POP

  • Wavves+ Banjo or freakout (son myspace) + Une surprise (peut être Thom Yorke) - Prix Libre
    Grnd Gerland - 20 h 30

    Nathan Williams est l'homme derrière Wavves, du beach punk pop un peu noise que l'on peut situer entre l'extase teen californienne de No Age et la force obscure de Blank Dogs. Autrement dit, sa musique donne tantôt envie de faire du trampoline sur son lit, tantôt de se braquer contre un monde méchant et vulgaire :
    oliviélapute
    (Les Anglo-Saxons ont un avantage scandaleux sur nous: les adjectifs. Par exemple, Wavves fait de la "gritty grimey pop". La simple allitération de gritty et grimey offre une idée assez exacte des morceaux de Wavves, même à ceux qui n'ont jamais rencontré ces deux adjectifs au détour d'un Jane Austen ou d'une chanson de Jay-Z.
    Or, en France, des gens payés pour écrire parleront d'hymnes rimbaldiens, d'hululements effrontés, de refrains torturés gnagnagna, tout ça pour dire que Wavves exprime plutôt bien ce qu'on éprouve quand on a 20 ans, qu'on n'a pas de compte facebook et qu'on est un peu lunatique dans sa tête. Gros malins.)
    fifilapute

    peekaboo

    .
    Il a également participé à la création du label Ghost Ramp en vue de sortir entre autres un disque de Blank Dogs ou un split avec US Girls.Ghost Ramp sert aussi de nom à unblog où il partage sa passion pour le rap, qui est apparemment l'épicentre esthétique de sa vie.
    En concert, il est accompagné de Ryan Ulsh à la batterie.
    En concert, c'est à dire, pourquoi pas, le 24 février à Grnd Gerland.

    NB: si tu as 34 ans et un compte facebook tu peux quand même venir, c'est pas incompatible
    ***********

    mp3 mp3 mp3 :

    Wavves - Wavves

    Wavves - Vermin (quand ils se prend pour les Liars quand ils se prennent pour des chamanes)

    Wavves - Teenage super party

    Wavves - Jetplane (staying on a)

  • zea affiche_web

    La Société Secrète présente :

    ZEA (pop/punk ethio breakée avec Arnold le chanteur de The Ex / Netherlands)

    KUMBAYA (folk synthétique et renaissante / Fr)

    MAR 27 SEPT @ BUFFET FROID, 91 montée de la Grande Côte - Lyon 1er
    20H / 6 euros


    Non seulement Arnold est l'une des créatures les plus sympathiques et affectueuses que la Terre ait vu naître mais en plus il chante et joue de la guitare dans The Ex et dans ZEA.
    Même pas un mois après les 7 ans de GrrndZero dans un Clacson surchauffé, Arnold est de retour, en solo cette fois et ses hymnes pop-punk, ses gimmicks de guitare africaine et la boîte à rythme du peuple !
    Pour ceux qui l'avaient raté à grrndZero en 2010 et 2011  voici une vidéo en forme de clip tiers-mondiste :



    et une autre assez géniale ma foi :



    KUMBAYA
    , c'est juste super la classe. Avant ils étaient 3 (http://www.youtube.com/watch?v=TQEZQj67w_E) et puis on a bien cru que c'était fini mais ils nous reviennent à deux avec de la batterie, du casiotone, du sax électronique et de la voix rappeuse, youpi !
  • Menace Futur Terne et Grnd Zero Hors les Murs

    ---

    Mardi 3 Janvier / 20 H

    Grnd Zero Hors les Murs / A Buffet Froid / 91 Montée de la Grand Côte / Métro Hôtel de Ville

    Prix "Libre"

    affiche_ensemble_économique



    Il est de nos jours difficile de faire confiance au collectif.
    Peut-être est-ce là l'une des plus grandes réussites du capitalisme mondialisé :
    Casser les liens, la moindre forme de solidarité, la plus petite perspective d'autonomie.
    Atomiser menu, menu.
    Nous raconter une histoire qu'il est facile de croire, dans laquelle le héros (moi, toi, elle, lui)
    sera en définitive tragiquement seul pour affronter son destin.
    Ne pas laisser le choix à l'imagination.
    Pas étonnant dès lors que jusque dans le domaine des musiques soutterraines qu'on affectionne, les projets solo fleurissent.
    Il semble en effet bien plus facile de tomber d'accord avec soi-même qu'avec d'autres.

    Mais le groupe, c'est aussi une protection. Se livrer seul avec sincérité, c'est se dépouiller des identités toutes faites,
    déjà assignées. La récente explosion du home-studio et des usages numériques domestiques tricote la trame d'une
    époque à laquelle chaque timide, chaque sociopathe, chaque weirdo est en mesure de faire entendre sa singularité, les sensations
    intimes de dissonance avec les artefacts culturels désincarnés qui circulent dans les tuyaux-égoûts de la culture-comme-il-faut.

    Ce soir-là, donc, deux solos pour tenter (entre autres) d'éprouver ces paradoxes. Deux moitiés de duos qui font partie, à leur manière de notre histoire
    commune, ici à Grrrnd Zero (Starving Weirdos, donc, et Motherfucking).
    L'occasion d'une pause. Pour s'asseoir, entendre, voir, laisser s'exprimer des mouvements inédits, singuliers.
    On vient ou on craint.


    ---

    Ensemble Économique (Sainte Terreur Synthétique, USA)

    Ensemble Économique est le projet d'un seul homme, Brian Pyle, qu'on aura pu rencontrer à l'occasion du concert de son ancien groupe, Starving Weirdos,
    voilà deux ans, dans le salon d'un appartement bondé et enfumé des pentes. Le duo pratiquait alors un mélange croustillant de free-folk,
    d'improvisation électro-acoustico-spatiale et de noise à la groseille caramélisée.

