18avrilweb 2fbf5

Bulminator et Grrrnd Zero HLM te convient à une soirée de transe et de méditation. Avec:

L'entrée sera à 7 euros. Les portes ouvriront à 20h. Il devrait y avoir du jus de gingembre, rappellez-le moi si j'oublie. Et j'espère que vous serez tout plein à nous rejoindre. Amour.
Pour connaître l'adresse écris à: jesuisanxieux@gmail.com


COMMON EIDER, KING EIDER - dark-ambient-drone, California/Alaska

" Nature is a language; can't you read? "
Une plaine enneigée de silence, un arbre couché par le vent, les nuits longues de l'hiver, et une respiration, constante et fascinante. Leur musique fait du calme une symphonie, minimale, viscérale. La mer froide devient un berceau pour celui qui se laisse porter sans peur. Et ouais, c'est nul qu'il faille aller dans le lyrisme pour évoquer une musique qui se passe bien des mots.
La force de Sunn O))), le frisson de Thisquietarmy, la révérence d'Arvo Pärt. Je ne sais pas vous, mais moi j'ai envie d'aller m'allonger sur un lit de mousse et d'épines de pin, et de fermer les yeux.
Ils viennent pour la première fois à Lyon pour nous présenter leur nouvel album qui sort début avril:
https://commoneiderkingeider.bandcamp.com
https://www.youtube.com/watch?v=j4wDnBuUZ0U&t=140s

BEGAYER - chansons cassées bricolées, Grenoble/Chambéry

"La musique de leurs rêves est faite de rock primitif et de rumeurs d’outre-occident, de chanson expérimentale et de jeux d’enfants, d’une certaine musique contemporaine jouée sur des instruments maison à la manière d’un orchestre de rue."
Ce que fait Bégayer est propre à eux, sans comparaison possible. C'est une musique sortie des rêves en effet, et j'ai envie de la qualifier de néo-traditionnelle, même si cela n'a aucun sens. Elle perturbe et entraîne, comme les bribes coupantes et légères de son chant, on ne sait pas trop où on va mais on a envie de suivre, de s'y égarer pour voir.
https://begayer.bandcamp.com/
https://www.youtube.com/watch?v=nXcqYS3zsRA
https://www.youtube.com/watch?v=uxhokudn30w

AVERSE - basse hypnotique fragile, Lyon

Averse, c'est le solo de basse de Charles Virot (Clara Clara); et ce que je l'ai vu faire avec cette basse, je ne l'ai pas vu ailleurs. Des attaques noise-drone, des passages ambient dans lesquels te perdre, du tranchant comme du fragile, surtout quand sa voix s'y mêle. Ca t'emmène loin et tu peux fermer les yeux, laisser la chair de poule gagner ta peau, et ce ne sera jamais trop long, juste berçant, juste bien.
https://averse-solo.bandcamp.com/releases
https://www.youtube.com/watch?v=SDtifbugy7E


///


A LA UNE

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !