ART

  • mercredi 17 septembre 2008
    ouvert à partir de 12h/ vernissage à 18h

    “Déviation”, Septembre de la photographie, en partenariat avec la galerie “Le bleu du ciel”, exposition du 17 septembre au 26 octobre 2008. Ouvert tous les dimanches après midi ou sur rendez vous (06 72 32 60 57).

    carton deviation

    Cette exposition se constitue grâce à la réunion de trois artistes photographes :

    Magali Lefebvre, Sébastien Basdevant et Pierre Bonnouvrier.

    Pour lire un texte d'introduction écrit par Pierre Bonnouvrier, cliquer sur "lire la suite".

    L’envie que j’ai eu de nous réunir vient essentiellement de deux choses.

    D’un côté, il est d’importance, la connaissance que j’ai du travail et des attitudes de chacun de nous quant à l’élaboration d’une photographie. La recherche de rigueur et de qualité dans le faire, la volonté de justesse dans l’image photographique, les capacités d’adaptation du medium face aux sujets captés sont quelques composantes qui me semblent être des points essentiels de convergence. En bref, il s’agit de l’envie d’aller vers un travail de précision qui se constituerait grâce à la connaissance, à la maîtrise ainsi qu’à la mise en jeu du medium photographique.

    D’autre part il me semblait intéressant (et, a mon sens, important pour nous) de « confronter » notre travail. Nous connaissant maintenant depuis plusieurs années j’ai toujours, plus ou moins, eu envie de cristalliser, matérialiser, disons, rendre actives les discutions que l’on a pu avoir sur nos travaux respectifs ou sur la photographie en général. Ainsi cet événement me semble pouvoir être une occasion de tenter cela.

    De cette manière, les enjeux de cette exposition se jouent à plusieurs niveaux.

    Sur un plan relativement personnelle, cette tentative de « concrétisation » de nos rencontres rejoint pleinement l’idée « d’identité(s) » dans le sens où il serait question de mettre en avant les points de rencontre et de « divergence » entre nos travaux, nos pensées et nos positions en tant que photographes. Il s’agirait ainsi d’éclaircir ce que je me permettrais d’appeler une « identité collective », autrement dit, chercher à mettre en lumière un point de vue partagé qui serait la marque d’une direction sous-jacente commune.
    Il est évident que cette situation n’occulte en aucun cas nos spécificités propres et bien au contraire, il me semble clair qu’il s’agit de questionner la notion d’identités multiples.

    L’histoire, l’époque, les espaces, les personnes, les codes de communication, … sont des composantes qui nous entourent et à partir desquelles chaque identité se forme, se constitue et prend position. Nous sommes plus sensibles à l’une ou l’autre de ces composantes et de ce fait certaines deviennent des appuis servant les opinions et positions que l’on adopte. Il paraît donc important qu’une mise en avant de nos spécificités soit faite mais ceci en restant dans l’optique de raconter, décrire et servir « l’identité collective » qui serait la nôtre.

    Pour finir, cette identité porte l’enjeu essentiel de cette exposition puisqu’elle est, a mon sens, une direction traversant nos productions respectives. Il est une situation indispensable pour chaque artistes que de formuler, mettre en forme, et tenir ses positions face au medium qu’il utilise. Ainsi, la conjugaison de nos travaux tentera d’être au plus clair quant aux positions et attitudes que nous avons face a l’utilisation, l’existence et les formes prises aujourd’hui par la photographie dans le milieu de l’art contemporain.


    Pierre Bonnouvrier
    Juin 2008

  • La session de résidence n°3 [du 15 septembre au 15 décembre 2007] acueillera :
    Jonathan Demers
    Ayumi Matsuzaka
    Hugo Pernet
    Noémie Razurel
    Karl Ingar Roys
    en Résonance avec la Biennale d'art Contemporain de Lyon

    rendez-vous le 3 octobre 2007 à 18h pour chantier public #9
    p.à.f. : 2 euros (+ adhésion annuelle Grnd Zero : 1 euro)



  • 300_images_sauvages

    MARDI 27 OCTOBRE
    41 Rue des Tables Claudiennes.


    Avec les concerts de :
    DMN GRNG(damien grange solo au banjo)
    GRIZZLY'S ACHE
    ZEROJARDINS(concert pour 4 casques)
  • Deerhoof. Avril 2007. Un très bel orgasme collectif.

