ABSTRACT

  • OffOff est un lieu de création et diffusion. C'est un peu la continuation de Chantier Public.

    Quartier Rouge

    Exposition du 11 septembre au 18 octobre 2008 - Vernissage le 11 septembre 2008 à 18h (40 rue Pré Gaudry 69007 Lyon / métro Jean Jaurès) visible tous les jours et toutes les nuits à partir de 18h
    Artistes invités / Julien Dupont + Gabriel Hernandez + Sophie Prat + Mise en lumière Lucas Goy

    L’exposition Quartier Rouge, invite quatre artistes à investir les espaces-vitrines de OffOff.
    Un temps de travail collectif du 22 aout au 11 septembre permet à Julien Dupont, Gabriel Hernandez et Sophie Prat de s’approprier l’architecture du lieu et ses contraintes. Leur travail respectif s'attache à expérimenter le dessin, le wall-painting ou… Qu’ils tentent ici de lier ou disjoindre leurs interventions, de faire corps entre l’intérieur et l’extérieur, le jeu consiste à nous tenir à distance de la peinture.
    Lucas Goy met en lumière les espaces investis, et donne une visibilité aux œuvres en continu.

    Afin d'apprendre des choses très intéressantes sur Off Off, cliquez sur "lire la suite".

     

     

    OffOff est un lieu de création et diffusion pour les arts contemporains


    OffOff privilégie la création et la diffusion de la performance et des arts plastiques. Situé dans une ancienne usine, les espaces deviennent zone de créations. Partant de propositions curatoriales OffOff ouvre des espaces-workshops de 100m2 aux artistes désirant s’engager dans un travail collectif. OffOff se lance alors dans un exercice de prospection pour accueillir, mettre en réseau et alimenter le dialogue avec les artistes autour d’une production spécifique. Chaque projet occasionne de courts temps de résidences pour réaliser une œuvre collective. Dans les anciens bureaux-vitrines, le site dispose de cinq espaces d’expositions pour des œuvres visibles de jours comme de nuits. L’architecture du bâtiment est un point de départ à partir duquel une scénographie d’expositions est à imaginer.

    Les propositions plastiques (performatives, vidéo, installations… ) joueront de la visibilité à l’intérieur et à l’extérieur. Pensé comme une extension de Grrnd Zero, ce nouveau projet s’inscrit dans une démarche de programmation attachée à l’expérimentation, par la diffusion d’actions pérennes ou éphémères mais toujours provoquées par le lieu même.

    OffOff fait suite au projet de résidences d’artistes Chantier Public qui a œuvré de 2006 à 2008 dans les anciens bureaux de l’usine Brossette à Gerland au 40 rue Pré Gaudry.

    plus d'infos sur http://www.offoff.fr/

  • Qu'est-ce qui réunit les films d'avant-garde française et allemande, les films d'animation de Švankmajer et d'Antonisz, les expérimentations plastiques de Paradjanov, les machines lumineuses mises en mouvement par Laszlo Moholy-Nagy et les fantasmes d'Alexeïeff sur l'univers de Gogol ? En apparence, pas grand chose. Pour nous, tous ces cinéastes explorent la matière : peinture sur la pellicule, collage des objets et des formes, confrontation d'une marionnette et de la chair vivante, sculptures en mouvement...

    La soirée sera composée d'une quinzaine de courts-métrages expérimentaux et de films d'animation, fruits d'époques et de cultures diverses. A apprécier en sirotant du vin dans les canapés de la salle de projection, ou à snober en papotant au bar avec des copains.

    howasausagedogworks

    organisé par OCZY CYKLOPA

  • DERNIERE MINUTE : MYTSATU EST REMPLACE PAR UN SET DE DURACELL !




    OVN, collectif de chômistes qui passent leur temps à glorifier l'amateurisme et la techno trance, organise sa première soirée à grrnd. Il y aura, hormis une fontaine de vin rouge (véridique), une projection de films et quelques concerts.

