passage, les Melt Banana reviennent à Grnd Zero ! L'année dernière, ils ont sorti Bambi's Dilemma, où on reconnaît aisément le groupe tokyoïte : 18 morceaux, 34 minutes, deux hommes, deux femmes, une guitare frénétique, un chant aigu, de la vitesse, des ruptures violentes et du bruit.

    Ils se sont cependant injectés des doses massives de joie pure, une demi douzaine de tubes ultra-mélodiques à écouter en dansant sur une plage avec un clone d'avril lavigne parsèment le disque. J'écoute Bambi's Dilemma en boucle depuis un an, l'éclat futile de la nouveauté est passé, mais je crois bien qu'il s'agit de mon album favori de Melt banana. L'équilibre céleste entre punk sous crack et pop hystérique.


    melt banana - crow's paint brust (color repair).mp3

    melt banana - slide down.mp3

    melt banana - cat brain land.mp3






    Dan Deacon est un fervent promoteur de la débilité extatique. Il répand sa foi activement (environ 150 concerts/performances par an) avec un casio, un vocoder, divers bidules électroniques, et surtout son corps, avec lequel il chante,saute partout,éxécute des mouvements erratiques qu'on est bien obligés de rapprocher du concept de danse, le tout de préférence au mileu du public :


    On devine aisément qu'il apprécie Devo, Raymond Scott et les jeux vidéo 8 bits. Il est par contre plus difficile de croire que ce demi-abruti a passé une maitrise de composition électro-accoustique (et pourtant si). Il a déjà une demi douzaine de disques à son actif, tous dévoués à la cause pop punk électronique mongoloïde. Le tout dernier, Spiderman of the rings, est sorti mi-2007 sur Carpak records.

    dan deacon -big_big_big_big_big.mp3(extrait d'acorn master)

    dan deacon - the crystal cat.mp3 (extrait de spiderman of the rings)




    Le petit Jean Louis Costes est né le 13 mai 1954 à Paris. Après des études d'architecte, de nombreux voyages et une existence globalement dépressive, il se met sérieusement à la musique et déploie peu à peu son style si particulier, entre théâtre, chanson, cris, et, hmmm, roulements tout nu par terre.

    Des performances brutes, aux textes crus, pouvant être taxées de "violentes" ou "trash" si on a vraiment envie d'être réducteur. Depuis une vingtaine d'années, il se produit infatigablement dans les squats, édite lui même des dizaines de disques et de vidéos, adulé par un micro public et dédaigné par la plupart des médias culturels... Et puis, il y a deux ans, il s'est passé quelque chose de bizarre. Son deuxième roman, Grand Père, est sorti chez Fayard. Il a eu des pleines pages dans Technitokart, s'est retrouvé invité à Paris Dernière et à Tout le monde en parle, où il oscillait entre accomplissement mécanique de la promotion et honte manifeste.

    Depuis, Jean Louis a sorti un troisième roman sur une micro maison d'édition et continue de tourner dans les lieux alternatifs. Les benêts ne voient en lui qu'un apôtre scato provocateur (« vous faites passer costes ? Il fait toujours caca partout? Hahaha »). Ils ne voient pas qu'au delà du dégoût, de l'urine et du vomi, il y a une forme d'individu très rare, qui oscille entre le Moraliste, le Mystique et d'autres choses très strictes, qui tente de recracher toutes les horreurs que la société refoule et de nous rappeler très simplement que le vernis de civilisation recouvrant la Barbarie et la Sauvagerie est extrêmement fin.
    Costes viendra donc le 4 juin. Pour une fois, il ne se mettra pas tout nu, ne posera pas de barbelés tout autour de la scène, ne violera pas de poupée gonflable, ne fouettera aucune beauxardeuse hystérique. Il sera tout seul, avec un synthétiseur, Digne et Grand.
    Si vous avez des amis sympas mais un peu cons qui pensent que Didier Super est impertinent et drôle, il est vital de les amener avec vous.

