PSYCHE

  • amendunes

    A la Triperie,
    22 rue Imbert-Colomès
    69001 Lyon
    Départ environ à 21h, plus ou moins 7 euros.


    Amen Dunes - USA

    C'est une espèce de pop transcendantale plombée de partout, c'est ultra bien. Il a déjà joué à Grrrnd, cette fois-ci il aura un groupe avec lui.

    Il a sorti ses deux derniers trucs sur Sacred Bones, et son dernier album, Through Monkey Jaw est peut-être l'un des meilleurs disques de l'année dernière dans la catégorie "je regarde dans le fond des yeux mes erreurs passées, je n'en oublie pas une seule et les contemple défiler les dents serrées, car je sais qu'à la toute fin, la terre s'ouvrira enfin et me soulagera de mes pêchés".

    non je ne t'oublie pas - Lower Mind

    c'est plutôt le contraire - Baba Yaga

    j'y crois fort - Christopher

    c'est juste un échec normal - Diane

    j'aimerais que tu passes à l'improviste - Murder Dull Mind

    non je t'assure ce n'est pas grave - Jill

    j'ai une machine à karaoké - Ethio Song


    Gilles Poizat - fr

    Gilles Poizat, lyonnais versatile, et fait une folk clair-obscure oscillant entre l'entrain et l'abattement. C'est très fin.

    un disque


    Top Affaire - lyon

    Entre Pavement et R. Gotainer

    http://topaffaire.bandcamp.com/
  • JEUDI 25 JUIN - 20H30 - 6 euros

    AREIL PINK & THE HAUNTED GRAFFITI (usa - cité des anges / paw tracks)

    pop rubik's cube pour freaks / acapulco fever

    Ariel Pink transpire la Californie et ses fantômes, Denis Wilson en tête, bien qu'il soit légèrement plus petit et ressemble à un croisement génétiquement audacieux entre Kurt Cobain et Gollum. L'écoute attentive de ses innombrables enregistrements huit pistes, sur cassette ou sur disque (les albums les plus récents bénéficiant même de jaquettes en couleurs grâce à l'extraordinaire force de frappe financière de la maison de disques Paw Tracks, merci Panda, Daaave & Petzl), laisse présager un spectacle mémorable. Quelque chose proche du chanteur-crooner lo-fi transformiste et burlesque, chevauchant héroïquement sa pop FM sous acide, se prenant parfois les pieds dans une new wave noisy. Le top de la musique blanche, en somme. Accompagné de son band, le Haunted Graffiti, Ariel Pink personnalise la face cachée de la pop, ouais, le truc des mélodies imparables, du groove entêtant et de la nonchalance romanesque, mais qui ratera vaille que vaille la cible mainstream.

    Bref, si t'en as marre d'écouter le new sound du ghetto de Brooklyn, bin viens. Et croise les doigts pour qu'il reste encore des exemplaires de son best of greatest hits au merch (only available on tour).


    Des MP3 sélectionnés après trois heures d'intense réflexion :

    Roman Polanski bourré qui chante dans une boite de nuit lituanienne : Ariel pink - Poultry Head

    Les Strokes en moches, en pauvres, en mieux : Ariel Pink - My Molly

    Une ballade romantique : Ariel Pink - Among Dreams

    La danse des canards, braillée par un gang d'experts-comptables ivres : Ariel Pink - Lover Boy

    Musique langoureuse de restaurant kitsch toujours vide : Ariel Pink - Life in LA

    Le Vrai générique de Magnum : Ariel Pink - Jules Lost His Jewels




    + TV BUDDHAS (duo guitare batterie / des White Stripes israëliens qui ont mangé John Spencer)





    + RAYMOND IV(impro glamour quadriphonique)

  • yussuf2

    YUSSUF JERUSALEM

    (garage pre-apocalyptique-Paris)
    http://www.myspace.com/ridersofallah

    Plaise à Dieu d’embellir ***** et ses fidèles en donnant longue vie à Yussuf Jerusalem, en les aidant par le tintement de son tambourin et ses lamentations, en les abritant dans l’ampleur de son ombre!
    Et comme il a, pour eux, lavé de toute impureté les sources de ses mérites, puisse-t-il de même soumettre la terre à son très haut pouvoir de commander ou de défendre, et les têtes de ses ennemis à la sentence de sa guitare.

    les chansons :
    yussuf jerusalem - we ain't coming back
    yussuf jerusalem - multicolor

    yussuf jerusalem -the end of tomorrow

    la vidéo

    {youtube}U1jm9OmQHj8{/youtube}


    Le Pécheur
    (garage psychepunkmielleux-Lyon)
    http://www.myspace.com/leseulpecheur

    une vidéo : http://vimeo.com/16771568

    On le jeta donc, l'énorme Dragon, l'antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l'appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui.

    PARMESAN
    (psychewavebruitparterre-Strass-bourg)
    http://www.myspace.com/bagnosorriso

    Le parmigiano reggiano, francisé en parmesan, est un fromage italien traditionnel AOP de lait de vache reggiana, à pâte pressée cuite

    DUODENUM
    (lofi surf lofi-Roma)
    http://www.myspace.com/duodenumb

    Le duodénum est le segment initial de l'intestin grêle.



  • Painfrites présente - en soutien à lui même :

    THE DREAMS - meilleur groupe de synthépunk du monde, Strasbourg


    KARCAVUL - meilleur groupe de métal du monde, Lyon
    http://karcavul.bandcamp.com/track/satanvermoinlinfini

    BONNE HUMEUR PROVISOIRE - meilleur groupe de variété du monde, Clermont Ferrand


    TUCANO - vagues de synthétiseurs, Italie


    +

    Sortie de la compil' "Tu veux mon kébab?"


    Jeudi 4 avril

    20h30

    PRIX LIBRE

    plus d'info sur http://painfrite.blogspot.fr/
  • L’Agence Acapulco présente :

    Une soirée rebord de piscine, panaché et pincement au cœur.



    ducktails lynch couleur


    Ducktails

    Ducktails c’est un solo de pop lofi distordue, doucement répandue par Matt Mondanile, qui joue également dans Real Estate. Il a sorti plein de morceaux sur plein de label momentum (Not Not Fun, Old English Spelling Bee, Fuck It Tapes, Woodsist...) et a connu son apogée média en collaborant avec Panda Bear sur un des morceaux de son dernier disque. Après des débuts expé un peu plus psyché, il semble se dédier en ce moment à déverser continuellement une espèce de chaleur ouatée dans nos oreilles fragiles, entre un mélange caramel/fruits de la passion et la conviction toute confucéenne que si l’on tombe, c’est pour mieux se relever.