    Brian revient donc le 3 janvier à Buffet Froid, seul, mais en transportant avec lui l'éco-système délicat qui fait la matière de son Ensemble de poche.
    Textures synthétiques défragmentées, nappes moites de claviers anologiques, percussions démultipliées, résonnances angoissantes et éclats de félicité naïve.
    Son précédent album, "Psychical", sorti sur Not Not Fun, était un monstre fascinant, un jeu pervers avec les codes du film d'horreur/giallo des 60's,
    se nourrissant d'images de peurs primaires, créatures indescriptibles cachées sous les lits, course-poursuite éperdue avec résonance de pas sur bitume humide.

    Le petit dernier, "Crossing The Pass, By Torchlight" est moins marqué par ce genre d'ambiances. Mais toujours l'ivresse et le plaisir de se perdre dans les strates du bruits enfumés, dans des siphons
    de dream-pop inquiète et les rythmes de boîte, lancinants. De petits films de chambre à coucher en attendant le croque-mitaine.

    ---

    http://soundcloud.com/ensemble-economique (du bruit)
    http://vimeo.com/32131329 (un clip pour un des bons morceaux du dernier LP)
    http://www.youtube.com/watch?v=00YtVG2MbtY (un bout de concert envoûtant)
    http://ensembleeconomique.tumblr.com/ (un blog)



    Julien Dupont (Basse Fidélité, La Crevarde, Lyon)

    La dernière fois que j'ai vu ou entendu Julien sous son propre nom propre, c'était sur le parking de Grnd Zero Gerland.
    La nuit tombait et les quelques personnes déjà présentes en dé but de soirée se sont agglutinés tout autour de lui,
    sa guitare, son petit ampli (à moitié cassé, si je me rappelle bien). J'étais pas mal occupé, alors il ne me reste que des bribes,
    des taches lumineuses, des plages calmes du bruits des cordes, loin des larsens forcenés des dernières prestations de Motherfucking.
    Des fois, c'est bien de pas savoir à quoi s'attendre. Mais d'attendre quand même.

    ---

    http://juliendupontandrelated.blogspot.com/ (un blog)



  • Du bruit, de l'excitation, du sang et des machines avec Wolf Eyes. Signature sur Sub Pop, tournées avec Sonic Youth... La vie est belle pour ces champions bruitistes.
    leur page sur Subpop

    Wolf eyes - the driller.mp3


    Akimbo
    ou comment mixer 25 ans de noise, stoner, hard rock, grunge avec une énorme dose de punk rock. Forcément c'est sur scène que le groupe marque des points, le grand duel basse batterie peut commencer. Cascades de cheveux, déferlantes de riffs à s'en décrocher la machoire, mauvaises blagues, on vous aura prévenu.

    Wizard van wizard
    Dangerousness

    On aurait pu croire Cafe Flesh fraîchement débarqués du bled le plus redneck de tous les US au beau milieu des 90's mais il n'en est rien. Tout y est, les riffs noisy à souhait, la voix de poivrot notoire, un couple basse batterie dans les clous, sans oublier le sticker Amphetamine Reptile (approuvé par Hazelmeier himself) au cul de leur cd. Et pourtant ils viennent bien du trou du cul de la France, avec 10 ans dans la vue.

    Jésus a retrouvé son lizard
    Better sweat


    Et aussi le collectif d'improvisateurs Undata avec une installation quadriphonique sur laquelle le trio se défie à 200 à l'heure à coups de citations numériques, analogiques et instrumentales, immergeant le spectateur dans une noise barrée, tordue et acide. Et puis
    Dead Sons, le groupe français le plus subversif depuis que Didier Barbelivien et Felix Gray ont stoppés leur collaboration.
  • Un Retard Permanent soutient Grrrnd Zero et présente au dernier moment :

    totu
    @ La Triperie
    La Triperie
    22 rue Imbert Colombes
    69 001 Lyon
    4 euros + 1 euros d'adhésion à la triperie. Ouverture des portes à 20h30.




    Tomutonttu (Kemialliset Ystävät) / Générateur psi et boucles graciles / Finlande

    2311.

    Albert est stressé. Il a la désagréable impression de transpirer malgré l'ajustement automatique de la climatisation. Le compte-à-rebours touche bientôt à sa fin : pour la première fois de l'histoire de l'humanité, plusieurs cerveaux vont être synchronisés par télépathie d'un bout à l'autre du système solaire. L'expérience va être diffusée en direct sur tous les canaux, et le rôle d'Albert en tant qu'administrateur réseau de la station relais de Saturne est essentiel. Il doit s'assurer de l'alignement parfait des différents miroirs et paraboles en orbite afin de maintenir à son plus haut niveau l'amplitude de l'onde cérébrale. Encore quelques secondes de concentration et le signal serait lancé depuis la Terre. Une à une, toutes les émissions du réseau se taisent pour laisser place à la première onde mentale numérique. Cela allait commencer. Cela commençait. Cela aurait dû commencer. Cela commence. Cela ne s'arrête plus.

    Tomutonttu – Tomutonto 1

    Ce ne fut pas un cri de victoire confirmant l'expérience qui retentit dans le casque d'Albert mais un raz-de-marée de voix et de sons désordonnés, un souffle discontinu enflant dans ses oreilles comme une excroissance acoustique sans fin. Il avait l'impression qu'on étirait son cerveau en le suspendant simultanément à toutes les antennes de toutes les installations du réseau, il ne distinguait plus ses propres pensées du flux incessant de sensations qui s'empilaient dans son crâne – il se sentait naître, chier, jouir et mourir au même instant, sans interruption.