    - CLUB DE BAGARRE : Remake d'1h30 de fight club tourné en Haute Marne l'année dernière. Il comporte au moins 5 scènes marquantes : la partie de tennis, la préparation du sandwich, la poursuite en voiture, la masturbation et bien sur le générique de fin pixies. Un film politique, brouillon, et drôle. Il est possible de mater le trailer officiel , le "commercial" ici et par , vous trouverez le film accéléré 100 fois.

    - REVOLUTION MUSICALE : Responsable du film sus-cité, c'est un groupe d'arrogants lycéens responsables de nombreuses dégradations publiques depuis trop longtemps. Ils s'ennuient profondément mais bien heureusement, des êtres de bonne éducation ont inventé la caméra vidéo et la boite à rythmes. Ça les a probablement sauvé du suicide. Il est possible de s'introduire à leurs moeurs particulières en regardant ceci.
    Ils présenteront leur nouveau spectacle multimédia intitulé "RESPECT".

    - DJ SMEGMA : Encore et toujours un citoyen haut-marnais. Sa musique sonne comme un jeu vidéo branché dans un de ces amplis qu'on avait au collège pour faire des reprises d'Offspring.

    - ME YOU THE STARS AND THE UNIVERSE : caution lyonnaise de la soirée, nouveau groupe que certains ont déja vu au Sonic. Preuve que deux passionnés
    de musique traditionnelle africaine réunis peuvent faire une sorte de "dream-core".

    c'est donc ce samedi (ok on prévient un peu tard), c'est prix libre et
    ça va être SYMPA


  • Projection des meilleurs films des éditions 2005 et 2006 du défi vidéo "Au Court Du Comptoir"

    Projection des deux clips réalisés par les vainqueurs en collaboration avec Infraksound

    Projection du making off des films de la finale de 2006

    Présentation de l'édition 2007


    Infraksound:

    Fondée par une équipe de vidéastes et réalisateurs, organisatrice des défis vidéo « Au Court Du Comptoir », l’association est également productrice de Infraksound TV. Les membres du collectif ont notamment réalisé des clips (Les Gourmets, Boubs, Downliners Sekt…) et plusieurs captations de concerts (Herman Dune, Why ?, La Caution…).

    www.infraksound.com


    Règles du défi:

    « Au court du comptoir » est un défi vidéo en dix manches et une finale.

    L’inscription est libre et gratuite, tout comme l’entrée dans les lieux de projection à chaque fois différents.

    Les thèmes sont donnés par l’association Infraksound, les équipes inscrites pour une manche ont à chaque fois une semaine pour réaliser un court-métrage de 5 minutes maximum sur le thème donné.

    La forme est libre : film d’animation, images de synthèse, vidéo, diaporama…Seul le support servant à la diffusion est imposé (cassette mini DV).

    A l’issue des 7 jours impartis, une projection est organisée dans un bar lyonnais et un jury composé de trois professionnels sélectionne le film qu’il juge le plus abouti.

    Chaque équipe sélectionnée à l’issue d’une manche gagne le droit de participer à la finale



  • GrndZero-claraclara

  • Après le succès massif de leur première projection à Grnd, les forces de l'est d' OCZY CYKLOPA nous font la grâce de revenir enchanter nos yeux avec un patchwork de films conçu, sélectionné, préparé pour VOUS.

    Un travail ardu et minutieux, alors que tout ce que vous aurez à faire en ce dimanche paisible de février sera de vous étendre sur les canapés et les matelas de Grnd Gerland. Je n'ai pas tout compris à leur texte de description (faut dire que je suis assez bête), mais on peut leur faire confiance pour que les films soient toujours aussi géniaux. La dernière projection était consacrée à la matière (peinture sur la pellicule, collage des objets et des formes, sculptures en mouvement...), celle -ci se penche sur le rythme et le mouvement :

    Le temps n’existe pas, c’est bien connu. Il est extensible, se prête au découpage, il peut en exister plusieurs au même moment. Zbigniew Rybczynski, Maya Deren et tant d’autres cinéastes se sont sérieusement appliqués à explorer les processus demanipulation du temps et de sa transfiguration. Le rythme de leur pensée (et celui du banc de montage) reconstruit l’espace dans lequel nous nous agitons. Nous verrons égalementDziga Vertov et Man Ray tomber sous le charme de la vitesse des hommes mécaniques du futur,Len Lyeétudier lesgestes des ouvriers fordistes, Artavazd Pelechian et Santiago Alvarez verser l’Histoire dans le moule des mouvements du corps humain, et aussi d'autres films réalisés par des gens aux noms de famille encore plus étonnants.