    D'accord, mais si je dois télécharger un de ses disques, je prend lequel ?

    le très subtil NTMFN, chant d'amour éternel dédié à Kool Shen.

    http://www.costes.org/


    Et un petit texte de Digo sur Sabot, légèrement pompé sur le site du festival des Musiques Innovatrices :

    Monsieur à la basse, madame à la batterie ! La section rythmique issue du trio folk-punk FORETHOUGHT fait preuve d'une complémentarité parfaite en explorant les multiples possibilités qu'offre le tandem basse/batterie. Le duo SABOT a été fondé à San Francisco en 1988, s'est expatrié en République Tchèque en 1993 et s'est depuis produit dans plein de pays au monde (de l'Indonésie à l'Amérique du Sud). De la drum'n bass en bonne et due forme, avec un son gros, gras et enveloppant. Qu'on se le dise, c'est l'un des groupes de référence en la matière, voire LE groupe de basse/batterie instrumental (euh avant que Lightning Bolt ne se forme, en tout cas). Si vous formez un duo comme celui-là, vous serez inévitablement comparés à eux un jour ou l'autre, parce que c'est comme ça. Ils débarquent avec un nouvel album, Further Conversations(leur 11ème) assez attendu, le précédent (D.I.O. oui oui c'est bien ça le nom de l'album précédent) datant de 2005. A ne rater sous aucun prétexte !

    Deux mp3 :


    Crime Scene Return.mp3

    Start to Finish.mp3


  • Sippet boy et les potes presentent :



    *ANTI PLAYAX
    (punk hardcore anti-tourisme, valencia, esp )
    http://www.nodo50.org/trabucrecords/antiplayax/antiplayax.htm
    http://www.nodo50.org/trabucrecords/MP3/antiplayax/02%20Putos%20camps%20de%20golf.mp3

    *BRAT PACK (punk hardcore ala DRI, hollande)
    http://www.brtpck.com/
    http://www.student.ru.nl/rody.kersten/bratpack/hatetheneighbours/bratpack_01_sick_burn.mp3

    *PIZZA OD (punk pas si fauché, lyon)
    http://blog.supadezign.com/tofs/pizza1.jpg

    *LOST BOYS
    (punk hardcore 80's, lyon)
    http://stillholdingon.free.fr/lostboys.html
    http://users.skynet.be/fa558105/04tutablu.mp3


    Le samedi 22 mars
    5€ 20h30
    Soutien à veg'asso




  • SOIRÉE DE SOUTIEN à l'atelier de sérigraphie BLACKSCREEN et à LA LUTTINE


    MOTHER FUCKING
    (bossa nova/swing/kings of noise/myspace addict, LYON)
    mother fucking myspace

    OTAKU PARTY

    (punk'n'noise bien core, VILLEURBANNE)
    myspace aussi

    LEXOMYL (punk rock, LYON)

    TENTACLES OF DESTRUCTION (punk-Hc, Nouvelle zelande)



    Vendredi 28 décembre à partir de 20h / GRRRNDGRLND / 40 rue Pré-Gaudry / 5 eurs
  • a


    KURT
    Allemagne. Groupe dont la musique appartient définitivement à cette décennie -maudite pour certains, évocatrice de nostalgie pour d'autres- des nineties. On les croyait splittés et se consacrant à d'autres projets musicaux (Ten Volt Shock, etc.) ou à leurs carrières d'instituteurs, mais la perspective de reprendre les routes d'Europe au milieu de l'été se faisant trop tentante, les voilà de retour à Lyon pour la 3e fois. Noise-rock émotionnel (et non pas "emo") influencé par les WIPERS, SHOTMAKER, UNWOUND, etc.

    BOUBOU, KURT A DU ANNULER TOUTE SA TOURNEE A CAUSE D UNE HISTOIRE DE MAIN QUI A (TRES) MAL. Ils sont remplacés par SIDA, du post punk noise qui fait du bien aux filles.

    http://www.myspace.com/sidaoscillation


    THE PHEROMOANS

    UK. Des jeunes qui ont beaucoup écouté d'obscurs 45 tours vieux de trente ans, du genre de ceux qu'on trouve rassemblés sur les compiles Messthetics (Desperate Bicycles, Scrotum Poles, Animals & Men, etc.). Garage-punk-lo fi approximatif avec des disques & cassettes sortis entre autres sur Night People & Convulsive records.

    KIRUNA
    Lyon. Quatuor noise-rock influencé par la scène noise française des années 90.


    @ Grrnd Gerland, 20H30, 5 euros.

    Éventuels bénéfices pour les amendes pour affichage et sortir Grrnd Zero des griffes du trésor public.




    {youtube width="480" height="385"}g7Rqdw44z0E{/youtube}

  • Ça fait TRÈS longtemps qu'on a pas organisé un concert toutes et tous ensemble avec le crew Grnd Zero (une quinzaine d'individus qui s'occupent du lieu, choisissent la prog, accompagnent les assos et collectifs organisateurs, et qui manquent singulièrement de sang-froid et de sens de l'organisation), alors voilà une proposition :

    radiuiz


    pour un prix "libre"
    (on donne ce qu'on veut/peut pour défrayer les artistes et soutenir le lieu)


    Dimanche 10 Avril à 20h30


    API UIZ(Bordeaux)



    "API UIZ est un trio instrumental guitare/basse/batterie bordelais existant depuis 1995, composé de branleurs célestes jouant un rock instable avec une énergie catastrophique, passant les obstacles de justesse, enchaînant danse et violence sur fond dissonant de fausses notes métalliques, risquant à tout moment de s’échouer."(auto-description à peine modifiée)
    Leur dernier album, Esthétique de la Fin, édité en vinyle uniquement sur leur formidable label Potagers Nature (allez donc faire un tour sur le site, ils mettent tous leurs disques en téléchargement gratuit), est plus que pas mal. Genre très très bien.

    Api Uiz - Le voleur
    Api Uiz - Esthétique du fragment
    Télécharger l'album en entier

    Une vidéo captée au péril de sa vie lors de leur dernier passage à Lyon par l'un de nos membres intrépides (le son s'en ressent un peu) :


    {dmotion width="560" height="420"}x1e0ov{/dmotion}



    DUSTIN WONG(Baltimore, USA)


    Dustin Wong a monté les sensass Ecstatic Sunshine et joue depuis dans Ponytail.
    En solo, il utilise une guitare, quelques pédales (distorsion, delay...), un tout petit peu de boîte à rythme. La musique est construite à partir de boucles mélodiques répétitives empilées les unes sur les autres. Les rythmiques, les timbres, les textures s'enchevêtrent, c'est très technique, ça va vite. On pense à du Steve Reich groovy (bon ok seulement si t'as fumé 15 g de weed Bubblegum, juste avant de finir un pot de 1 kg de crème glacée américaine devant les Looney Tunes...), à du post rock épique mélangé à de la pop malaisienne psyché, ou encore à des souvenirs d'enfance (phase de latence, hyperactive et peu conflictuelle, de 7 à 12 ans) remixés par ses fantasmes d'adulte.
    Une vidéo qui résume bien la situation :


    {youtube width="480" height="390"}gjlEwTl06uU{/youtube}



    X-OR (Toulouse/Paris/Ibiza)



    X-Or balaie le spectre musical comme un travailleur précaire, pas vraiment conscienscieusement, en s'arrêtant discrètement pour rallumer son clope et faire une pause. X-Or manie insolemment tous les styles avec un savoir-faire confondant :cold-wave intense, gore-grind ultra-violent, transes funk endiablées rivalisant avec le meilleur de James Brown, ou encore chanson à textes subtile. Et la liste est encore longue.
    Une vidéo. Personne ne pourra dire qu'il n'était pas prévenu.

    {youtube width="480" height="390"}mrPnKJ62CTk{/youtube}






  • 20 h 30 - 5 euros

    WAVVES

    Nathan Williams est l'homme derrière Wavves, pop punk un peu crade à écouter à la plage. On peut situer Wavves musicalement entre l'extase teen californienne de No Age et la force obscure de Blank Dogs. Autrement dit, sa musique donne tantôt envie de faire du trampoline sur son lit, tantôt de se braquer contre un monde méchant et vulgaire.
    Le petit nathan a eu bien du mal à gérer dignement sa micro-célébrité naissante. Après quelques mois d' errance existentielle, il a trouvé le salut en débauchant papa Zach Hill, le batteur bac + 8 de Hella, Marnie Stern, et de 87 autres projets. Il lui apporte humilité, réconfort, regain de curiosité auprès des snobs intégristes, et surtout, surtout, des roulements furieux et des breaks de ouf malade.