    Tomutonttu – Tomutonto 3

    L'expérience ne s'arrêtait plus et ne s'était pas cantonnée aux seuls sujets du test : tout le réseau portait l'onde mentale, mélangeant continuellement les pensées et perceptions de l'humanité bientôt toute entière. Comme un seul être, l'humanité se mit à désirer, haïr et ignorer tout, tout à la fois. La synchronisation des milliards de cerveaux fut absolue au bout de quelques heures à peine. Les individus qui n'étaient pas interfacés biomécaniquement au système de survie général au moment de l'expérience, commencèrent rapidement à dépérir : submergés par l'onde, ils étaient incapables de s'alimenter ou de se déplacer. Une lente procession mortuaire s'installa jusqu'à la disparition de tous les déconnectés :

    Tomutonttu - Sida A Track 4


    Jusqu'à ce que finalement ne reste plus qu'un seul être gigantesque, la somme de milliards d'yeux, de bouches, d'oreilles et de neurones omniscients mais incapables de se mouvoir et de penser  indépendamment les uns des autres, subjugués jusqu'à la fin des temps par la vision concomitante de tous les paysages et sons de l'espace connu.

    Tomutonttu – Lautta Lähtee

    Tomutonttu est le projet solo du finlandais Jan Anderzén, pierre angulaire du fantastique groupe Kemialliset Ystävät. Il est intervient aussi de façon plus ou moins appuyé dans Avarus et Anaksimandros.  Difficile de compter ses nombreuses collaborations avec tous ses collègues finnois du label Fonal (Kuupuu, Lau Nau, Fricara Pacchu...). Il a aussi sorti des trucs sur Ultra Eczema, Fat Cat, Dekorder, Taped Sounds, Lal Lal Lal, KRAAK...

    Site perso : http://www.kemiallisetystavat.com/tomutonttu/






    él-G / échec introspectif et bruits inquiets / Belgique

    Le cercle d'hommes s'élargit pour accueillir le profane dont les yeux avaient été temporairement scellés par un masque de silicone. Son parrain lui creusa deux trous au niveau des oreilles, et un pour la bouche. La cérémonie pouvait commencer.

    él-G – untitled track 2 from « der Prediger »

    Lentement la quarantaine de capuches noirs dégainèrent de longues épées, et les tendirent au centre du cercle. Le croisement des lames formaient une broussaille de dents acérées qui semblait menacer de s'abattre sur le profane et de le découper en quartiers. Une litanie s'éleva doucement, quarante voix inhumaines sortirent des capuches comme autant de tentacules sonores qui s'enroulèrent progressivement autour des oreilles de nouveau venu. Il serait bientôt prêt pour le Maître.

    él-G – untitled track 3 from « Der Prediger »

    Lentement le mur du fond pivota, et le Maître apparu aux yeux du profane qui avaient été enfin libérés. Immonde matrice cyborg, le chef de la nouvelle franc-maçonnerie était encore plus repoussant que ce que le novice avait imaginé. Son corps n'était qu'un tronc  gélatineux hérissés de composants électroniques ensanglantées, le tout planté sur une  dizaines de pattes mécaniques. Lentement, il pris place derrière le pupitre, l'assemblée se tut et les épées disparurent dans leurs fourreaux. Des pinces commencèrent à retourner méthodiquement les lambeaux de chairs du torse du Maître, et du fond de ses entrailles elles extirpèrent un moniteur qui se mit à parler :

    él-G – Capitaine Présent 5

    El-G est le chambellan d'un humour toxique venu du futur, Il est aussi la moitié d'Opéra Mort  et le tiers de Reines d'Angleterre.


    Une vidéo : http://vimeo.com/22184029?ab


    Site perso : http://elg2.free.fr/






    Un groupe surprise par 4 H.A.K. - Lyon

    Ax, Goo, Sarah Monn, Jean Bender du collectif H.A.K formeront un nouveau groupe mystérieux pour l'occasion. Il faut s'attendre à un set noise de transe moite tropicale.

    http://h.a.k.free.fr/

    Nb : Helm ne pourra pas jouer à Lyon alors qu'il fait partie de cette tournée, ce qui est fâcheux, car c'est très bien 
  • 20H30 / 6euros

    satan3coul72


    UFOMAMMUT

    http://www.myspace.com/ufomammut


    JC SATAN (trash pop religieux)
    http://www.myspace.com/jeanclaudesatan
    Le démon l'emmène encore sur une très haute montagne et lui fait voir tous les royaumes du monde avec leur gloire.
    Il lui dit : " Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes pour m'adorer. "
    Alors, Jésus lui dit : " Arrière, Satan ! car il est écrit : C'est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras et c'est lui seul que tu adoreras."
    Alors le démon le quitte. Voici que des anges s'approchèrent de lui, et ils le servaient.


    +LE PECHEUR (Psychédélique religieux)
    http://www.myspace.com/leseulpecheur
    Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres.
    Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.



    + EXPO MALLEUS :
    ufo
    http://www.malleusdelic.com/




  • PETERKERNEL_web
    MER 09 NOV
    ▄▄▄▄▄▄▄▄▄
    20H30 - 6 euros
    LE SONIC
    la péniche face au 4 quai des étroits
    LYON 5 - M° Perrache
    http://www.myspace.com/soniclyon


    PETER KERNEL
    ▄▄▄▄▄▄▄▄▄
    trio pop-no-wave / Suisse
    http://www.peterkernel.com/
    http://www.myspace.com/peterkernel


    SHEIK ANORAK

    ▄▄▄▄▄▄▄▄▄
    solo noise-rock / Lyon
    http://www.sheikanorak.com/
    http://www.myspace.com/sheikanorak


    ALLIGATOR

    ▄▄▄▄▄▄▄▄▄
    duo basse-batterie pop / Lyon
    http://soundcloud.com/lisa-dx/alligator-def-01
  • DEERHOOF(Oakland / San Francisco / Tokyo)

    Dans un monde opaque où le bouleversement perpétuel de tous les aspects de l'existence semble être devenu l'unique phénomène stable, l'être humain persiste à éprouver la nécéssité intérieure d'établir des points d'ancrage solides, afin de structurer une identité marquée par l'incertitude et la confusion.