    GrndZero-Deerhoof_thumb.jpg

     

  • Ça fait TRÈS longtemps qu'on a pas organisé un concert toutes et tous ensemble avec le crew Grnd Zero (une quinzaine d'individus qui s'occupent du lieu, choisissent la prog, accompagnent les assos et collectifs organisateurs, et qui manquent singulièrement de sang-froid et de sens de l'organisation), alors voilà une proposition :

    radiuiz


    pour un prix "libre"
    (on donne ce qu'on veut/peut pour défrayer les artistes et soutenir le lieu)


    Dimanche 10 Avril à 20h30


    API UIZ(Bordeaux)



    "API UIZ est un trio instrumental guitare/basse/batterie bordelais existant depuis 1995, composé de branleurs célestes jouant un rock instable avec une énergie catastrophique, passant les obstacles de justesse, enchaînant danse et violence sur fond dissonant de fausses notes métalliques, risquant à tout moment de s’échouer."(auto-description à peine modifiée)
    Leur dernier album, Esthétique de la Fin, édité en vinyle uniquement sur leur formidable label Potagers Nature (allez donc faire un tour sur le site, ils mettent tous leurs disques en téléchargement gratuit), est plus que pas mal. Genre très très bien.

    Api Uiz - Le voleur
    Api Uiz - Esthétique du fragment
    Télécharger l'album en entier

    Une vidéo captée au péril de sa vie lors de leur dernier passage à Lyon par l'un de nos membres intrépides (le son s'en ressent un peu) :


    {dmotion width="560" height="420"}x1e0ov{/dmotion}



    DUSTIN WONG(Baltimore, USA)


    Dustin Wong a monté les sensass Ecstatic Sunshine et joue depuis dans Ponytail.
    En solo, il utilise une guitare, quelques pédales (distorsion, delay...), un tout petit peu de boîte à rythme. La musique est construite à partir de boucles mélodiques répétitives empilées les unes sur les autres. Les rythmiques, les timbres, les textures s'enchevêtrent, c'est très technique, ça va vite. On pense à du Steve Reich groovy (bon ok seulement si t'as fumé 15 g de weed Bubblegum, juste avant de finir un pot de 1 kg de crème glacée américaine devant les Looney Tunes...), à du post rock épique mélangé à de la pop malaisienne psyché, ou encore à des souvenirs d'enfance (phase de latence, hyperactive et peu conflictuelle, de 7 à 12 ans) remixés par ses fantasmes d'adulte.
    Une vidéo qui résume bien la situation :


    {youtube width="480" height="390"}gjlEwTl06uU{/youtube}



    X-OR (Toulouse/Paris/Ibiza)



    X-Or balaie le spectre musical comme un travailleur précaire, pas vraiment conscienscieusement, en s'arrêtant discrètement pour rallumer son clope et faire une pause. X-Or manie insolemment tous les styles avec un savoir-faire confondant :cold-wave intense, gore-grind ultra-violent, transes funk endiablées rivalisant avec le meilleur de James Brown, ou encore chanson à textes subtile. Et la liste est encore longue.
    Une vidéo. Personne ne pourra dire qu'il n'était pas prévenu.

    {youtube width="480" height="390"}mrPnKJ62CTk{/youtube}






  • Tu viens ou tu crainsprésente

    CHRIS CLAVIN Gainesville/USA, monsieur Plan-it-X records et également guitariste/chanteur de Ghost Mice, en solo cette fois. chaos-folk. www.plan-it-x.com

    THESE ARE POWERS New York, art-rock sombre rappelant parfois le vieux Sonic Youth, Lydia Lunch ou la no-wave new-yorkaise. www.thesearepowers.com

    DELAY Colombus/USA, trio de kids passionnés qui font du punk rock mélodique comme vous en écoutiez avant d'être trop cools et de vous mettre à la noise & au folk. sur Plan-it-X records (Ghost Mice, Soophie Nun Squad, This Bike is a Pipe Bomb...) www.plan-it-x.com

    CHICKEN'S CALL Grenoble, Anarcho-punk mélodique pour chanter le poing en l'air. www.lustucrust.org/chickenscall_infos.html

    20 h - 5 euros

  • affiche dustin dean lyon copie

    Dustin Wong (Japan/USA - Thrill Jockey)
    + Der Kommissar (Lyon)

    @ La Triperie -22 rue Imbert Colomès - 69001
    19/06 - 20h30
    prix libre + 1€ d'adhesion à la Triperie