    Ducktails – Killing The Vibe Merci Panda Bear pour les nananananaaaaa !


    C’est parfaitement naïf, chaloupé et brumeux, comme l’idée que l’on pourrait se faire d’un séjour sur une île tropicale à l’avant-veille d’une pandémie végétale généralisée.

    Ducktails – Don’t Make Plans

    Ducktails – Hamilton Road

    Ducktails – Beach Point Pleasant



    Julian Lynch

    Julian Lynch est un jeune chercheur en ethnomusicologie et la moitié de Ducktails à ses tous débuts. Ce qui se traduit dans sa musique assez logiquement : on retrouve la distorsion lofi, les percussions étouffées et la fascination pour les rivages oniriques de Ducktails. Mais avec en plus des instruments à vents exotiques et des mélodies aériennes, entre la stratosphère et le sommeil paradoxal.


    Julian Lynch – Canopy

    Julian Lynch – Venom

    Julian Lynch – Just Enough

    Julian Lynch – In New Jersey




    Big Troubles

    www.myspace.com/inbigtroubles





  • Millénarisme & Sudation et PRT présentent en toute logique

    Feeling_of_Love_apercu

    pour la somme pécuniaire de 5 oreurs

    Le Lundi 13 décembre à 20h30

    -----------------------------------------------
    -----------------------------------------------
    Grrrnd Zero Gerland
    40 rue Pré-Gaudry LYON 7
    M° Jean Jaurès
    ----------------------------------------------
    ----------------------------------------------


    Feeling of Love
    ( Metz -- StraSbürg )



    Feeling of Love est une formation bâtarde et macabre, blues punk velvetien tout décharné/cramé, pile poil à la frontière entre le crachat et la drogue. Herpès sonore de l'Est en trio à écouter sur les hauts-parleurs d'un chiotte délabré de Perrache un lundi vers 23h.

    Leur dernier album s'appelle OK Judge Revival et comporte plusieurs pistes musicales de bon goût aux titres évocateurs ( Better than a Dog Detective, ou encore Respect Exotic Love ) et aux ambiances charpentées oscillant entre des gros tubes de blues-punk à synthétiseur et des titres bien lents et voûtés à l'odeur de sueur lysergique bien, velvetiens en diable. Miaou.

    Encore une boulette fumante issue de la Triple Grande Alliance de l'Orient de l'Europe Centrale

    Deux MP3 :

    Feeling Of Love - Better than a Dog Detective : ça c'est pour le côté garage incendiaire qui défonce tellement qu'on peut presque même plus dire qu'il s'agit de "garage". La première de l'album, du gros tube de déglingos qui fait saigner les gencives.

    Feeling Of Love - Leader Of the Cops : et ça c'est la face plus sombre et spatiale de l'affaire. y en a qui voient du Velvet tout craché là-dedans. Ya quelques effluves de Spectrum/Spaceman 3 aussi. Mantra lysergique pour enfants retenus en garde à vue.

    {youtube width="480" height="385"}dmaSMjItt9o{/youtube}



    Primordial Undermind
    ( Autriche -- Amériques du Nord )


    Alors c'est un peu de la dépanne pour un groupe qu'on découvrira pour l'occase, mais leur pedigree fait peur : on a affaire à un collectif à géométrie variable, qui existerait selon les sources les plus fiables depuis 1989, fondé par un certain Eric Arn, ils sont aujourd'hui basés en Autriche, ont l'air très gentils, ont sorti pas mal de disques, et pratiquent une sorte de mix d'impro, drone, psyché, noise hallucinogène bien vrillé. Impatience.

    "Qqpart entre Grateful Dead, 13th Floor Elevator, Bardo Pond, Stockausen, Pink Floyd, Sir Richard Bishop, etc…"
    d'après le site de la Cave 12 de Genève qui les fait joeur la veille

    http://www.myspace.com/primordialundermind

    et une vidéo avec un batteur fun qui fait n'imp' juste pour se la donner mais en fait c'est plutôt pas mal

    {youtube width="480" height="385"}U0zFNIyp3kE{/youtube}


    Draïek
    ( Strassbhürg Représente )

    Image

    Draïek c'est une entité cheloue et bicéphale composée de John Merrick et Julie Normal, avec des vrais morceaux d'Ondes Martenot à l'intérieur. Leur disque c'est un peu comme une BO d'Ennio Morricone réinterpétée sous l'influence de substances suspectes par des individus à la psyché fissurée, des ambiances troublantes de western de l'espace et d'angoisse sous-jacente. En concert on devrait sentir nos rotules trembler avec une boîte à rythmes coincée sur des beats trop anguleux et boîteux pour être honnêtes et voir ces deux enfants du malin se livrer à d'improbables improvisations mutantes. On est bien curieux et contents aussi.

    Leur album est téléchargeable/écoutable en ligne par ici

    Le site de Julie Normal qui fait donc des Ondes Martenot et d'autres trucs bizarres dans sa vie mais bon on lui fait de la pub quand même.
  • Le 15 février de l'an de graisse 2010 à 20h02

    pour la modique somme de, euh, nan, c'est prix libre en fait.

    ROBOTNICKA
    (Lyon/Dijon/Reste du monde)
    2010 et la terre tremble.
    Pandémies crash boursiers surabondance technologique.
    Faire des robots une menace à nouveau.
    Synth-punk multimodal qui fait se mouvoir ton boule
    avec la frénésie crépusculaire du désespoir.
    Sors tes lunettes 3d et ton télécran.
    Premier concert de la tournée avec Baygon Vert.
    Ca fait longtemps qu'on les a pas vus, alors on est ultra curieux et impatients, ouais !
    http://robotnicka.org/


    SUIT SIDE VS. VEDA PLIGHT
    (Belgique)
    http://www.myspace.com/vedaplightvssuitside


    BAYGON VERT
    (Dijon/Lyon)
    Sludge-punk insecticide à manipuler avec précaution.
    En cas d'ingestion demandez conseil à votre médecin de famille.
    Des copeaux de bois dans ton salon et de la rouille dans ta gorge.
    Ils reviennent, ils sont verts et ils sont pas contents.
    http://baygonvert.poivron.org/

    + un projet chelou d'Antoine et Chris en mode lounge à côté du bar

    + peut-être un groupe surprise, qui sait....

    Ramène ta table de presse, ta distro, viens pas nous scanner, laisse ton chien dans ton mobil-home.


  • Rangda_15.10.12_Couleur_Web
    Lun 15 Oct / A partir de 21 H

    Un Retard Permanent, une fois de trop au dernier moment / Une soirée Grrrnd Zero de début de semaine, encore un petit peu Hors Les Murs

    Chope l'adresse à jecherchemonchemin@gmail.com

    Pour 6 Euros + adhésion Prix Libre

    ---

    Centaines de milliards d'excuses à ceux qui reconnaîtrons des morceaux d'une précédente description de Rangda, Corsano, Bishop ou Chasny, remontant à leur dernier passage, c'est vraiment la panique niveau gestion du temps et travaux de réouverture... J'ai vraiment cru qu'on allait ouvrir une salle en 3 semaines, mais c'était sans compter les inévitables Retards De Chantier. Ca m'apprendra de ne pas avoir beaucoup mis le nez dans la boîte à outils de mon père plus tôt, j'aurais sûrement alors eu l'habitude de ces bougres de Retards de chantier". On me la refera plus.

    ---

    Rangda (Chris Corsano + Sir Richard Bishop + Ben Chasny, Super Psych Rock League)

    Rangda c'est un super groupe spécial, un front commun de géants, une alliance exceptionnelle pour temps difficiles. C'est à dire Chris Corsano (batterie), Sir Richard Bishop (guitare) et Ben Chasny (guitare).

    Leur premier album False Flaget leur dernier passage nous avait déjà donné un avant-goût de l’explosion technique que sera leur live : un condensé de leurs travaux, alternant déflagrations de frénésie rythmique et lentes translations contemplatives.

    Un exemple tiré de False Flag: Rangda - Fist family

    Un autre du nouvel album Formely Extinct: Rangda - Majnun

    des vidéos :

    http://www.youtube.com/watch?v=skixw-eel9A&feature=relmfu

    http://www.youtube.com/watch?v=UfrSIcqhap0&feature=relmfu

    Chris Corsano


    Corsano sait tout faire avec sa batterie, il remonte jusqu’aux racines sacrées du rythme, qu’il découpe et retricote dans une cascade de beats imprévisibles. On est presque sûrs qu’on pourrait alimenter en électricité tout gerland si on branchait des capteurs sur ses bras lorsqu’il joue. C'est un batteur multiplan. Il a en effet l’étonnante et rare capacité de percevoir et retranscrire les multiples infinités parallèles de son jeu de batterie, mais dans un seul et unique présent. Comme si il était en mesure de jouer le côté pile et le côté face d’une pièce qui tombe, au même instant. Théoriquement à chaque fois qu’une pièce tombe d'un côté quelque part, elle tombe potentiellement de l'autre ailleurs, et deux réalités se séparent de manière définitive… Chris Corsano lui, réunit à chaque mouvement un multivers de sons fulgurants.
    C’est aussi un batteur qui à joué avec la terre entière, de Bill Orcutt, Thurston Moore à Paul Flaherty en passant par Flower, Don Dietrich, Kim Gordon, Jim O'rourke, Bjork (on a longtemps hésité, soit on fait semblant de pas voir cette collaboration, soit on l’affronte de face) et plein d'autres.. Il a joué à la fermeture de Grrrnd Zero II, il revient pour la quasi ouverture de Grrrnd Zero III. C'est un prophète et on le vénère.

    http://www.youtube.com/watch?v=CfPTBGLkbzM&feature=youtu.be

    http://www.youtube.com/watch?v=JdJIwVSDV1M&feature=player_embedded

    Ben Chasny


    Chasny est depuis plus de 10 ans derrière le projet de pyschfolkweirdimpro Six Organs Of Admittance. L'ancienneté de son projet est un détail important, car lui au moins n’est pas issu du revival folk pysché de ces dernières années, Chasny c’est un vrai, un pur. Il joue aussi dans le groupe Comets On Fire et a collaboré avec Current 93, Bonnie Prince Billy, Magic Markers...

    Six Organs Of Admittance – Coming To Get You

    Sir Richard Bishop


    L’autoproclamé chevalier Bishop est un des membres fondateur du mythique trio Sun City Girls, ainsi que du label Sublime Frequencies. De 79 à 2007, ils inondèrent le monde de productions hybrides, fruits métisses et ésotériques entre free jazz, rock, n’importe quoi et sciences occultes. En solo, Bishop continue d’explorer ses horizons, avec une plus nette préférence pour l’orient et son romantisme épicé. Il joue très bien de la guitare quand même.

    une vidéo

    Sir Richard Bishop - Abydos

    La plupart des disques solo sont écoutables ici

    http://www.sirrichardbishop.net/

    ---

    House Of John Player (Psalmo-Pop)


    Nouvel arrivant à Lyon, Dean d'House of John Player étudie les ondes cérébrales primitives. Les réactions mécanico-chimiques initiales, les moteurs émotionnels instinctifs dans nos cœurs/cerveaux/gênes/nombrils. Mais l'étude est complexe et il a choisi de ne s'intéresser qu'à une partie de ces gâchettes émotionnelles. Pas ceux qui nous ont instinctivement amener à nous distraire des uns des autres à coups de pierres sur les boîtes crâniennes estimées embarrassantes. Non, Dean s'intéresse au contraire aux impulsions qui nous ont un jour plutôt donné envie de laisser retomber doucement des pierres sur des têtes jugées intriguantes. Séduction, optimisme et bras ouverts pour finir la soirée, Dean c'est ton armure émotive par terre et tes pieds dessus dansant avec plaisir.

    http://houseofjohnplayer.bandcamp.com/

    ---

    Rodeo Duo (Guitare écorchure et Batterie secousse)


    Projet intramuros de Julien Grosjean et Xavier Saiki, Rodéo duo joue pour la première fois à Grrrnd. Y aura une grosse caisse, des objets et une guitare agencés de façon variable.

  • Le cool, le détendu et l'austère vous proposent


    LUN 16 NOV
    20H / 7 euro
    GRRRND ZERO Vaise
    69 rue Gorge de Loup
    M° Gorge de Loup

    ---------------------------------------

    OXBOW
    noise-rock mythique / San Francisco
    Oxbow fait partie de ces groupes tellement précédés par leur réputation que tout texte de présentation semble presque inutile. Et pourtant, pourtant, on ne peut s'empêcher de penser qu'on va réussir à éveiller la curiosité d'une ou deux personnes de plus. On arrêtera pas non plus d'espérer que ces dites personnes viennent lundi soir et ressortent tout aussi ébahies et hébétées que j'ai pu l'être lorsque j'ai découvert ce monstre à 4 têtes il y a 6 ans, au détour d'un festival où je m'étais rendu pour voir des groupes beaucoup moins avouables.
    Alors oui, Oxbow a un gros chanteur noir dépressif bodybuildé qui se touche la bite sur scène, mais ce serait un peu dommage de s'arrêter là. Oxbow compte aussi trois autres musiciens à l'entente parfaite, délivrant un blues décharné aux relents fortement bruitistes et au spleen communicatif. Un blues flottant qui finit toujours pas retomber sur ses pattes. Bref, Oxbow est un de ces groupes à la personnalité si affirmée que personne ne s'est même jamais risqué à les imiter. Leur dernier passage au Sonic nous avait donné l'occasion de vérifier que leur dernier album aux arrangement léchés et aux ambiances travaillées prend sur scène une tournure beaucoup plus crue, directe et salace.




    PNEU
    rock instrumental héroique / Tours
    Ils sont de Tours, ils sont forts comme des Turcs et beaux comme des camions et ils vont encore nous prouver qu'après d'incessantes tournées ils vont être encore plus forts et plus beaux que jamais. Ils ne sont que deux mais font du bruit pour quatre et te donnent encore plus envie de bouger ton corps que Technodrome volume 12 balancé en quadriphonie sur 25 kilos de son. Ils ont autant d'énergie que 50 tablettes de vitamine C et peuvent jouer en 10 minutes un nombre de morceaux supérieur au nombre de bières que tu parviendras à boire pendant toute la soirée. Nous t'invitons toutefois à relever le défi.

    Une vidéo prrestige :
    {vimeo width="400" height="225"}7552027{/vimeo}

    FILIAMOTSA
    duo batterie-violon fantastique / Nancy


  • + Six Organs of Admittance
    + Julien Dupont

    PRIX LIBRE - 20 H 30

    Deerhunter est un groupe très recommandable, aux amis très recommandables (tournées partagées et amitié véritable avec liars, no age, ex models, barr, electrelane, black lips, et des gens un peu moins intéressants comme grizzly bear ou yeah yeah yeahs).

    Quand on regarde leur tournée européenne (festivals classieux, dates avec animal collective, public enemy, portishead (!), nine inch nails (!!) ou même Jay Z (!!!!!!!!!)), on se dit qu'on a décidément bien de la chance de les recevoir au salon de Grnd Gerland. Nous irons déposer des offrandes substantielles aux dieux des Day-off et des Evènements Improbables.

    A part ça, ils aiment la pop, le bruit, le psychédélisme cotonneux, et My Bloody valentine. Ca s'entend :

    deerhunter - Like New.mp3

    deerhunter - hazel st..mp3

    Quelqu'un devrait écrire un truc plus conséquent sur deerhunter, c'est vraiment beaucoup pas mal bien.


    High places est un duo dont on ne sait pas grand chose, à part qu'ils viennent de brooklyn, aiment la folk primitive, existent depuis pas trop longtemps, ne sont pas en couple mais juste « les meilleurs potes », et que la fille dégage un charme timide qui doit retenir l'attention de nombreux spectateurs, qu'ils aiment ou non leur musique. A tous les coups, ils sont vegan (vérification faite, ils sont VRAIMENT vegan).

    En tout cas, ils sont résumables musicalement par une addition qui ressemble au fly d'un concert aussi impossible que génial :

    Young Marble Giants (pop minimaliste magnifique galloise de 1980)

    +

    Martin Denny (« inventeur de l'exotica », un truc qui se joue avec des marimbas ou je ne sais trop quoi ; le tout déployé au bord de la piscine d'un hotel hawaïen où l'on consomme des cocktails extravagants. RIP depuis 2005)

    =

    high places - head spins.mp3

    high places - sandy feat.mp3

    high places - freaked flight.mp3


    Allez savoir pourquoi, ce mélange FONCTIONNE.

    Hop, quelques vidéos aguicheuses :








    Comme je suis pressé et paresseux, je recopie un petit texte sur Six Organs of Admittance(guitariste de Will Oldham/Bonnie Prince Billy, Comets on fire, Current 93...). Oui, c'est en anglais.

    Six Organs of Admittance is basically just one man (but what a man!) - Ben Chasny, along with whomever he ropes in for recording or for shows. This man-band started in 1997 when Ben self- released his first LP in an edition of 400, little dreaming that one day Six Organs of Admittance would sell 37 times as many records. It was just something that was destined to happen - but that was the beginning of the happening. Over the years, Six Organs of Admittance has had many releases on a variety of labels, most notably Holy Mountain. During this time, Six Organs of Admittance became one of the most infulential sounds in the free world. In 2005, Ben found a home at Drag City and released the landmark album, School of the Flower. Free jazz ninja drum master Chris Corsano joined Ben and the results were a perfect blend of melody, out-folk, minimalism and noise, getting much critical applause and ending up on year-end best-of-the-year lists by magazines such as Mojo, Wire, and Magnet. 2006 sees the release of the best Six Organs release yet. The Sun Awakens features some of the most feedback-drenched, dark, cult-chanting, completely beautiful music ever released by the band. The everlasting goal of expansion - any kind of expansion you can imagine - has been tapped once again by the living entity known as Six Organs of Admittance.

    son myspace



    J'essaierai de trouver un peu de temps demain pour écrire vaguement quelques lignes sur le talentueux hobbit nihiliste Julien Dupont



  • lun 23 mai – 20h30

    Grrrnd Zero Gerland


    AVARUS (Fin) – free rock enfants terribles – 10 years old celebration tour -

    http://www.secreteye.org/se/avarus.html


    JARSE (Fin) – Shogun Kunitoki solo – psychedelic mantra songs

    http://www.shogunkunitoki.com/

    MIK QUANTIUS (All) – experimental kraut performance

    http://www.myspace.com/mikquantius


    En mai 2011, Avarus célèbre ses 10 ans d’existence avec une tournée européenne. La formation free rock finlandaise à géométrie variable (parfois jusqu’à 10 personnes sur scène) a déjà effectué plusieurs tournées en Europe et deux aux USA. Elle a partagé l’affiche à de nombreuses reprises en Finlande avec Sunburned Hand Of The Man ou No-Neck Blues Band, avec lesquels elle a souvent été comparée.