    Avec l'amitié, les Benson 100 S et la sauce barbecue, Deerhoof fait partie de ces piliers conceptuels permettant à l'Homme de tenir bon face à l'épouvantable instabilité de ce qu'il va bien devoir se résigner à appeler sa vie.

    Deerhoof, c'estdeux ou trois championsdiy fans de chuck berry et de john cage, assistés d' une héroïne de manga abordant des sujets aussi candides que le basket, les pandas chinois ou les vertiges de l'amour.

    Ensemble, ils offrent au monde une pop universelle, dansante et chaotique.Leur musique s'avère difficilement lassante, à cause des rythmes désarticulés et des mélodies souples mais tonitruantes qui la caractérisent: une atmosphère tantôt martiale et funky, tantôt décontractée et méditative.

    Un considérable ramassis de feignants a pris pour habitude de comparer Deerhoof à Blonde Redhead, tout ça parce que les deux chanteuses ont une voix de sucre d'orge et la peau jaune. Mais c'est n'importe quoi : Deerhoof est environ 1211 fois plus important, inventif et grâcieux.

    Ecoute :

    Deerhoof - Spitit Ditties Of No Tone

    Deerhoof - Holy Night Fever

    Deerhoof - Dummy Discards a Heart

    ou

    Deerhoof - Spiral Golden Town

    Deerhoof - Come see the Duck

    Tu vois.


    La dernière fois qu'ils sont passés à la maison ça ressemblait à ça :

    (clique sur le petit bouton en bas à droite du player pour passer en plein écran, croque un bout de chocolat au caramel, pense à tout ce que tu as fais de bien dans ta vie)


    {divxremote width="400" height="249" img="http://www.grrrndzero.org/Videos/GrndZero-Deerhoof2.jpg"}http://www.grrrndzero.org/Videos/GrndZero-Deerhoof.avi{/divxremote}
    No video? Get the DivX Web Player for Windows or Mac

    Et là ils viennent de sortir leur neuvième disque, Offend maggie.

    Ce qui ne change pas

    - Greg Saunier (fondateur-batteur-sosie de jim carrey) promène toujours son génie démentiel dans le rythme/entre le rythme/en dehors du rythme/partout dans les microns du temps.

    - Leurs nouveaux méga tubes demeurent capables de faire vaciller nos corps de joie, même dans les cirsconstances les plus douloureuses (c'est la saint-valentin, ta copine vient de te quitter pour un fan de Foals,tu es tout seul dans une chambre d'hotel 1ère classe mal éclairée).

    Ce qui change

    Une Vision :John Dieterich (seul élément du groupe susceptible d'apparaître dans les rêveries érotiques d'une jeune fille) est tombé sur une vidéo d'ali farka touré un soir en errant sur le câble. Alors il a bien réfléchi, attrapé une guitare acoustique et établi qu'infiltrer des petits bouts de blues malien dans ses parties de guitare était quand même super nécessaire.

    Une Bonne Suprise : Satomi la demi-gnome fragile en a marre d'être la fofolle kawai qui ne sert pas à grand chose. Elle se maturifie, nous livre toute la complexité rugueuse de son moi, son chant explore enfin d'autres émotions que "je suis une beauxardeuse joviale au pays des arcs en ciel, yopi yopi". Elle arrive même à jouer des lignes de basse décentes.

    Un remaniement de personnel bienvenu : ils sont à nouveau 4 ! Après un épisode à 3 (Jim Coen étant parti s'autonomiser dans les très bons Curtains), voilà Ed Rodriguez, guitariste de Gorge Trio et de Colossamite. Est ce que ça change fondamentalement quelque chose ? Dieterich nous répond par gtalk : "we are more relaxed to try different things".
    Il dit la Vérité. Jamais ils n'ont été aussi sereins, souples et désinvoltes.

    Ainsi donc, Deerhoof, Lyon, 10 décembre. Leur passage à Grrrnd tombera à point nommé pour faire advenir la féérie de noël.

    Un clip :

    {youtube width="425" height="344"}ZcNnCxrN2Xk{/youtube}

    +

    CLARA CLARA(élégance et vigueur)

    Les petits nous offriront leur tout nouveau set.

    http://www.myspace.com/claraclaraband

    +

    Parenthetical Girls (pop précieuse)

    +

    James Blackshaw - un guitariste paisible, en quête de la formule qui réunirait Jim o' Rourke, Philip Glass et un générique d'émission littéraire sur france 2.

    James Blackshaw - infinite circle

  • Barbapop et Lucifer présentent :

    CÂLIN, soit une petite moitié de RIEN (Grenoble / L'Amicale Underground), est un duo guitare/chant/batterie/claviers (oui ça arrive…), et vient de sortir un premier Ep (en téléchargement gratuit d'ailleurs) au contenu très varié et plutôt riche que je décrirais comme une sorte de krautrock mais avec un côté versaillais-crust… heu, je sais pas si je me fais bien comprendre là… en tous cas, moi j'ai beaucoup aimé. bon écoutez, c'est plus sûr :

    Tolerance 1 - Impunité 0.mp3

    (respirez, une petite transition…)

    Money Poney.mp3

    Our Aim is Zero Zero Defect.mp3

    LAUTER fait de la chouette folk à la Bonnie Prince Billy. Juste guitare/chant, mais c'est le principe, non ?

    une vidéo :

    il a aussi un myspace

    Quincy-no-moussiest le premier artiste R'n'B à se produire à GrrrndZero mais comme il n'est pas encore signé sur une Major (il en est bien loin ma foi), ça passera auprès des plus récalcitrants.

    (ndlr : c'est pas vraiment le premier en fait, n'oublions pas Loverbeat, projet r'n'b de l'inénarrable Mc Cloud Zicmuse).