    Muybridge

  • Vernissage dimanche 5 décembre 16h - 23h30

    expo_machurer_ecacher

    Au Grrrnd zéro, Gerland


    Artistes invités à l'occasion du vernissage :

    - Julien Lanchet / Projection long métrage, 17h30
    - Adélaïde Feriot / Sculptures vivantes
    - Antoine Sylvain / Installation vidéo
    - Arnaud Gonnet / Projection vidéo



    Exposition visible du lundi 6 décembre au vendredi 10 décembre de 15h-18h en présence des artistes


    Après une résidence d’un mois au Grrrnd Zéro, Marie Briffa et Natalia Taravkova vous convient au vernissage de l’exposition Mâchurer-écacher , le dimanche 5 décembre.

    Gratter, souffler, salir, briser, déchirer – ainsi s’installe le dialogue entre les pièces réalisées par les deux artistes.
    Des univers plastiques singuliers prolifèrent à partir de gestes accidentels et irréguliers.

    Il est question de commencement, de genèse, d'origine des choses, d’éphémère aussi.

    Le vernissage s’étend de l’après midi à la soirée, et accueille des événements divers.
    Projection d'un film, installations vidéo, performances et concert: les artistes invités développent des liens plus ou moins périphériques aux pièces de l'exposition.

    La vue de l’intérieur sollicite la lumière du jour, tandis que la vue de l’extérieur est modulée par l'éclairage artificiel.

    Accompagnant la lumière, la découpe dans le paysage révèle, la nuit venue, sa double identité de décor.
    Les corps des sculptures vivantes viennent s'inscrire dans les pièces qu'elles réactivent et transforment par leur présence.

    Dans cette exposition tout fait image, les plans se superposent, les volumes s’aplatissent.
    Le corps est mis à distance; seule la perception visuelle compte, comme un cheminement au travers des images.

    Points de vue, lumière et perception s’articulent, et s’inscrivent dans le temps d’une journée.

  • Projo_Sorciere_25_04_13
    Jeu 25 Avril / A 20 H pétantes
    / Le soir de la pleine lune

    Féminisme et sorcellerie / Projection du film The Wicker Man

    A Grrrnd Zero, 40 rue du Pré-Gaudry / 7e arrondissement

    Entrée Prix Libre, bar et de quoi grignoter sur place

    ---

    The Wicker Man (Robin Hardy, GB, 1973, 1h40)

    {youtube width="600" height="328"}5FdV-O8o7ok{/youtube}




  • HAK présente: 

    LA NUIT DU CINEMA DE SCIENCE-FICTION SOVIETIQUE 

    Samedi 10 Novembre, de 19h à l'aube 

    A l'occasion du 50° anniversaire du lancement de Sputnik et de l'entrée dans l'ère spatiale, un petit hommage aux films quasi disparus du bloc de l'Est s'imposait. 

    La guerre froide est finie depuis plus de 10 ans, et on connaît les perdants. Mais saviez vous que l'URSS était aussi en avance dans les années 50-60 dans le cinéma de SF que dans le domaine de l'aérospatiale? 

    Mais ce sont les américains qui ont marché les premiers sur la Lune et anéanti les espoirs socialistes d'une Union Soviétique du Cosmos. Pire, ils ont aussi gagné la guerre des images, en récupérant, pillant, et rachetant pour une poignée de kopeck les droits de ces films russes.  Et ils les ont remontés en rajoutant des monstres et des filles en bikini et une bonne dose de muscles et d'esprit de compétition. Et ils ont plagiés sans vergogne des séquences aujourd'hui presque oubliées. 

    Qui ne place pas le2001 de Stanley Kubrick (certes à raison) au firmament du cinéma? Mais qui connaît Pavel Klushantsev et ses trucages et ses plans réalisés 10 avant avant l'Odyssée de l'Espace? 

    Qui n'a pas tremblé d'effroi devantAlien, mais qui a vu ce film au nom imprononçable deMechte Navstrechu? 

    Qui savait que Francis Ford Coppola avait commencé sa carrière en tâcheron d'Hollywood en transformant à coup de hache Nebo Zovyot en Battle beyond the sun, alors qu'il n'y avait nulle bataille dans le film d'origine? 

    Ça doit être ça le problème des films russes de SF, il n'y a jamais de batailles. Il n'y a pas de méchants. Il y a l'homme face au cosmos. Et c'est beau le cosmos. 

    Lors de cette projection, nous montrerons les films suivants dans leur intégralité. (ordre à définir) 

    PLANETA BUR (Pavel Klushantsev - 1962 - URSS)

    ANDROMEDA NEBULA (Yevgeni Sherstobitov - 1967 - URSS)

    LE VOYAGE COSMIQUE (Vassili Jouravlev - 1935 - URSS)

    IKARIE XB 1 (Jindrich Polák - 1963 - Tchécoslovaquie) 

    ainsi que 2 HEURES DE CUTS de films dont nous n'avions aucun sous titres, remontés sauvagement pour contempler à notre façon l'espace et ses merveilles. On pourra y voir de nombreux extraits des films de Klushantsev (le fantastique "En route Pour les Etoiles" ainsi que les visions délirantes de "Mars" et de "Luna"), ainsi que ceux de Mikhail Karzhukov ("NeboZovyot", "Mechte Navstrechu") et quelques nanards des années 70, toujours soviétiques, bien entendus, en écoutant une bande son bruitiste concoctée spécialement par le crew HAK 

    Les films seront montrés en vidéo sous titrés en anglais (désolé, pas le temps de refaire les sous titres), mais vous verrez, les dialogues ne sont pas l'élément moteur de ces films. 

    Il y aura des cornichons et du mousseux au bar, et des coussins pour s'endormir devant les couchers de soleil cosmique. 

    L'entrée est à 2 euros en soutien aux travaux du Grrrnd Gerland, et ça se terminera au lever du soleil. Pour le petit dej', t'as intérêt à aimer les cornichons et la bière. 

    pour plus d'infos, le blog du commissaire : http://derkommissar.wordpress.com

    pour plus de son, le site HAK : http://h.a.k.free.fr 
     
  • Le nouveau collectif ciné lyonnais sans nom présente :
    Sam 10 octobre
    Grrrnd Gerland
    Prix Libre


    UNE SOIREE CARTE BLANCHE A GRAN LUX


    ACCIDENTS
    2009 - 16mm noir, blanc et Ektachrome - 2 écrans supperposés - sonore - 25’
    adapté de 2 nouvelles d’Edgar Allan Poe, Ombre et Silence.

    accident-1



    INTERIEUR
    2008 - 16mm noir, blanc et couleurs - 2 écrans supperposés - sonore - 9’
    Un film sur/ avec/ pour Shining et le vide qu’il recèle.

    Interieur-1


    &
    2 sets par SIGNAL BRUIT
    François David - improvisations électroniques, électriques, laptop, quiproquo - "C'est plus fort que d'habitude. Ah non, c'est moins fort."
    Firdaouss El Fahiri - "Je ne me sers d'aucune source extérieure au niveau son ; je ne travaille qu'avec le son larsen feed-back du REVOX."

    &
    un set par 202 PROJECT
    "Zurich …ce n'est pas une ville. C'est un porte-avions au pied des Alpes." Performance musicale.

    Fly de la soirée dans "lire la suite".


    grandluxflatten

  • Kira Muratova est une dame de 73 ans, née en roumanie. C'est aussi une des réalisatrices les plus originales de notre époque.