    Aujourd’hui, la discographie du groupe comporte environ une quinzaine d’albums, sortis sur des labels aussi prestigieux que Secret Eye, Arbor ou Ultra Eczema.

    Avarus est le noyau de toute une scène finlandaise exaltante, dont les émanations vont du mantra introspectif au free jazz en passant par le chaos total. Plusieurs de ses membres ont constitué des projets parallèles (Tomuttontu, Hetero Skeleton, Maniac Dreams, Kemialliset Ystävät, Pylon, Nuslux…), et Lal lal lal, leur propre label, a publié des cassettes ou des disques fondamentaux (Skaters, Neil Campbell, The Demars, Fricara Pacchu…).
  • GZ Birthday Party - 4 ans de Capitalisme Bénévole

    Avec Foot Village + Bass Haters+ The Pharmacy

    5 euros - Ca se passe à Grnd Gerland.

    Foot Village

    Quatre personnes. Une ville réelle (Los Angeles). Une nation imaginaire qui donne son nom au groupe (Foot Village). Deux albums. Un passé bruyant (2 membres de Gang wizard, un de Friends Forever).

    Pas de guitare, pas de clavier, pas d'ampli, pas de sample, pas de micro. Juste 4 batteries martyrisées, un mégaphone, et 4 voix portées sur les hurlements hystériques.

    On dirait parfois un gang de babouins en train de détruire une usine à coups de massue tout en chantant le plaisir qu'ils y prennent. Un grand groupe, quoi, éveillant des sensations délicates comme la lobotomie, la rédemption, la punition, ou un orgasme de mammifère marin. Rien entendu d'aussi régressif et euphorique depuis, euh, longtemps (les vieux boredoms ? St jacques de lightning bolt ?).


    Hop, deux mp3 :

    Foot Village - narc party (let's make it fucked up).mp3

    (tiré de friendship nation)

    Foot Village - BONES.mp3
    (tiré d'un 45 tours introuvable, merci à Brian de Foot Village ne nous avoir filé le morceau)


    Mais regardez plutôt :

    {divx width="600" height="441" img="videos/FOOT_VILLAGE"}FOOT_VILLAGE{/divx}



    Basshaters
    Duo contrebasse/batterie bruitiste.

    The Pharmacy
    Des grands amis de Japanther, qui font de la pop idiote et bordélique lorgnant vers les Unicorns (en beaucoup moins génial quand même, mais c'est sympa). En concert, ça se punkifie un peu.

    Pour voir d'autres vidéos de Foot Village, ainsi qu'un clip de The Pharmacy, cliquer sur "lire la suite".


  • 20 h 30 - 7 euros - organisé par Napalmito

    Karma to Burn

    (Stoner Camé/Napalm Records)

    karma to burn - eight

    karma to burn - twenty eight

    karma to burn - thirty six

    Sleepy Sun

    (rock psyché/ATP Records)

    Sleepy sun - Sleepy son

    Sleepy sun - Snow goddess

    {youtubejw width="425" height="344"}IBVJsfjawng{/youtubejw}

    Anaerobie

    ( math rock salsa grind avec plein de cheveux partout)

    http://www.myspace.com/anaerobie666

  • Lundi 8 Juin

    "S'étant chaussée, [...]"
    Présente :

    FlyerSpires

    STRANGE NIGHT
    Featuring :

    SPIRES THAT IN THE SUNSET RISE
    (New Psych Folk Queens, entre The Raincoats et Sun City Girls, sur Secret Eye Records ; Chicago/Madison, USA)

    {youtubejw width="480" height="385"}IENuvFfpI_U{/youtubejw}


    +
    HAMA YOKO
    (Experimentale Pop Concrète, sur Entr'acte Records ; Japon)

    {youtubejw width="480" height="385"}Rgsx7UWHSF8{/youtubejw}


    +
    JULIEN DUPONT
    (Noise Impro Boy ; Lyon)

    +
    Surprise-Guest !... !

    20 H
    5 Euros

    GRRRND ZERO - GERLAND
    40, Rue Pré Gaudry
    69007 Lyon

    Métro : Arrêt Jean Jaurès

    Bios + photos + videos + infos dans lire la suite >>>

    SPIRES THAT IN THE SUNSET RISE

    Spires13


    " La gloire du soleil sur la mer violette,
    La gloire des cités dans le soleil couchant,
    Allumaient dans nos cœurs une ardeur inquiète
    De plonger dans un ciel au reflet alléchant. "

    Spires That in The Sunset Rise est la traduction (anglaise) d’un vers tiré d’un archi-célèbre poème de Charles BaudelaireLe Voyage », figurant dans son recueil de poésies « Les Fleurs du mal »). Mais c’est aussi, depuis 2004 (au moins), le nom d’un quartet de new-folk américain : free-folk, weird-folk, psych-folk, world-folk entièrement féminin, de Chicago, Illinois !

    J’ai découvert l’existence de ce très merveilleux groupe sur le net, suite à la réception d’un mail que m’avait envoyé le collectif Belge (K-RAA-K)3, par rapport à la recherche de dates en vue de leur tournée Européenne, fin 2006. Et, … je dois dire que la musique de ce groupe fut une véritable révélation pour moi !

    Après un 1er album déjà assez azimuté mais néanmoins encore balbutiant, se cherchant encore, album paru sur le label Graveface Records, Spires a sorti depuis 3 magnifiques et incontournables albums de « weird-folk » (pour ainsi dire, tellement leur musique est inclassable) sur l’incroyable label américain Secret Eye Records (label basé à Providence, maison mère de groupes ou d’artistes comme Black Forest/Black Sea, Larkin Grimm ou encore Auto Da Fe !!!). Leur second album, « Four Winds The Walker », qui arbore fièrement une fort belle pochette à l’art tout symbolique, voire mystique (?), m’a littéralement conquis. Corps et âme, pourrait-on dire. Mais, que faire donc d’autre devant l’ineffable beauté de chansons telles que « This Aint for Mama » ou la toute (d'apparence) classique « The May Ham » ?