    ATTENTION :Zach le maladroit ayant eu la bonne idée de se casser toutes sortes de choses fragiles à l'intérieur de sa main droite, il est contraint de rester chez lui devant la saison 6 de The Office. Il sera remplacé par des musiciens de Jay Reatard.



    Wavves - Wavves

    Wavves - Vermin (quand ils se prend pour les Liars quand ils se prennent pour des chamanes)

    Wavves - Teenage super party


    TV BUDDHAS (duo guitare batterie / des White Stripes israëliens qui ont mangé John Spencer)



    AU - pop classieuse (Portland)

    Ils font des trucs entre Architecture in Helsinki et The Books. C'est vraiment bien.

    des mp3 :

    Au - Boute

    AU - RR vd D

    une vidéo :

    http://vimeo.com/1819586

    un myspace :

    http://www.myspace.com/peaofthesea


  • S'étant chaussée, [...]" & Burn Your Flag Présentent :

    20 H 30 - 5 Euros



    DEATH SENTENCE: PANDA!
    Death Sentence: Panda! c'est Kim West, Paul Costuros et Chris Dixon, un trio de musiciens de San Francisco. Ils ont un son unique et ludique, qui s'inspire largement de la folk traditionnelle chinoise et coréenne, du ragtime, des fanfares New-Orleans et du punk hardcore. Des pop-songs impulsives au cordeau qui débordent d'exubérance, soutenues par l'inhabituelle instrumentation du groupe, clarinette modifiée, flûte, xylophone et batterie. Ajoutez à ça la voix passionnée de Kim West qui donne la chair de poule, et vous commencerez à vous faire une idée de Death Sentence : Panda!
    Mais retournons un moment dans le passé.Death Sentence : Panda! se monte en février 2004 et ils font leur premier concert un mois plus tard. Après pas mal de concerts extras à travers les Etats-Unis, Gold Chains (electro-rap) demande au groupe de l'accompagner dans sa tournée nationale en 2004. Leur premier album, "Puppy, Kitty Or Both" sort en 2005 (Upset! The Rhythm) et rencontre une couverture radio et presse dithyrambique. Les fameux magasins de disques Rough Trade (Londres) sélectionnent même un de leurs titres pour leur compilation "Counter Culture". Avant la sortie de leur deuxième album, "Festival Of Ghosts" (Upset! The Rhythm), le groupe parvient à terminer une tournée des Etats-Unis, d'une côte à l'autre, dont le point d'orgue fût leur performance à End Times Festival, qui met à l'honneur des artistes du monde entier, les plus excentriques et expérimentaux.
    "Ils apportent un sens du drama cartoonesque au son traditionnel post-punk de la Bay Area, sans rien de plus qu'une flûte, une clarinette, une batterie et un sacré paquet de cris. L'an passé ils ont tourné en Europe et entrepris une tournée à travers la côte ouest américaine avec Burmese et Fuckwolf."
    (Merci A. pour la trad !)

    DEUX MP3 :

    A+ CANNIBAL (tube Primitif)

    Oh Brother, Oh Bother


    d



    http://www.myspace.com/deathsentencepanda






    BRONZE
    BRONZE is from San Francisco. Bronze began in 2006. Bronze is Brian Hock (drums) Miles Friction (synths/electronics) Rob Spector (vocals). Bronze has released a 10” and 2 7”s and has a full length LP coming out on RVNG intl. from new york in winter 2010.

    Review from Aquarius Records in San Francisco:

    "Can't think of a Bay Area band at the moment that's been so consistently capable of blowing us away live more than Bronze. Something so damn refreshing and exhilarating about their approach to rhythmic psychedelic post-punk, a sound overflowing with dizzying synths and syncopated rhythms that totally transport us to another dimension. So psyched we were finally able to get our hands on this, their debut recording. A beautifully packaged clear 10" with a bronze tinted embossed cover (there is a crazy limited edition version with an actual bronze cover! that we might get in at some point, but don't hold your breath!) but the classy packaging is just icing on the cake as it's the two wonderful songs in these grooves that dazzle and delight.
    The sounds of underground luminaries like Silver Apples, Public Image Ltd., Suicide, and Throbbing Gristle are the launching point for Bronze's mind melting excursions into swirling and sizzling sonic mystery and melody, but they really do take those influences and craft a sound all their own. Not to be missed live, Bronze's stage presence and delivery are so damn action packed and captivating, and this debut recording offers a really nice glimpse of that fiery disposition. This is a band that truly deserves to get some world wide attention. So damn good !"