    On sait peu de choses de lui, à part qu'il fréquente de façon journalière de jeunes étudiants en arts qui se distinguent du commun des mortels par leur goût prononcé pour des alliances de couleurs parfois osées voire outrancières, arborant tantôt (et selon leur spécialité) de larges cartons à dessins, tantôt des franges ignobles voire ostentatoires… ceci afin d'afirmer leur statut bien mérité au vu des débouchés professionnels que leur offre leur formation.

    Ne possédant pas d'ordinateur (à lui), Quincy emprunte celui des potes… N'ayant pas les moyens de se payer l'orchestre de Beyoncé, Quincy se fendra d'une formule live inédite : “on va essayer un truc avec un batteur”.

    On lui fait confiance… on a pas le choix.

    une vidéo :

    et deux morceaux :

    Quincy-No-Moussi - did you try the pineau ?.mp3

    Quincy-No-Moussi - club's thoughts.mp3

  • Organisé par Nerd Nation, Club Paradise et Papa Radio Tango

    20 h 30 - 7 euros


    XIU XIU (HEARTBREAKER MUTANT)


    Xiu Xiu, qu'on fait fièrement passer à GZ pour la troisième fois, compose le genre de musique poignante qu'on écoute juste avant de prendre une décision très difficile (rompre avec quelqu'un dont on partage la vie depuis dix ans, tuer un ennemi et aller enterrer son cadavre dans la colline, ce genre là). Le pilier fondateur du groupe est Jamie Stewart, un être perturbé dans sa pré-adolescence par David Bowie et le post punk. En grandissant il s'est mis à manger de tout : noise
    ,rock expérimental, electro, folk, pop... Songwriter génial, sa voix de chèvre agonisante a cependant tendance à faire fuir en courant déconcerter les plus sensibles lors des premières écoutes. Il fut assez vite rejoint par sa cousine, et puis d'autres gens. Pour le moment le groupe se compose de Jamie, Ches Smith et Angela Seo.

    Quatre morceaux qui serrent le coeur très fort :

    xiu xiu - clowne towne.mp3

    xiu xiu - i luv the valley oh.mp3

    xiu xiu - sad pony guerilla girl

    xiu xiu - apistat commander

    On peut lire les (très bons) textes de tous ses morceaux juste là.


    ZOLA JESUS (PRETRESSE GOTHIQUE)

    http://www.myspace.com/zolajesus


    FORMER GHOSTS (COLD COLD WAVE)

    Former Ghosts est le projetdeFreddy Ruppert, un mec qui aime BEAUCOUP Joy Division. Zola Jesus et Jamie Stewart contribuent également à ses disques. Sa synth pop suicidaire saura réveiller la glam pute instable qui sommeille en vous.

    Former Ghosts - New Orleans



    DEMON'S CLAWS (Garage Griffu, In The Red Records)

    Un petit texte de présentation traduit automatiquement par Jean Philippe Google :

    Griffes du démon ont été formés en 2004 avec des membres de différents groupes de garage de Montréal: Skip Jensen de la Rag Boosters scat à la batterie, originaire d'Edmonton Jeff Clark (chant et guitare) Les seuils, Ysaël Pepin (basse) et Pat Météor (Les météores) à la guitare. Ils ont enregistré leur première démo avec Edouard Laroque (Del-Gators, Rag Boosters scat, ingénieur membre et l'enregistrement de plusieurs projets). Skip Jensen quitte le groupe pour continuer sur la bande comme un seul homme Skip Jensen & ses pieds qui tremblent et Brian Hildebrand a repris à la batterie. Brian a été fraîchement sorti de l'confusers et une seule fois, cinq relais spectacle avec Mark Sultan comme témoins l'esprit (également avec Ysaël). Griffes du démon ont tourné en Europe en 2008 (25 avril to Juin 2ème) à l'appui de peu leur 2e pleine longueur LP satan cochon domestique, un album qui a été un grand pas en avant dans le développement de la bande. Ce LP a été masterisé par Jay Reatard et libéré dans le rouge. Nouveau record "Le dégivrage de Walt Disney" doit être en Juin 2010, à nouveau sur dans le rouge.

    Demon's Claws - Hunting on the 49

    Demon's Claws - Mona's Lunch



  • affiche ramon andrew dessin - version site(3)


    Ramona Cordova

    Enfin, il est de retour à Lyon ! Le petit Ramon est une créature miraculeuse à la voix fluette et chevrotante. Il vient de Philadelphie, a pris le nom de sa grand-mère comme pseudonyme et arbore souvent un bonnet à la Jacques-Yves Cousteau. Certains morceaux ressemblent à des berceuses mélancoliques de vieille nourrice tannée par la vie, d'autres louchent vers la pop lo-fi, et d'autres encore prennent une allure flamenco-tortillas-vas-y-tape-du-talon-avec-blanche-neige-et-les-gipsy-kings. De la folk céleste, majestueuse et universelle.

    Ramona - Giver's reply

    Ramona - Chesser


    Ralph White (Texas cajun expérience)

    R. White est né dans le bayou, puis s'enfuit dans le Texas. Il anima un temps le groupe 80's de “ cow punk”,THE BAD LIVERS. Ralph White produit une sorte de Blues Cajun pan africain, modeste et classe. Ce sera le premier concert en France de cet habitué de la Knitting Factory.

    On peut lire un portrait de lui en comics en tapant : "nicolas moog /ralph white" sur un moteur de recherche.

    Andrew " Duracell" Dymond (solo mbira)

    Après avoir fait beaucoup de bruit avec son projet Duracell, Andrew joue maintenant du mbira, un instrument traditionnel du Zimbabwe.