    De même, « This is Fire », sorti fin 2007, est, lui aussi, composé de fort merveilleuses chansons, encore plus belles, alambiquées et folles qu’auparavant !
    Kathleen Baird, Taralie Peterson, Tracy Peterson et Georgia Vallas y alternent voix habitées, possédées et instruments hantés (mbira, harpes, violon, banjo, violoncelle, flûte, harmonium, guitares et percussions diverses et variées !) transcendant l’espace et le temps, le temps et l'espace de l’écoute, si ce n’est l’espace et le temps tout court.

    Leur dernier album, "Curse the Traced Bird", est paru en 2008 et contient les ineffables chansons "Black Earth" et "Underscore", véritables hymnes mystiques vibrants, venant tout droit de l'au-delà, ou bien s'y rendant. Intermédiaires, un pied ici l'autre déjà là-bas, au-delà du miroir des apparences.

    Leur musique est pleine de paradoxes. A la fois d’ici et d’ailleurs. Présente, mais aussi absente, hors du temps (passé et présent confondus), difficilement situable. Mélangeant allègrement de formidables références (The Raincoats, Current 93 ou encore The Sun City Girls, pour n’en citer que quelques uns !), mais ne ressemblant, en définitive, à aucune autre.
    Comme ancrée dans la terre, la Terre tout aussi bien, mais encore une terre-mère magique, encore pleine de mystères, qui serait aussi hors du monde, de ce monde.
    Une sorte de paganisme musical dans lequel il serait bon de se tremper, en entier, en vue, si possible, de se régénérer, de se ressourcer plutôt, et d’espérer, enfin, peut-être, percer certains mystères. Ou, en tout cas, les approcher d’un peu plus près que d’habitude. Les entrevoir, en somme. Comme, par exemple, assister à une réunion de sorcières vaticinant, glapissant, hululant voire vitupérant dans la verte et jaune campagne américaine, sous un soleil de plomb, ou bien encore sous un ciel orageux, ou bien encore par une nuit de lune pleine et terrible.
    C’est très beau, et très étrange à la fois.

    SpiresLive



    Spires That in The Sunset Rise a déjà joué deux fois à Lyon, au Sonic. J’en ai gardé l’un de mes meilleurs souvenirs.
    C’était comme d’assister à un des 1ers concerts de The Raincoats, à leurs débuts, en mieux ! Si possible... Ou, en tout cas, en différent. Malgré l’absence (momentanée ?) de leur batteuse pour cette tournée, les 3 Spires présentes alors ont joué et interprété leurs chansons avec la grâce d’un caméléon folk ou plutôt l’étrange présence mystique d’une licorne surgie du plus profond des forêts enneigées de ces mois de Décembre glacé …
    Un pur enchantement panique.

    Alors, si, comme votre serviteur, vous êtes friand-e-s de musiques de traverse, mêlant avec un très grand bonheur, Orient et Occident, Jour et Nuit, Ciel et Terre, vous ne pourrez finir que par adorer, comme moi, leurs très belles et fort ensorcelantes chansons.

    Je vous invite donc tout-e-s très chaleureusement à aller découvrir leurs albums et leur musique, … si ce n’est pas déjà fait, bien sûr !

    Vous vous perdrez peut-être alors, comme elles et moi, dans ces merveilleuses contrées oubliées, nouvelles ou éternellement cachées. Dans cette réalité qui nous échappe toujours, mais qu’il nous arrive d’entrevoir, parfois.
    A quoi cela sert-il donc d’organiser des concerts ? se demande-t-on quelquefois.
    Eh bien, … à cela.

    Jusqu’ici … les ont menés leurs pas.
    Jusque là.

    Spires That in The Sunset Rise sont, enfin, de retour à Lyon !
    Alors,... ne les manquez (surtout) pas !... !

    {youtubejw width="425" height="344"}n2R8gjrO030{/youtubejw}


    Website & MP3s : http://www.myspace.com/spiresthatinthesunsetrise


    HAMA YOKO

    hamayoko2


    Yôko Higashi (1974, Yokohama, Japon) est une performeuse, chanteuse, danseuse de butoh et chorégraphe.
    Elle a déjà collaboré avec Lionel Marchetti, Nicolas Ticot et Frédérick Galiay, et a aussi joué avec Keith Rowe, Thomas Korber, Seiji Murayama et Chewbacca (Andrew Daymond etDamien Grange). En 2003 elle a formé Yokohama Zen Rocks, un trio pop-rock électrique, et plus récemment le duo Octobriana avec la violoniste Agathe Max.
    hamaYôkoest le projet solo de Yôko Higashi, mêlant savamment de la musique concrète-influencée par l'électro-pop.
    Déjà 3 albums à son actif, un 12 inches paru dernièrement - "SHASO –train window"- et un prochain album, "Pétrole", avec Lionel Marchetti, tous parus (ou à paraître) sur le label Anglais spécialiste des musiques électroniques et expérimentales Entr'acte Records.

    hamayoko

    {youtubejw width="425" height="344"}O7E3rAQUjG8{/youtubejw}


    Website & MP3s : http://www.myspace.com/hamayoko



    JULIEN DUPONT

    juju

    Julien DUPONT (né en 1984 a METZ) habite à Lyon depuis 2004.

    Ses goûts de jeunesse pour l'indie rock et plus tardivement la noise et la musique improvisée influencèrent fortement ses propres créations.
    "Au début j'avais pas une thune et c'était juste de la guitare accordée bizarrement improvisée pendant 10 minutes et jouer le plus fort possible".
    Aujourd'hui enrichie de quelques effets et d'accessoires, sa musique oscille entre une noise continue, boucles répétitives penchant vers le shoegazing et des percussions frôlant le "gagaku". Frère de son avec
    Gaël MOISSONNIER au sein deMotherFucking, avec lequel il prépare une tournée d'été en Angleterre.
    Il est aussi artiste... mais ça c'est une autre histoire... toutefois visible sur
    juliendupontandrelated.blogspot.com

    Website & MP3s : http://www.myspace.com/juliendupont

  • 22marscolor

    Mardi 22 Mars / 20 H 30

    GZ Gerland / Au Salon, entrée côté rue / Métro Jean Jaurès / 40 rue du Pré Gaudry

    5 Euros

    ___

    Sunburned Hand Of The Man (Rituel Psych Improvisé) US/BE/UK

    Ce Mardi 22 Mars, oui, un Mardi, un vortex bizarroïde et grandiose va mettre à mal les principes logiques de l'attraction/répulsion, pour faire converger un maximum de freaks musicaux vers une ancienne salle de réunion à moquette, vestige de la bénite époque de La Modernité.
    A l'ère post-moderne, ou même post-post, l'appel généralisé à l'uniformisation des modes de vivre invite certains d'entre nous à la création de monstres organisationnels, mutants de la communauté, étrangetés du regroupement.