    Depuis une bonne quarantaine d'années, elle s'amuse à déconstruire l'homme social, tout en dépassant largement la simple critique du système soviétique, particulièrement caricatural. En observant obsessionnellement les techniques du corps (manières de parler, gestuelle, etc), elle fait apparaître le caractère profondément pervers de nos moindres comportements.
    Ses films mettent en scène de véritables parades de freaks, révèlent la facette monstrueuse des actes du quotidien, violentent les codes esthétiques en vigueur.
    Il n'est pas donc étonnant qu'ils éveillaient le rejet chez le soviétiques et agacent encore le spectateur aujourd'hui.

    Le film "Trois histoires" est divisé en trois parties autonomes. Il est inédit en france, la petite Irina a fait elle même tous les sous titres.
    Entre chaque partie, on a prévu des pauses bière, thé et chocolat afin de resserrer nos liens (absurdes et pervers).




  • Soyeux & Bouclés présentent

    phospho


    BARBE A POP #14 - BROUKIE BROUK#4 - GOUGNOUX# 186

    SAMEDI 23 MAI -20H30 - 7euros - Grnd Gerland

    Une conspiration d'hommes bouclés à la barbe souvent négligée vous propose une oasis de douceur alors que tempêterontune fois encore dans les rues lyonnaises Laurent Garnier et ses aficionados. Nous vous offrons refuge. Saisissez votre chance. Optez pour le salut terrestre.

    PHOSPHORESCENT - Folk soul brother (Brooklyn)

    Alors lui, ça a pas été facile de le faire passer. Merci à Matthew Houck ( le gars discret qui choisit un nom comme Phosphorescent pour faire croire qu'il est un groupe) pour son insistance auprès d'un vague tourneur belge récalcitrant à l'idée de faire jouer des groupes ailleurs que dans des Smac.

    Phosphorescent, donc, c'est une sorte de Will Oldham/Bonnie Prince Billy, c'est à direun brave type sympa qui a su rester simple et qui, pour compenser un système pileux exubérant, a entrepris de dédier sa vie à la folk de gay musique délicate et subtile, qu'il confectionne dans les sous-bois en pensant à des trucs tristes (il fait froid, on est seuls, la fin est proche, le téléphone capte rien, j'ai vraiment trop de poils sur les épaules).

    Son physique beaucoup moins ingrat que celui du père Oldham nous suggère qu'il n'est en définitive pas nécessaire d'avoir un front de dix-neuf centimètres pour disposer de cordes vocales qui, à la seconde où elles entrent en vibration, sont capables d'ébranler nos corps de jeunes citadins lassés de tout. Après quelques écoutes, on se retrouve facilement àfaire des roulades arrière tout seul au milieu des biches du parc de la tête d'or, colmater avec sa propre salive un nid d'oiseau cassé, embrasser des arbres sur la bouche. En plus il a un joli bonnet.

    {vimeo width="400" height="225"}4363652{/vimeo}

    des mp3 :

    phosphorescent - wolves

    phosphorescent - at death, a proclamation

    phosphorescent - cocaine lights

    phosphorescent - how far we all come away


    des videos de phosphorescent :

    http://www.youtube.com/watch?v=OElL2b5Srfk
    http://www.youtube.com/watch?v=eIEIa_c2PeU
    http://www.youtube.com/watch?v=DOahwaamrYo

    AU - pop animiste (Portland)

    Deux êtres vivant dans un anonymat incompréhensible. Ils font des trucs entre Architecture in Helsinki et The Books. C'est vraiment bien.

    des mp3 :

    Au - Boute

    AU - RR vd D

    une vidéo :

    http://vimeo.com/1819586

    un myspace :

    http://www.myspace.com/peaofthesea

    + à 23h30, Projection 16 mm du film
    "POINT LIMITE ZERO" de Richard C. Sarafian
    (Vanishing Point, 1971, 85 min)

    http://www.youtube.com/watch?v=9sn1w1yJKKE

  • Alors on organise une petite soirée à la maison pour fêter la fin de l'année et financer les travaux des locaux de répètition.