    "Cette musique est très hypnotique, sans trop de variations, et comme on joue dans une calebasse on ne voit pas les doigts. Comme je ne chante pas, il n'y a pas de "spectacle". C'est un peu comme si se diffusait un parfum dans la pièce et tout le monde serait sous l'emprise d'un sort à des degrés divers. Peut-être que le fait de ne pas voir l'instrument rend encore plus curieux le son qui s'en échappe..."

  • The Detroit Corbas et Judas St Priest présentent:

    tract 25 mai
    DAN SARTAIN (wild wild folk singer - Birmingham- Alabama)
    + TWO TEARS (one lady band- ex-Red Aunts - Los Angeles- Californie)
    + LOST BOYS (Punk Rock pur produit laitier - Lyon - France)

    à 20h30, pour 6 euros

    Dan Sartain est un jeune homme très doué (vous l'aviez peut être remarqué en première partie de Hot Snakes au CCO il y'a quelques années) pour composer de superbes ballades belles mais tristes, des morceaux de rock simples et efficaces, ou des trucs un peu plus chaloupés, bref, c'est un des meilleurs songwriters actuels pas encore morts.

    Après 3 albums chez Swami et One little indian, et une chiée (mais une grosse) de 45 tours sur Big legal mess, Third man records et bien d'autres encore moins prestigieux, Dan Sartain enchaine les tournées en première partie des White Stripes et autres Hives, puis daigne enfin passer par la France lors de cette nouvelle tournée en compagnie de Two Tears.

    Vous pouvez télécharger son premier album ici (http://www.mediafire.com/?ynk0vxaynjj), et vous pouvez chercher à écouter les autres qui sont tout aussi biens, et puis vous pouvez regarder cette vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=oPA1OkJVCj4) où il joue son dernier 45 tours, bien ramonesque, "Fuck friday, fuck saturday, fuck sunday..."


    Dan Sartain - Atheist Funeral



    Two Tears, ou Kerry Davis, a été guitariste et chanteuse des Red Aunts pendant de nombreuses années (quelques disques sur Sympathy for the record industry, Epitaph dans les années 90...), avant de rejoindre Beehive and the Barracudas, puis de faire son truc toute seule, une sorte de garage pop à la guitare, au chant et à la grosse caisse, puis maintenant, elle en a marre alors elle a un batteur, et c'est tout aussi bien.

    Vous pouvez chopper des mp3 ici (http://www.twotears.com/), ou bien regarder son excellent clip "wiggle like a worm", là :
     http://www.youtube.com/watch?v=Yso9y0G5k0c
    Mais le mieux, c'est quand même de venir voir.




    Les Lost Boys racontent qu'ils sont de Lyon, et c'est vrai qu'ils y habitent et y travaillent, mais bon, y'a quand même les 3/4 du groupe qui sont de Montbéliard ou de Dasle... Mais bon, on va dire que ça n'a pas d'importance car leur punk-rock très influencé par les années 80 (celles de Black Flag, Circle Jerks, hein, pas celle de Depeche Mode et Partenaire Particulier !!!) avec quelques vagues incursions (?) Surfs, est un des plus excitants dans ce qu'on compte comme groupes du genre en France.

    Vous trouvez qu'ils jouent souvent à Lyon, mais je suis sûr que vous êtes pleins à les avoir raté plein de fois.(vous pouvez les voir jouer "world up my ass" des Circle Jerks sur http://www.youtube.com/watch?v=kZDpECfADiA dans je ne sais quel club de je ne sais quelle ville dans un certain pays, mais le mieux c'est de les voir en vrai le 25 mai.) Ils sont partis avant hier en tournée européenne (Rep Tchèque, Slovaquie, Ukraine, Turquie, Grèce et bien d'autres) pour 3 semaines, donc ils devraient être bien à point lors de ce retour triomphal dans cette bonne ville qu'ils disent qu'ils en viennent, alors que, au risque de me répéter, ils viennent de Montbéliard...

    Vous pouvez écouter ici :http://youcanburnmyflag.tumblr.com/concerts/, ils viennent de sortir leur 6ème 45 tours !!
  • dirtybeachesapercu

    20 h 30 - 6 euros

    DIRTY BEACHESest une sorte de James Dean Taïwanais qui réunit en un seul corps les Cramps, Alan Vega et Chris Isaak. Il joue de la guitare, tripote ses pédales, chante, attrape parfois un clavier, se repeigne, et fixe l'infini avec intensité. Il a plutôt la classe.




    Dirty Beaches - Godspeed

    Dirty Beaches - Lord Knows Best


    Dirty Beaches - Hundred Highways


    {youtube width="420" height="315"}rTch7g_gkfU{/youtube}


    + Gilles Poizat

    + Réveille



    Le sonic
    4 Quai Etroits
    69005 Lyon
    Métro/Tram Perrache
  • ABE VIGODA- punk + fête de la pastèque + nuit des morts à mexico

    + RAMONA CORDOVA- prince folk - koala conceptuel barbu à la voix féérique

    +THE MAE SHI- pop + punk + joie + lobotomie + voix éraillées

    + GOOD FOR COWS-impro batterie/contrebasse - avec Ches Smith le batteur des stars (john zorn, fred frith, xiu xiu...)