    Sunburned Hand Of The Man est un peu comme nous, pauvres mollusques déterminés à rester accrochés au rafiot Grnd Zero, sorte de moyen de locomotion branlant, s'éparpillant dans trop de directions. Sunburned Hand Of The Man c'est le même genre de véhicule, une entité informe à l'intérieur de laquelle il est devenu impossible de:
    - faire l'appel des présents
    - savoir qui produit quoi
    - savoir quel chemin on prend
    Un groupe, dans le sens libre du terme; Sunburned c'est un endroit où se rassembler pour des practiciens/musiciens/performers «trop bizarres pour vivre mais trop rares pour mourir».

    Depuis 1997 et le Massachusetts Sunburned progresse dans la plupart des flux globaux de la contre-culture. Néo-hippies punks d'avant-garde, ils doivent évoluer dans une sorte de distorsion géographico-temporelle, une zone globalisée imaginaire où leur discographie géniale pourrait être considérée comme un projet humain cohérent.

    Exemple 1 : Transe exotique hommage aux premiers Amon Düül, hypnotiques et quasiment funkys.
    Sunburned – Shitless
    Sunburned – The Illness


    Exemple 2 : Psychédélisme électrique neurasthénique réverbéré à l'infini.
    Sunburned – The Fuck Face


    Exemple 3 : Assemblage électro-acoustique tendu en improvisation collective.
    Sunburned – Dirty Fingers Walking
    Sunburned – Whale Bone Whistle


    Exemple 4 : Bruit patchwork mutant. Mélange de bandes enregistrées et d'objets amplifiés non identifiés.
    Sunburned – Defacing The Facts
    Sunburned – Dancing With The Double Edged Sword

    Sunburned semble souvent dégénérer en une espèce d'étrange rituel possessif/performatif quand il se produit devant des gens. Un truc chouette, ou du moins questionnant, dans cet espace moquetté où jadis des hommes en cols-blancs décidaient de l'avenir des cuvettes de chiottes Brossette.
    http://www.myspace.com/sunburnedhandoftheman


    ___


    Motherfucking (Impro Noise Modulée) FR

    Appendice légendaire de Grnd Zero, Motherfucking est le moment d'improvisation libre de Gaël et Julien; prologue ou épilogue parfait à nos soirées bizarres.

    ___

    http://www.myspace.com/mutherfuckin
    http://www.zerojardins.org/



  • GRRRND ZERO Gerland
    40 rue Pré Gaudry LYON 7
    M° Jean Jaurès
    ------------------------------
    JACKIE-O MOTHERFUCKER
    ------------------------------
    DRAGGING AN OX THROUGH WATER
    ------------------------------
    KUMBAYA MY LORD


    Photos et vidéos dans la section multimédia web 2.0 de cet article...


    JACKIE-O MOTHERFUCKER

    DRAGGING AN OX THROUGH WATER


    KUMBAYA MY LORD



    {youtube width="425" height="344"}9TxMtg4IEf8{/youtube}


    {youtube width="425" height="344"}Ta03YZQLRDc{/youtube}




  • Burn your Flag et Barbapop présentent...

    barbe29

    MARDI 27 AVRIL
    20h30

    CHAIN AND THE GANG
    "SurDown With Liberty… Up With Chains!, premier album à réveiller les morts confédérés, je combats l'oppression née du concept occidental de liberté en embrassant le blues des forçats et la poésie de l'évasion. Minimalistes et minérales, mes dix nouvelles chansons oscillent entre doo-wop affamé (Chain Gang Theme), rock préhistorique ((Lookin' For A) Cave Girl), soul à l'égout (Trash Talk) et gospel de bout de chandelle (Cemetery Map, What Is A Dollar?). J'étais et reste un performer-chaman à l'élégance abrasive, un théoricien halluciné de l'anti-capitalisme, un héros immortel du rock sauvage et subversif. Je suis ? Je suis ? Ian Svenonius, motherfuckers! " (ex Make Up !)
    !!!!!!
    regardez cette vidéo pour avoir une idée de l'immense show qui vous attend :
    {youtube width="425" height="344"}9-nhztlX_LQ{/youtube}
    + THE RUBIKS
    (all star band lyonnais, avec Nico de Ned, Andrew de Duracell et Seb de Kabu Ki Buddah)
    GRRRND ZERO GERLAND
    7 EUROS

  • 20 h 30 - 8 euros


    GRAILS (Psyché divin, Portland / USA)
    www.myspace.com/grailsongs

    N'écoutez pas ces êtres perfides qui essayent de faire passer Grails pour un énième groupe de Post-Rock. Premièrement parce que ce mot ne veut absolument plus rien dire (normal quand ça définit autant la musique de Sigur Ros ou Godspeed), deuxièmement parce que Grails n'a rien à voir avec les groupes suscités.
    On pourrait voir ça plutôt comme du Neurosis meets Ravi Shankar devant le Taj Mahal avec une forte dose d'acide dans le sang.

    Reincarnation Blues (attention, c'est presque dansant)
    Silk Rd

    Cette intense copulation sonore donne un résultat au psychédélisme suave et à la noirceur crasseuse qui n'attend que l'audience attentive d'un Grrrnd Zero (Vaise) prête à embarquer à bord d'un immense astronef pour un voyage intersidéral libérateur d'arômes cachés.

    Acid Rain (le morceau que Pink Floyd aurait pu composer de nos jours, si seulement...)
    Take Refuge


    OVERMARS (Doom stars locales / Lyon)

    www.myspace.com/overmars

    Après nous avoir gratifié d'un des albums de l'année 2007 (Born Again), Overmars revient avec des titres au format plus court, avec lesquels ils vous démontreront qu'ils sont toujours les seigneurs du riff massif répété à outrance. Fraichement rentrés d'une tournée européenne (frais n'étant cela dit pas forcément l'adjectif le plus adapté pour décrire Overmars), on s'attend à ce que leur retour au grnd après plus d'un an d'absence puisse être décrit par des mots comme Ravageur, Pilosité, Drakkar en flammes.