    il y aura

    Skaters (bruit from san francisco/berlin)
    Socrates
    Daïtro
    Motherfucking
    I'm a grizzly
    Julien Dupont

    et d'autres trucs
    et ça va être pas mal









  • Cas emblématique de la stigmatisation des populations marginales aux Etats-Unis,
    l'histoire des West Memphis 3 débute en 1993 par le meurtre de 3 jeunes enfants.
    Trois autres jeunes de la ville de West Memphis, très marquée par le rigorisme religieux,
    sont rapidement désignés comme les coupables. Leurs tenues (t-shirts noirs, cheveux longs)
    et leurs goûts musicaux (Metallica) convainquent médias et population qu'il s'agit d'un
    crime sataniste...
    Le film a été récompensé par un Grammy Award aux Etats-Unis et a permis de mobiliser
    de nombreux artistes et anonymes dans des comités de soutien très actifs, tout autour
    du monde.
    Aujourd'hui, les WM3 sont toujours en prison. Damien se trouve dans le couloir de la mort.





  • affiche hoquets ramon couleur


    19 h 30 / 23 h
    5 euros -
    3 Passage Gonin - 69 001 -  Métro Hotel de ville. Plan ici


    Ramona Cordova


    Le petit Ramon est une créature miraculeuse à la voix fluette et chevrotante. Il vient de Philadelphie, a pris le nom de sa grand-mère comme pseudonyme et arbore souvent un bonnet à la Jacques-Yves Cousteau. Certains morceaux ressemblent à des berceuses mélancoliques de vieille nourrice tannée par la vie, d'autres louchent vers la pop lo-fi, et d'autres encore prennent une allure flamenco-tortillas-vas-y-tape-du-talon-avec-blanche-neige-et-les-gipsy-kings. De la folk céleste, majestueuse et universelle.

    Ramona - Giver's reply

    Ramona - Chesser

    Hoquets

    R'N'B/PUNK/CHANSON/VRAIMENT N’IMPORTE QUOI AVEC DES INSTRUMENTS DE RÉCUPÉRATION - et en concert c'est très drôle - BELGIE

    MAG

    MAG vient de suède et forme un petit orchestre lo-fi évoquant Dog Faced Hermans à elle toute seule, avec son trombone, sa guitare, sa voix et ses pédales de boucles.

    Un morceau solo :

        fun fun fun by -MAG-

    Un autre avec son duo Trapped in a Loop :

    Joinus by Trapped in a loop

    JULIACKS with MAG

    Juliacks est une artiste américaine résidant à Lyon depuis peu. Elle fait des comics, des performances, des pièces de théâtre, des films et mélange souvent un peu tout ça. Un bon exemple : son projet "Invisibles Forces".

    Lors de cette soirée, JULIACKS et MAG vont produire et enregistrer en direct la bande-son live d'un film court, "Gotland and the Infinite Whistle", tourné en 16mn en Suède l'été dernier. Très rapidement, le film parle de dynamique de groupe et de construction de conflits. La bande-son sera participative, avec vous donc.

    Ce court constituera une partie d'un futur long métrage bien ambitieux, "Architecture of an Atom", dont la majeure partie sera réalisé à Lyon cette année. Juliacks recherche d'ailleurs du monde pour tourner cette affaire. Plus d'infos et un contact plus bas.

    Une tentative de résumé du synopsis du film :

    Quelque part dans le futur, alors que l'été arrive, un groupe de jeunes adultes, tous parias en errance, s'installe dans une vieille piscine abandonnée en Ardèche, poussés par leur lutte pour survivre et leur désir de construire quelque chose dépassant leurs existences. Un lieu qu'ils fantasment comme un nouvel espace de créativité et de musique.Lors d'une de leurs expéditions aux alentours de la piscine à la recherche de nourriture et de plantes, en explorant les montagnes d'Ardèche où les premiers hommes commencèrent à faire des instruments, à représenter le monde autour d'eux et à contempler l'inconnu, le groupe découvrira un étrange objet, une sculpture irrésistible, qui les emportera dans d'autres mondes, modifiera leurs conduites jusqu'à faire muter le cours de leurs vies. 