    Website & MP3 : http://www.myspace.com/copperclub




    SIDA

    "Sida va sortir 2 cassettes : une sur TANZPROCESZ, excellent label de paris et une autre sur RANK TOY RECORDS, excellent label de paris. celle-là, ce sera un split avec LE CHÔMAGE."

    Mais Sida c'est quoi ? La colère (la rage) ? Du bruit, beaucoup (des martèlements sourds, et de très fortes déflagrations soniques électriques) ? Des cris (des hurlements, une voix habitée, voire follement possédée ?) ? Entre autres choses...
    Mais on en parle vraiment mal, car ça vous prend au coeur, aux tripes, alors il faut aller les écouter et les voir en live, c'est mieux.

    Sida c'est qui ?
    Luca (Bare Hands, Fleurs...) à la guitare, Maïssa (Prypiat...) au chant et au clavier et Quentin à la batterie.

    Et Sida c'est où ?
    Dans ta face, à Grrrnd Gerland, très bientôt.

    Websites & MP3 : http://www.myspace.com/sidaoscillation - http://sidaoscillation.canalblog.com/




    MASSICOT
    Massicot est un nouveau super groupe genèvois, quatuor entièrement féminin composé de Simone à la guitare, Mara au dinosaure, Léa au violon et Colline (ex-Putrella Forever) à la batterie.

    Après un concert vraiment super extra au Sonic on avait très envie de les revoir à Lyon... et c'est donc chose (bientôt) faite ! No wave for ever.
    Website & MP3 : http://www.myspace.com/massicot
    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=ja2IOw2bFSs

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #6

    Voici des photos récentes de l'avancé des travaux : ... ... Isolation des containers : ... ......

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Grrrnd Zero recherche !

    On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.Si...

  • Agenda GZ

    On poursuit la reconquête du nouveau gz, m² par m², tout en organisant des concerts un peu...

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.
Si tu sais où trouver gratos ou veux nous donner directement une des choses suivantes, écris un petit mot à endurancezero@gmail.com.

Les éléments qu'on recherche en priorité-top-urgence-aïe-aïe-ça-me-manque-trop-là-maintenant-donne-vite-vite sont soulignés.


Outils

PLATE-FORMES DE TRAVAIL individuelles roulantes AUX NORMES 2013 dit "PMR". A partir de 1m de hauteur.
ECHELLES DE CHANTIER
TRANSPALETTES. Capacité 2 tonnes minimum.
Outillage
Quincaillerie


Bois

MONTANTS D'OSSATURE en bois jaune (beaucoup), 120 x 45 mm au moins, 2370 mm de longueur pour la plupart
SOLIVES 75 x 220 mm ou + grandes et moyennes section, le plus long possible, minimum 5 mètre de longueur
LISSES BASSES et HAUTES (beaucoup), 45 x 120 mm en bois, 1m30 de longueur minimum
TASSEAUX de BOIS par série de 10 identiques, 30x30 mm, 50x50 mm, etc...
OSB par plaques de 30 ou 40m2 au même format


Cloisons, doublage, faux-plafond

RAILS METALLIQUES pour fixer le placo épaisseur : 48 mm pour semelles horizontales (au sol), 46 mm (ou 45) pour montants verticaux (murs), 47 mm pour fourrures F47 (plafonds)
PLAQUES DE PLÂTRE BA 13
VIS à placo
JOINT placo
BANDE placo
ISOLANT : LAINE DE VERRE et/ou LAINE DE ROCHE entre 100 et 200 mm d'épaisseur pour la plupart + du 500 mm d'épaisseur pour les containers
FILM POLYANE
PLANCHES non traitées ou plaques de tôle ou contreplaqué ou autre matériau pour BARDAGE. Epaisseur : entre 12 et 200 mm


Finitions

FAÏENCE
CARRELAGE