    Obsolete
    A Spermwhale's Quest

    HABSYLL (Révelation drone de l'année / Toulouse)
    www.myspace.com/habsyll

    Les petits outsiders de la soirée, sortis de la ville schizophrène qui a tout de même engendré Zebda et Programme. On a rien entendu à part les morceaux sur myspace, mais alors qu'est-ce qu'ils sont bien ces morceaux. Du drone-doom ultra noise à en faire passer Khanate pour les Foo Figthers. On va avoir droit à un massage d'intestin en règle, et si tu avais prévu de commettre un suicide en société, c'est peut-être le bon moment. A part ça ces gens ont l'air très gentils.

  • Kraut Night:

    SA_tourposter

    Mardi 6 avril 2010 / 20h30 / 5 euros

    Sylvester Anfang II
    Hellvete
    Bear Bones Lay low

    _______


    Sylvester Anfang II

    Originalement appelésSylvesterAnfang, le II a été rajouté suite à une évolution logique du groupe/collectif vers un psych-rock classique nettement plus affirmé et appuyé, balançant des drones profonds et des principes motorik germaniques avec cérémonie, coiffure et ornement de robes freak folk.

    Les princes belges des ténèbresSylvesterAnfang II regroupent autour d’eux des membres de groupes tels que Kiss The Anus Of A Black Cat, Ignatz, Burial Hex. Auteurs de vinyles, cassettes et autres formats, sur différents labels (dont un nouveau sur Aurora Borelias), les enregistrements de SylveterAnfang II sont souvent épuisés dès leurs sorties officielles, ceci témoignant du suivi occulte proféré par une horde certaine d’aficionados.

    Psyhé-jam céleste et bouillonante en perspective, quelque part entre Acid Mothers Temple et le kraut lourd-groove allemand.
    Satanadelic combo !




    Hellvete

    Hellvete est l’un des trois membres ayant créé le collectif flamand Funeral Folk, et une figure-clé du comboSylvesterAnfang II. Son travail solo, similaire au combo mère, s’étend de drones de guitare à l’inspiration folk à un ésotérisme minimal aux claviers. La différence signifiante avecSylvesterAnfang II est que ces morceaux solos sont plus composés et moins improvisés.

    Un très bon, prenant et envoûtant projet solo.




    Bear Bones Lay low

    Ernesto González a échangé le régime de Chavez contre une vie confortable dans un morne endroit appelé Waterloo, près de Bruxelles. Il s’empara alors de sa guitare et pratiqua ses compétences hendrixiennes. Puis fut introduit dans le monde du flou écorchant, des jams kraut rock démentes, des lords du drone et de la trance cosmique, et s’est dit qu’il pouvait tout aussi bien créer tout ce bordel par lui-même. Inconnu de nos services ici, mais à découvrir avec grande réjouissance.

  • rangda

    Rangda est une reine démon de la mythologie Balinaise qui se nourrit de bébés et commande à des légions de sorcières dans une lutte perpétuelle contre le bien.

    C’est aussi le nom choisi par trois géants pour illustrer leur réunion. Rangda c’est Richard Bishop (guitare) + Ben Chasny (guitare) + Chris Corsano(batterie) = un nouveau supergroupe.

    Le 8 juin, ils passent à Gerland pour leur première tournée et on aussi impatients que des gosses à qui on promet depuis des mois une surprise sans avoir précisé si elle allait être bonne ou mauvaise (tentative d’humilité pour casser le discours proactif des snobs convaincus que nous sommes, même si on SAIT que ça va être trop bien)

    Leur premier album False Flagpeut nous donner un avant-goût de l’explosion technique que sera leur live : un condensé de leurs travaux, alternant déflagrations de frénésie rythmique et lentes translations contemplatives.

    Un exemple :Rangda - Fist family

    Chris Corsano


    Chris Corsano c’est avant tout un batteur qui peut faire ça :

    {youtube width="480" height="385"}qNY_PH_RH3s{/youtube}

    C’est aussi un batteur qui à joué avecThurston Moore,Paul Flaherty, Flower, Don Dietrich, Kim Gordon, Jim O'rourke, Bjork (on a longtemps hésité, soit on fait semblant de pas voir cette collaboration, soit on l’affronte de face)…

    Corsano sait tout faire avec sa batterie, il remonte jusqu’aux racines sacrées du rythme, qu’il découpe et retricote dans une cascade de beats imprévisibles. On est presque sûrs qu’on pourrait alimenter en électricité tout gerland si on branchait des capteurs sur ses bras lorsqu’il joue.

    mp3 : Chris Corsano - Are you going to keep alive the spirit of cricket



    Ben Chasny


    Chasny est depuis plus de 10 ans derrière le projet de pyschfolkweirdimproSix Organs Of Admittance. L'ancienneté de son projet est un détail important, car lui au moins n’est pas issu du revival folk pysché de ces dernières années, Chasny c’est un vrai, un pur. Il joue aussi dans le groupeComets On Fireet a collaboré avec Current 93, Bonnie Prince Billy, Magic Markers...


    Six Organs Of Admittance – Coming To Get You



    Sir Richard Bishop


    L’autoproclamé chevalier Bishop est un des membres fondateur du mythique trioSun City Girls, ainsi que du label Sublime Frequencies. De 79 à 2007, ils inondèrent le monde de productions hybrides, fruits métisses et ésotériques entre free jazz, rock, n’importe quoi et sciences occultes. En solo, Bishop continue d’explorer ses horizons, avec une plus nette préférence pour l’orient et son romantisme épicé. Il joue très bien de la guitare quand même.

    une vidéo

    Sir Richard Bishop - Abydos

    Le même soir, une équipe de superstars plus ou moins locales (Franck Gaffer, Ulrike Meinhof, Jah Dupont, Tibo Panpanpan (encore lui), et les stéphanois du Club des gens spéciaux) essaiera de rivaliser avec cet all stars band,avant de peut être tous fusionner dans une ultime orgie musicale, acmé turgescente d’une saison presque finie (même si y a d’autres trucs incroyables qui arrivent cet été, mais chut).

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #7 - LA VISITE VIRTUELLE

    Images du 24 janvier 2019   CA SENT LA FIN  :) :) :) :) :) :) :) :)  \"/  \"/  \"/  \"/  \"/   Entrée /...

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Agenda GZ

    !!! LA HALLE EST OUVERTE !!!   Sauf indication contraire, tous les concerts et événements Grrrnd...

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

Pour toute proposition, écris un petit mot à :

endurancezero@gmail.com