    JULIACKS cherche des collaborateurs pour tourner ce film : chef opérateur, costumiers, acteurs, génies du son, de la lumière et autres techniciens magiques, mais aussi pour la production et l'édition... Bref des gens avec des idées et de l'énergie pour mai, juin, juillet et août pour mener à terme cette histoire dont le tournage a déjà commencé en Italie, Suède et Finlande.


    écrivez lui donc un gentil mail si ça vous intéresse d'y participer : juliacks@gmail.com


    Mónica Restrepo
    http://monicarestrepo.info/

    Cali Choreography Dancing Show
    2009
    25 mins (10 min excerpt)
    "Ce projet est une collaboration avec une autre artiste colombienne, Ana María Millán. En 2008 on a créé un groupe de danse appelée "La ligue féminine de danse". Le groupe fait des chorégraphies qui interviennent avec des lieux et des chansons qui ont un rapport avec l'histoire de la ville, comme une manière de contester le patrimoine culturel et féminiser ironiquement l'espace public. Toutes nos répétitions et performances ont été enregistrées et filmées. On a sélectionné les meilleures pour construire une pièce musicale fragmentée de la ville."


    La Lady Eva d'Allemagne
    L´art doit être sérieux
    http://evabeatricefoerster.blogspot.com/

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #6

    Voici des photos récentes de l'avancé des travaux : ... ... Isolation des containers : ... ......

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Grrrnd Zero recherche !

    On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.Si...

  • Agenda GZ

    Saison 2017/2018 du Chantier et on poursuit la reconquête du nouveau gz, m² par m², tout en...

GRRRND RADIO is BACK !!!!

RadioGZ

 Un arc-en-ciel planté dans le béton

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Enjoy!

 

(perdu ? clique donc sur le poste ! )

 

GRRRND ZERO RECHERCHE !

On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.
Si tu sais où trouver gratos ou veux nous donner directement une des choses suivantes, écris un petit mot à endurancezero@gmail.com.

Les éléments qu'on recherche en priorité-top-urgence-aïe-aïe-ça-me-manque-trop-là-maintenant-donne-vite-vite sont soulignés.


Outils

PLATE-FORMES DE TRAVAIL individuelles roulantes AUX NORMES 2013 dit "PMR". A partir de 1m de hauteur.
ECHELLES DE CHANTIER
TRANSPALETTES. Capacité 2 tonnes minimum.
Outillage
Quincaillerie


Bois

MONTANTS D'OSSATURE en bois jaune (beaucoup), 120 x 45 mm au moins, 2370 mm de longueur pour la plupart
SOLIVES 75 x 220 mm ou + grandes et moyennes section, le plus long possible, minimum 5 mètre de longueur
LISSES BASSES et HAUTES (beaucoup), 45 x 120 mm en bois, 1m30 de longueur minimum
TASSEAUX de BOIS par série de 10 identiques, 30x30 mm, 50x50 mm, etc...
OSB par plaques de 30 ou 40m2 au même format


Cloisons, doublage, faux-plafond

RAILS METALLIQUES pour fixer le placo épaisseur : 48 mm pour semelles horizontales (au sol), 46 mm (ou 45) pour montants verticaux (murs), 47 mm pour fourrures F47 (plafonds)
PLAQUES DE PLÂTRE BA 13
VIS à placo
JOINT placo
BANDE placo
ISOLANT : LAINE DE VERRE et/ou LAINE DE ROCHE entre 100 et 200 mm d'épaisseur pour la plupart + du 500 mm d'épaisseur pour les containers
FILM POLYANE
PLANCHES non traitées ou plaques de tôle ou contreplaqué ou autre matériau pour BARDAGE. Epaisseur : entre 12 et 200 mm


Finitions

FAÏENCE
CARRELAGE