    20h 30 HEURE REELLE - 6 euros et + si t'arrives tard non vraiment allez s'il te plait viens tôt

    Abe Vigoda est un groupe de quatre garçons de Los Angeles, d'origine chicanos pour la plupart, qui participent activement à la scène de The Smell, la salle DIY, oecuménique et pas chère où s'investissent des groupes comme Silver Daggers, Health, Mika Miko ou No Age.
    Leurs premiers albums, Sky Route/Star Roof et Kid City, auguraient déjà quelque chose de radieux et turbulent, le premier rappelant Arab On Radar ou Old Time Relijun, le second un western mis en musique par Talking Heads.
    Skeleton, leur dernier album est le produit de trois révélations : les abe vigoda ont beaucoup écouté Turn into something (dernier morceau sur Feels d'Animal Collective), travaillé leurs arpèges chaloupés/dansants, et découvert le gel douche à la papaye. Par la force des choses, ils s'en sont inspirés pour réaliser un albumtropical-calypso-punk qui panache joie/jubilation/félicité et dark attitude.
    On passe de l'averse tropicale avant l'arc-en-ciel:


    à la fête de la pastèque:


    à la nuit des morts à Mexico:



    RAMONA CORDOVA

    Ramon est une petite créature miraculeuse qui fait aimer les voix de castrats même aux nerds les plus endurcis. Il vient de Philadelphie, a pris le nom de sa grand-mère comme pseudonyme et arbore souvent un bonnet à la Jacques-Yves Cousteau. Oui, le choix du bonnet influence souvent notre amour pour un groupe. Certains morceaux qu'il chante de sa voix fluette et chevrotante ressemblent à des berceuses mélancoliques de vieille nourrice tannée par la vie, d'autres partent vers la pop lo-fi, et d'autres encore prennent une allure flamenco-tortillas-vas-y-tape-du-talon. De la folk céleste, majestueuse, halal et universelle.

    Ramona - Giver's reply

    Ramona - Chesser


    THE MAE SHI

    The Mae Shi est un groupe de Los Angeles qui, jadis, faisait du punk expérimental hystérique et qui, depuis leur recomposition, fait du punk pop gospel disco hystérique. Quand ils jouent ils font des grimaces et de grand gestes avec leurs bras, ce qui n'est pas signe d'agressivité mais plutôt de jubilation primaire.

    Mae Shi - Heartbeeps2

    Mae Shi - unknown track 3

    Mae Shi - unknown track 18 à faire suivre impérativement de Mae Shi - unknown track 19

    Mae Shi - Nickelodeon

    GOOD FOR COWS

    Un bon groupe. Ches Smith (le batteur) est un dieu vivant et il a des expressions faciales hypnotisantes. Parfois John Dieterich de Deerhoof joue avec eux, il a failli venir mais finalement non car il veut voir Jesus Lizard à Villette Sonique. Quel looseur.

    http://www.myspace.com/goodforcows


  • borisrussian

  • Barbe à Pop et Maquillage & Crustacés présentent...


    MER 4 MARS
    20h30 // 5 Euros

    GRRRND ZERO GERLAND
    40 rue pré gaudry - M° Jean Jaurès



    MIDORI HIRANO (Berlin/Japon)
    www.myspace.com/midorihirano
    voodou pop sucrée qui se développe vers une douce noise en concert


    ROMÉO & SARAH (Strasbourg)
    www.myspace.com/romeosarah
    duo folk enchanté, aussi calin que Kings of Convenience
    Un MP3 : romeo&sarah_vectors and forces.mp3


    GOGOOO (Grenoble)
    www.myspace.com/gogooomusic
    pop abstraite, bruits de pas sur la neige


  • scoutniblett


    SCOUT NIBLETT

    Princesse Solitaire / Folk Intense /

    Dans How To Kill a Mocking Bird de Harper Lee, le narrateur est une petite fille un peu rebelle surnommée Scout, qui fronce les sourcils, se bat avec les gaçons et déteste porter des robes, tandis que son père, Héros de la Justice Morale des Hommes, se bat nuit et jour contre le Racisme en Alabama. Bref, la classe. On n'est donc pas très étonné qu'Emma Louise Niblett, pourtant déjà affublée d'un nom romanesque à sa naissance, ait choisi de s'appeler Scout.

    Scout Niblett est donc une jeune Anglaise du Staffordshire qui émigra voilà une dizaine d'années aux Etats-Unis. Alors qu'elle approche paisiblement la quarantaine, Scout possède toujours ce même visage d'enfant pas facile et la voix qui va avec. Car, au delà de sa passion discrète pour l'astrologie et les perruques, Scout compose, joue, chante, émeut vivement. Sa voix pourrait être celle d'un moineau borgne qui décide pourtant de ne pas baisser les bras face aux turpitudes insensées qui s'abattent sur lui. Autrement dit, ce qui émane majestueusement de sa mâchoire serrée est un mélange d'immense fragilité et d'entêtement, de grâce et de ténacité, et ainsi de suite. Avec un dictionnaire des synonymes on peut déployer une liste interminable de dichotomies et bien s'amuser.

    En gros, quand elle entame un refrain, ça rend souvent les yeux humides. Si elle n'avait pas la tête de Gollum mélangée à celle d'une collégienne déviante qui fait des expériences sur des rongeurs morts, elle serait Cat Power à la place de Cat Power, qui est quand même une grosse feignante depuis au moins dix ans.

    Sinon, bla bla travail avec Steve Albini, bla bla 4 albums super chouettes, bla bla.

    Le duo avec Bonnie Prince Billy, qui arracherait des larmes d'émotion au président de la Corée du Nord :

    Scout - Kiss

    Apprête-toi à recevoir la lumière :

    Scout - Pom Poms

    Scout - So much love to do

    Scout - Into

    Elle kiffe également nirvana et les vieilles chemises :

    Scout - Lullaby For Scout In 10 Years

    Comment rendre un méga-tube reggae grave et délicat ?

    Scout - Uptown Top Ranking

    Nous devons convenir que tous ces morceaux illustrent principalement la facette la plus douce de Princesse Scout, qui aime aussi la batterie, la saturation et la colère rêche. Je réparerai ça d'ici un ou deux jours.



    + RAYMONDE HOWARD(pop électronique minimaliste)

    http://www.myspace.com/raymondehowardmusic

    + SLASHERS(feat Agathe max & Marion Overmars)

    http://www.myspace.com/agathemax


  • Oué, une nouvelle chanson du petit ramon ! C'est peut être la seule depuis deux ans, mais elle est bien.
     