    Dustin Wong a monté les sensass Ecstatic Sunshine et Ponytail.
    En solo, il utilise une guitare, 25 pédales, un tout petit peu de boîte à rythme. La musique est construite à partir de boucles mélodiques répétitives empilées les unes sur les autres. Les rythmiques, les timbres, les textures s'enchevêtrent, c'est très technique, ça va vite. On pense à du Steve Reich groovy (bon ok seulement si t'as fumé 15 g de weed Bubblegum juste avant de finir un pot de 1 kg de crème glacée américaine devant les Looney Tunes), à du post rock épique mélangé à de la pop malaisienne psyché, ou encore à des souvenirs d'enfance (phase de latence, hyperactive et peu conflictuelle, de 7 à 12 ans) remixés par ses fantasmes d'adulte.
    Une vidéo qui résume bien la situation :



    Der Kommissar est Tristan de Ned... Dark groove, turntablism & tape stabbing/house jacking!
  • silentfront

    Mercredi 30 Novembre
    Au Sonic

    Péniche face au 04 quai des Etroits
    69005 Lyon

    20h30
    ... 5 euros pour les groupes



    SILENT FRONT(Angleterre / noise rock qui tache)
    http://silentfront.blogspot.com/
    http://silentfront.bandcamp.com/album/dead-lake

    Noise sur fond de rock frontal, fin parfois, abrupt toujours. Des adeptes du DIY assumé et passionné, organisateurs et activistes Londoniens depuis des années. C'est l'intransigeance de la scène noise hardcore dans ce qu'elle a de plus jouissif à laquelle on a ajouté la beauté, la tension. C'est beau, abrasif, agressif parfois. Ça transpire, joue fort, s'emballe. De ces groupes qui vous renversent et préfèrent jouer passionnément que proprement.
    L'œil qui dit merci, le couteau entre les dents pour des live complètement incroyables.



    NITKOWSKI(Angleterre / math rock)
    http://www.myspace.com/nitkowski
    http://www.nitkowski.net/

    Et oui, les londoniens et leur esprit insulaire si particulier, aiment bien partir avec leurs amis. Ce coup ci c'est Nitkowski qui s'y colle. Et à voir les vidéos de concert, on comprend pourquoi. Ces derniers partagent avec les Silent Front l'art des concerts débridés, hargneux, bordéliques et sincères. Ce qui croyez moi n'est pas une chose facile quand on joue du math rock, ou il est de bon ton, souvent, de faire la gueule et d'essayer d'avoir autant de charisme qu'un troupeau de moules d'Arcachon.



    OXEN COAX(Lyon / rock)
    http://www.myspace.com/oxen.coax

    Encore un trio de noise mais pas que ! Avec 2 mecs de TORTICOLI et une chanteuse, c'est la grande classe !

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #6

    Voici des photos récentes de l'avancé des travaux : ... ... Isolation des containers : ... ......

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Grrrnd Zero recherche !

    On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.Si...

  • Agenda GZ

    On poursuit la reconquête du nouveau gz, m² par m², tout en organisant des concerts un peu...

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.
Si tu sais où trouver gratos ou veux nous donner directement une des choses suivantes, écris un petit mot à endurancezero@gmail.com.

Les éléments qu'on recherche en priorité-top-urgence-aïe-aïe-ça-me-manque-trop-là-maintenant-donne-vite-vite sont soulignés.


Outils

PLATE-FORMES DE TRAVAIL individuelles roulantes AUX NORMES 2013 dit "PMR". A partir de 1m de hauteur.
ECHELLES DE CHANTIER
TRANSPALETTES. Capacité 2 tonnes minimum.
Outillage
Quincaillerie


Bois

MONTANTS D'OSSATURE en bois jaune (beaucoup), 120 x 45 mm au moins, 2370 mm de longueur pour la plupart
SOLIVES 75 x 220 mm ou + grandes et moyennes section, le plus long possible, minimum 5 mètre de longueur
LISSES BASSES et HAUTES (beaucoup), 45 x 120 mm en bois, 1m30 de longueur minimum
TASSEAUX de BOIS par série de 10 identiques, 30x30 mm, 50x50 mm, etc...
OSB par plaques de 30 ou 40m2 au même format


Cloisons, doublage, faux-plafond

RAILS METALLIQUES pour fixer le placo épaisseur : 48 mm pour semelles horizontales (au sol), 46 mm (ou 45) pour montants verticaux (murs), 47 mm pour fourrures F47 (plafonds)
PLAQUES DE PLÂTRE BA 13
VIS à placo
JOINT placo
BANDE placo
ISOLANT : LAINE DE VERRE et/ou LAINE DE ROCHE entre 100 et 200 mm d'épaisseur pour la plupart + du 500 mm d'épaisseur pour les containers
FILM POLYANE
PLANCHES non traitées ou plaques de tôle ou contreplaqué ou autre matériau pour BARDAGE. Epaisseur : entre 12 et 200 mm


Finitions

FAÏENCE
CARRELAGE