    GrndZero-ramona cordova sanluisobispo
  • 10novCOLOR
    Sam 10 Nov / 20 H 30

    Pour + ou - 5 euros


    ---

    Une playlist pour ecouter les groupes qui jouent ce soir là: cliquer ici.

    ---

    Patrick Fitzgerald (folk punk des années 70, londres, uk)
    Annulé. Désolé.

    http://www.youtube.com/watch?v=7U9HwmZQYps


    Clara Clara (synth pop percussif, lyon , fr)


    http://vimeo.com/26760757

    Taulard
    (pop comme si jacno faisait du punk, grenoble, fr)


    http://www.youtube.com/watch?v=HfnAGt6yMiY&feature=plcp

    Alligator
    (indie post punk, lyon, fr)


    http://wearealligator.bandcamp.com/

    Abschaum
    (synthé no wave et velvet underground, fr)


    http://abschaum.bandcamp.com/album/discomfort
  • 10 septembre brun


    Chris Corsano et Dennis Tyfus Duo + Mind Over Mirrors + Tanz Mein Herz + Le Vin du Solitaire + Plein de Superstars Locales



    20h-5h du mat. PRIX LIBRE


    Deuxième mouvement de notre anniversaire, et sauf miracle, la dernière date  à Grrrnd Zero Gerland… !


    Par conséquent c’est prix libre, et plein de groupes locaux joueront toute la nuit jusqu’au premier métro.



    Chris Corsano et Dennis Tyfus


    Chris Corsano est un batteur multiplan. Il a en effet l’étonnante et rare capacité de percevoir et retranscrire les multiples infinités parallèles de son jeu de batterie, mais dans un seul et unique présent. Comme si il était en mesure de jouer le côté pile et le côté face d’une pièce qui tombe, au même instant. Théoriquement à chaque fois qu’une pièce tombe d'un côté quelque part, elle tombe potentiellement de l'autre ailleurs, et deux réalités se séparent de manière définitive… Combien de réalités potentielles avons-nous tragiquement égarées ? Chris Corsano lui, réunit à chaque mouvement un multivers de sons fulgurants.

       


    Bien sûr, pour plier les plans d’existences, il faut user d’une vitesse extraordinaire, mais aussi d’une certaine retenue. Cela n’aurait aucun sens en reproduire au même moment toutes les possibilités d’une batterie. Il faut savoir ménager le multivers.

    En tant que batteur multiplan superhéroïque, Corsano est sans cesse appelé aux quatre coins du monde pour lutter contre la dispersion des réalités. Il a par exemple joué avec Paul Flaherty, Björk, Jim O’Rourke, Thurston Moore, Joe McPhee, Evan Parker, Mickael Flower , Nels Cline, Jessica Rylan, Six Organs of Admittance, Sunburned Hand Of Man, MV&EE, Keiji Haino, Christina Carter, etc.

    Et ce 10 septembre, il jouera avec le génial Dennis Tyfus.

    Dennis Tyfus est surtout connu pour ses illustrations et son label, Ultra Eczema. C’est un talentueux de catégorie 5, c’est-à-dire limite agaçant. En effet il peint, fait des films, des photos, des livres, de la musique, chante, gère un label, dessine ultra bien, anime une émission de radio sur Radio Centraal, et a illustré à peu près 1/20ème des disques de référence de l’univers de ces 15 dernières années. Plus ou moins. Et je suis sûr que par-dessus tout ça il lit beaucoup, finit ses livres et même s’en souvient. On peut retrouver une bonne partie de ses super travaux sur son site Ultra Eczema.


    C’est la première fois qu’ils jouent ensemble, je ne sais pas trop à quoi ça va ressembler, sûrement que la fusion de leur cv donnera quelque chose de bien cool.


    http://cor-sano.com/
    http://www.ultraeczema.com/main.html


     

    Mind Over Mirrors

    C’est un solo d’harmonium indien traité électroniquement, entre drone épique et kosmishe musik rugueuse. Jaime Fennelly, également membre des Peeesseye, vient de sortir une superbe cassette sur Gift Tapes et un fantastique disque sur Digitalis.

    La plupart de ces morceaux sont écoutables sur son soundcloud, mais si je devais vous en conseiller que quelques uns ça serait : 

    Barely Spun perspective cônique tracée à la scie à métaux

    You Ain't Reeling la secte de Kali défile en l’honneur de Mola Ram après la chute de l’occident

    Gearldine indécision émotive à l’oscillation régulière

    Vous avez peut-être pensé à La Monte Young, au vendeur de tandoori de la rue St Marie des terreaux, et à une espèce de cathédrale de béton vitrifié qui s’élancerait en dent de scie vers l’infini et qui constituerait le point de départ d’une transe processionnelle onirique. Tout à fait.

    Une vidéo live : http://vimeo.com/23370957
    Son soundcloud http://soundcloud.com/mindovermirrors/sets


    Tanz Mein Herz

    Mega trance alcoolisée :

    http://www.lllliillll.fr/tanz_mein_herz/tanz_mein_herz.mp3.mp3


    Le Vin du Solitaire

    Hippie improv, secret No Neck Blues Band stéphanois (pas d’enregistrements désolé)



    Les superstars locales

    Pour le moment la liste n’est pas vraiment définitive, et elle va se remplir dans les prochains jours. On mettra le site à jour au fur et à mesure, mais normalement il devrait avoir de quoi faire jusqu’au premier métro. Ai-je déjà dit que c’était la dernière date à Grrrnd Gerland ?


    Kanine (Frank Gaffer et son pote Arthur)

    Telecommande

    Cogne & Foutre

    Pan Pan Pan

    Carne

    Les Blondettes (peut-être)

    Bronzy Mc Dada (peut-être)

    Jah Dupont (peut être)

      

    Et plein plein d’autres encore

A LA UNE

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

Pour toute proposition, écris un petit mot à :

endurancezero@gmail.com